Email catcher

lapider

définitions

lapider ​​​ verbe transitif

Attaquer, poursuivre ou tuer à coups de pierres.

conjugaison

actif

indicatif

présent

je lapide

tu lapides

il lapide / elle lapide

nous lapidons

vous lapidez

ils lapident / elles lapident

imparfait

je lapidais

tu lapidais

il lapidait / elle lapidait

nous lapidions

vous lapidiez

ils lapidaient / elles lapidaient

passé simple

je lapidai

tu lapidas

il lapida / elle lapida

nous lapidâmes

vous lapidâtes

ils lapidèrent / elles lapidèrent

futur simple

je lapiderai

tu lapideras

il lapidera / elle lapidera

nous lapiderons

vous lapiderez

ils lapideront / elles lapideront

synonymes

lapider verbe transitif

jeter des pierres sur

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
En niais, il leur jette au nez un déficit, qu'il ne sait pas lui-même, comme s'il avait besoin d'amasser des pierres pour le lapider.Jules Michelet (1798-1874)
Nous nous servons de pierres pour les lapider et les amener à rebrousser chemin.La pensée de midi, 2008, Michel Peraldi, (Cairn.info)
Il eût été moins étonné de les voir ramasser des pierres et le lapider.René Boylesve (1867-1926)
Le peuple indigné prit des pierres et se mit dans sa justice à lapider le misérable bourreau.Victor Hugo (1802-1885)
À moins que vous ne préfériez lapider un coq !Le débat, 2017, Thierry Blin (Cairn.info)
On se ferait lapider peut-être dans le monde politique si on voulait déterminément interdire aux ministres cette ressource pour être instruits.Négociations, 2020, Antoine Pecquet (Cairn.info)
Comment justifier la fascination secrète et le trouble plaisir pris à lapider un homme ?Outre - Terre, 2011, Marie-Laure Susini (Cairn.info)
De même, on tenta en vain de les lapider ou de les transpercer avec des flèches.Hegel, 2014, Richard Trèves (Cairn.info)
Pouvait-il s'attendre, par exemple, à ce que ses fidèles du coron le lapideraient un jour ?Émile Zola (1840-1902)
Oui, nous le lapiderons, nous le brûlerons à petit feu...Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
Cette vérité si triste, on se fut fait lapider, il y a un mois, si on avait voulu la dire, et l'on n'aurait rien prévenu.Revue française d'histoire des idées politiques, 2001, Pierre-Joseph Proudhon (Cairn.info)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « LAPIDER » v. act.

Tuer quelqu'un à coups de pierre. Jesus-Christ empêcha les Juifs de lapider la femme adultere. Dans les émotions populaires on court risque d'estre lapidé.
 
LAPIDER, se dit figurément en parlant des gens qui s'esmeuvent pour quereller, ou maltraitter ceux qui font ou qui disent quelque chose qui les choque. Si vous tesmoigniez du mespris des femmes en public, elles vous lapideroient.
 
LAPIDÉ, ÉE. part p. & adj.
Drôles d'expressions Être comme un coq en pâte Être comme un coq en pâte

Le roi de la basse-cour n’est pas devenu le totem des Français par hasard.

Marcelle Ratafia et Yves Camdeborde 21/12/2021