silencieux

 

définitions

silencieux ​​​ , silencieuse ​​​ adjectif et nom masculin

adjectif
Qui garde le silence. Rester silencieux. ➙ muet.
Qui ne s'accompagne pas de paroles. Repas silencieux. —  Une douleur silencieuse.
Qui se fait, fonctionne sans bruit. —  Où le silence et le calme règnent. Une rue silencieuse.
nom masculin Dispositif qui étouffe le bruit (d'une arme, d'un moteur). Revolver à silencieux.
 

synonymes

silencieux, silencieuse adjectif

muet, [de stupeur] coi, sans voix, [d'embarras] sec

calme, endormi, muet, paisible, tranquille

discret, renfermé, réservé, secret, taciturne, timide, taiseux (Belgique), réticent (vieilli)

feutré, étouffé, ouaté

rester silencieux

se taire, ne rien dire, ne pas souffler mot, tenir sa langue

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Non, nous ne pouvons pas rester silencieux : nous devons être proactifs ; autrement, nous nous rendons complices de ces événements dans le monde entier.Europarl
Silencieux comme son fils, il n'avait pas demandé quel était le coupable : il le reconnut en le voyant devant lui.Gérard de Nerval (1808-1855)
Qui donc aurait pris garde à ce tout jeune homme, silencieux et modeste, à l'un des bouts de la table ?Paul Bourget (1852-1935)
Camusot tomba sur un fauteuil, se mit la tête dans les mains, et demeura silencieux.Honoré de Balzac (1799-1850)
En effet, durant la nuit, alors que les autres bruits sont moindres et que les gens essaient de dormir, même l'avion le plus silencieux fait un bruit dérangeant.Europarl
Les enfants, laissés libres tout le jour, exténués de fatigue, sommeillaient sur leurs chaises et tout le monde restait silencieux.Guy de Maupassant (1850-1893)
Il a reproché au monde de rester silencieux, tout comme il l'avait été la première fois.Europarl
Pour éviter la fragmentation de l'aide au développement et la concentration excessive des donateurs, l'option du partenaire silencieux est utilisée.Europarl
Par ailleurs, l'emploi de silencieux signifie un plus grand risque, un risque pour les motocyclistes eux-mêmes, tant pour leur santé que pour leur vie.Europarl
Que ces humbles professeurs de bon sens, tous silencieux, tous soumis aux décrets éternels, sont au-dessus de notre vaine et froide connaissance !Eugène Delacroix (1798-1863)
Appuyé sur le devant de sa voiture, il était silencieux ; il ne savait peut-être pas un mot de français : je le laissai tranquille.Céleste de Chabrillan (1824-1909)
Néanmoins, en restant silencieux, nous avons perdu – en fait, ruiné – la crédibilité de la politique de désarmement.Europarl
Mais il y a aussi la question des paradis fiscaux et, là-dessus, j'ai l'impression – mais peut-être ai-je mal lu – que, même entre les lignes, le texte est assez silencieux.Europarl
Les hommes indemnes s'étaient réunis en groupes silencieux et discrets autour de leurs amis souffrants, et faisaient de leur mieux pour soulager leurs peines.Arthur Conan Doyle (1859-1930), traduction Albert Savine (1859-1927)
Quant à nous, nous restons couchés sur nos lits, et, silencieux par ordre, tandis qu'il ronfle, nous nous portons des santés par signes.Paul Lacroix (1806-1884)
Ils étaient graves, silencieux comme on l'est toujours au moment décisif d'une partie ; on ne parle pas autour des tables de jeu.Émile Gaboriau (1832-1873)
Puis tout mouvement, toute agitation cessèrent, et le grand château devint silencieux comme un tombeau.Guy de Maupassant (1850-1893)
Ceux qui évitent les heures de pointe et les embouteillages paieront moins et ceux qui conduisent des véhicules propres et silencieux bénéficieront de tarifs réduits.Europarl
Je plaide donc pour qu'on laisse de côté les nuisances sonores ou les normes relatives aux axes routiers, mais pour que l'on introduise des véhicules et des trains plus silencieux.Europarl
Néanmoins, c'est aussi une erreur que le monde soit resté silencieux pendant si longtemps, nous ne pouvons plus rester silencieux.Europarl
Afficher toutRéduire
Le mot du jour Infirmière, infirmier Infirmière, infirmier

Il faut la fermeté et la solidité des infirmières et des infirmiers pour soutenir la fragilité des infirmes.

Aurore Vincenti 12/05/2020