Email catcher

larmes silencieuses

Exemples

Phrases avec les mots larmes silencieuses

Il aura ce jour des larmes silencieuses qui coulent le long de ses joues.Perspectives Psy, 2011, Isabelle Senaux, Linda Smit, Marie Coevoet, Bruno Romanzin (Cairn.info)
D'autres semblaient hébétés, avec de grosses larmes silencieuses.Émile Zola (1840-1902)
L'autre pleurait de grosses larmes silencieuses, qui lui dégoulinaient le long des joues mal rasées.Le monde juif, 1991 (Cairn.info)
J'allais décidément arrêter le cocher pour descendre, lorsqu'en me retournant vers mes compagnes de voyage je vis le visage de la signora inondé de larmes silencieuses.George Sand (1804-1876)
La jeune femme se tut de crainte d'amener d'autres questions indiscrètes, car depuis huit jours elle versait à la dérobée des larmes silencieuses.Hector France (1837-1908)
Il étouffa ses sanglots pour ne pas troubler la sérénité de sa dernière heure, et il laissa couler ses larmes silencieuses.Louis Énault (1824-1900)
Il retomba sur le fauteuil, abîmé de douleur, l'éclat de ses yeux pâlit et des larmes silencieuses roulèrent le long de ses joues.Émile Gaboriau (1832-1873)
Dites-lui que vous avez vu la vieille femme répandre sur ses tisons deux ou trois larmes silencieuses, que son orgueil n'a pas pu cacher.Maurice Clouard (1857-1902)
Comme frappée par le mot, elle laissa soudain venir deux larmes silencieuses qui mirent un temps fou à descendre le long de ses joues.Le Coq-héron, 2007, Jean-Michel Labadie (Cairn.info)
Un rayon du bec de gaz voisin tombait sur son visage, et, sur ce visage, roulaient deux grosses larmes silencieuses.Pierre Ponson du Terrail (1829-1871)
Mais elle protestait par gestes, sans desserrer les lèvres, les yeux hallucinés, la face couverte de larmes silencieuses.Daniel Lesueur (1854-1921)
Valentine fit un signe imperceptible de remerciement, tandis que deux larmes silencieuses roulaient le long de ses joues.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Une douleur infinie lui traversa le cœur : sa tête s'inclina sur sa poitrine, et des larmes silencieuses et brûlantes roulèrent sur le plancher.Jean-Baptiste Caouette (1854-1922)
Deux larmes silencieuses creusèrent un amer sillon parmi les rides de ce visage désespéré.Michel Zévaco (1860-1918)
Malheureusement son état s'accompagnait de douleurs multiples dont témoignaient ses grimaces, voire ses larmes silencieuses pour lesquelles l'hospitalisation pédiatrique nous a appelés.INFOKara, 2011 (Cairn.info)
Ils pleuraient des larmes silencieuses ; ils sentaient vaguement que je n'étais plus le même, devenu inférieur à mon identité.Comte de Lautréamont (1846-1870)
Des larmes silencieuses coulent sur les joues du garçon qui affiche un air des plus déchirants.La lettre de l'enfance et de l'adolescence, 2002, Cécile Herrou (Cairn.info)
Cet homme versait des larmes silencieuses et se laissait conduire avec la docilité d'un enfant.Pierre Ponson du Terrail (1829-1871)
Eut-elle les serrements de cœur et les larmes silencieuses des abandonnées ?Auguste Angellier (1848-1911)
Des larmes silencieuses coulaient sur son visage durant le temps de la discussion du groupe.La psychiatrie de l'enfant, 2010, Aude Nguyen, Olivier Taieb, Marie-Rose Moro (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Définition

larme nom féminin

silencieux adjectif et nom masculin

Le dessous des mots Le dragon, un monstre cracheur... de mots ! Le dragon, un monstre cracheur... de mots !

Omniprésent depuis l’Antiquité dans les mythes et les épopées, le dragon est sans doute l’animal fantastique qui fascine le plus. Monstre terrifiant...

Marjorie Jean 07/02/2024
sondage de la semaine