Email catcher

lancier

définitions

lancier ​​​ nom masculin

Histoire Soldat, cavalier armé d'une lance.

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Les lanciers, au nombre de dix, participent au bris des lances.Ouest-France, 14/04/2019
Un commissionnaire cirait les bottes d'un lancier bourru.Paul Adam (1862-1920)
Shampooing aux oeufs et traversée de champs boueux, les jeunes lanciers s'en sont donné à coeur joie.Ouest-France, 18/04/2017
Bientôt, avec l'aide du mauvais génie, le lancier déchu serait peut-être le seul à se divertir.Georges Eekhoud (1854-1927)
Nous allions nous battre entre les deux troupes, lorsque son cheval fut renversé par un de ses dragons poursuivi par un de mes lanciers.Thomas Balch (1821-1877)
Les chevau-légers polonais de la garde ont chargé un régiment de lanciers.Napoléon Bonaparte (1769-1821)
Il est indispensable dans les danses de couple et de figures (pol-ká, lancier ou lianset, menuet, quadrille, meringue), comme instrument improvisateur, mais étend aussi sa présence dans le domaine liturgique.Africultures, 2004, Daniel Chatelain (Cairn.info)
Il y a participé pour la première fois en 1973, comme lancier.Ouest-France, 07/04/2017
Pendant le bris des lances, il fait la quête qui alimente la cagnotte que les lanciers se partagent.Ouest-France, 14/04/2019
Il y a participé pour la première fois en 1973, comme lancier et lui a été fidèle les douze années suivantes.Ouest-France, 07/04/2017
Si vous voulez bien me promettre le premier lanciers, je vous réponds que vous aurez la meilleure place.Daniel Lesueur (1854-1921)
À combien de fêtes avez-vous participé, en tant que lancier ?Ouest-France, 09/04/2014
Changer de régiment, passer des lanciers dans les dragons, des hussards dans les chasseurs, est une véritable ruine.Émile Gaboriau (1832-1873)
Nos lanciers et nos chasseurs furent envoyés à leur secours.Pierre Alexandre Fleury de Chaboulon (1779-1835)
Puis, valses, two-steps schottiches, lanciers se succédèrent presque sans interruption.Arsène Bessette (1873-1921)
Mais les problèmes ne s'arrêtent pas là, car dans les dépôts, on s'aperçoit qu'un certain nombre de montures, surtout chez les lanciers, sont impropres au service.Napoleonica. La Revue, 2011, Pascal Cyr (Cairn.info)
Mais les escadrons de lanciers étaient plus nombreux sur la chaussée.Émile Gaboriau (1832-1873)
Tant de gloire avait coûté cher, 18 lanciers étaient restés sur le terrain.Parlement[s], 2013, Laurent Nagy (Cairn.info)
Si pour le public, la fête s'est achevée le dimanche, les lanciers n'en avaient pas fini avec la tradition.Ouest-France, 18/04/2017
En ce temps-là, à la campagne, on ne connaissait ni le lancier, ni le quadrille, ni le caledonia.Pamphile Le May (1837-1918)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « LANCIER » s. m.

Vieux mot qui signifioit autrefois Gendarme, cavalier qui combattoit avec la lance.
 
On appelle ironiquement un chaud lancier, un fanfaron qui se vante de beaucoup de choses qu'il ne peut faire, & particulierement en proüesses d'amour.
Drôles d'expressions C'est de la daube C'est de la daube

D'où vient la mauvaise réputation de ce plat de viande cuit à l’étouffée ?

Marcelle Ratafia et Yves Camdeborde 26/01/2022