Email catcher

laquais

définitions

laquais ​​​ nom masculin invariable

anciennement Valet portant une livrée.
Personne servile. ➙ larbin.

synonymes

laquais nom masculin

valet, domestique, groom, serviteur, larbin (familier, péjoratif)

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
En l'absence du laquais, on devrait se contenter de garder la serviette jusqu'à ce qu'un serviteur paraisse pour vous en défaire.Dix-septième siècle, 2013, Erec R. Koch (Cairn.info)
Au final, il remplira quatre rôles : marquis, révolutionnaire, accusé de chouannerie et laquais.Ouest-France, 18/07/2017
Elle tente de lui échapper, mais il envoie ses cochers et laquais l'immobiliser dans sa chambre.Clio. Histoire, femmes et sociétés, 2020, Marion Philip (Cairn.info)
Les conservateurs ont toujours été les laquais des grands propriétaires terriens.Europarl
Les laquais m'ont pris par les épaules et m'ont chassé !Albert Delpit (1849-1893)
Elle les a d'abord traitées comme des laquais de l'impérialisme.Outre-Mers, 2016, Hartmut Elsenhans (Cairn.info)
Les gardes du corps sont de véritables laquais d'ancien régime qui s'identifient aux puissants qu'ils servent.Problèmes d'Amérique latine, 2018, Gilles Bataillon (Cairn.info)
La critique, quand elle se fait le chantre du marché, peut ainsi conduire à une forme de pouvoir (mais un pouvoir de laquais).Les temps modernes, 2013, Thierry Guichard (Cairn.info)
Un laquais arrive, elle lui demande d'une voix tremblante où est monsieur le comte.Isabelle de Montolieu (1751-1832)
Mais la croissance reviendrait-elle demain que les exploiteurs et leur laquais politiques ne rendraient rien de ce qu'ils ont volé au monde du travail au nom des difficultés d'aujourd'hui.Ouest-France, 20/03/2014
Le mythe du laquais a peu à peu contribué à faire du tourisme un secteur dont le poids économique est resté méconnu du grand public.Annales des Mines - Réalités industrielles, 2015, Julien Barnu (Cairn.info)
Ou comme les laquais des totalitarismes l'ont fait des gens qui pensaient de manière différente de l'idéologie dominante.Études Tsiganes, 2008, Marcel Courthiade (Cairn.info)
Les laquais qu'il place au pouvoir quand il gagne la bataille resteront des ennemis de la démocratie.Mouvements, 2011, Samir Amin (Cairn.info)
Un des laquais avait couru avertir un médecin.Pierre Ponson du Terrail (1829-1871)
Il ne viendrait à l'idée de personne de siffler un laquais explicatif à l'issue de la projection pour lui demander des éclaircissements.Esprit, 2010, Stéphane Breton, Olivier Mongin (Cairn.info)
La compagnie des laquais ne fut pas la moins brillante et dut être la plus protégée.Émile Vincens (1764-1850)
Sous l'empereur c'étaient des rois, sous lui ce sont des laquais.Victor Hugo (1802-1885)
Elle désire que nous n'ayons point de rapports avec les laquais.George Sand (1804-1876)
Au quatrième étage, un laquais s'était jeté par la fenêtre.Revue de la Bibliothèque nationale de France, 2015, Patrick Wald Lasowski (Cairn.info)
Nous y prîmes un air grave, pendant que les laquais demeurèrent à nous servir.Abbé Prévost (1697-1763)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « LAQUAIS » subst. masc.

Valet roturier qui suit à pied son Maistre, & qui porte ses livrées. On a fait sagement d'oster les espées aux laquais. Les pages & les laquais estoient sujets à s'attrouper pour faire violence au peuple. Les femmes se sont mises sur le pied d'avoir de grands laquais : autrefois elles n'en avoient que de petits. Fauchet tient que ce mot vient de naquet, signifiant autrefois valet allant à pied. D'autres disent que le mot est Basque, signifiant serviteur, parce que les meilleurs valets de pied viennent de ce pays-là. Menage adjouste que lac, ou loc en langue Ethiopique signifie un valet, que les Bas-Bretons disent laques en ce sens. D'autres croyent que ce mot vient par Metathese de l'Hebreu jalac, qui signifie profectus est pedissequus.
Drôles d'expressions Se porter comme un charme Se porter comme un charme

D’un vieillard alerte, d’un rescapé ou d’un ancien malade on dit qu’il se porte comme un charme. 

Alain Rey 22/04/2022