lyrique

 

définitions

lyrique ​​​ adjectif et nom

Qui exprime des sentiments intimes au moyen de rythmes et d'images propres à communiquer au lecteur l'émotion du poète. Poésie lyrique. Thèmes lyriques. Des envolées lyriques.
nom masculin Poète lyrique.
Plein d'un enthousiasme, d'une exaltation de poète. ➙ passionné.
Destiné à être mis en musique et chanté, joué sur une scène. Drame lyrique, opéra, oratorio. Comédie lyrique, opéra-comique, opérette. —  Théâtre lyrique, réservé à la musique dramatique. Artiste lyrique, chanteur, chanteuse d'opéra.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
On était à un moment pathétique d'un grand drame lyrique que nous ne comprenions point.Pierre Loti (1850-1923)
L'enthousiasme n'est une méthode qu'en poésie lyrique, et il est des sujets où l'on ne doit rien sous-entendre.Alexandre Vinet (1797-1847)
Avez-vous fait du quatuor, de la symphonie, de la scène lyrique, de l'opéra et de l'oratorio ?...Georges Bizet (1838-1875) et Hugues Imbert (1842-1905)
Il est le souffle qui anime l'argile, le don lyrique, la voix qui atteint jusqu'au bout des horizons.Georges Rodenbach (1855-1898)
Cette simplicité et cette rapidité nécessaires à la marche et au développement du poème lyrique, sont aussi indispensables au style du poète.Sébastien-Roch-Nicolas Chamfort (1741-1794)
Alors, rassemblant tous mes moyens vocaux, j'eus la force de jouer ce monologue quasi-lyrique avec une célérité digne de mon acharné pianiste.Félix Galipaux (1860-1931)
Gacon, de nos jours, se fût réconcilié avec lui, et l'eût appelé notre grand lyrique.Charles-Augustin Sainte-Beuve (1804-1869)
Hélas, ma mauvaise fortune a voulu que l'interprétation fût inférieure à tout ce que j'étais en droit d'attendre dans le second théâtre lyrique de la capitale.Gabriel Montoya (1868-1914)
A chaque instant, un vers magnifique qui d'un grand coup de son aile d'aigle vous enlève dans les plus hauts cieux de la poésie lyrique.Théophile Gautier (1811-1872)
Je ne vous cache point que cette antiopée serait plus lyrique, aurait plus de grandeur si on pouvait la terminer devant le palais d'un roi.Guillaume Apollinaire (1880-1918)
Tel a débuté par un drame lyrique, qui sera inévitablement taxé d'outrecuidance s'il prétend écrire un opéra bouffon, seulement parce qu'il a montré des qualités éminentes dans le genre sérieux.Hector Berlioz (1803-1869)
Notre poëte caractérisait, sans y songer, le génie lyrique qui, du reste, n'était pas développé et isolé de son temps comme depuis.Charles-Augustin Sainte-Beuve (1804-1869)
Non, quoique pour l'expression et pour la forme il soit le premier lyrique et le premier artiste des deux siècles qu'il a illustrés.George Sand (1804-1876)
On trouve encore dans cette tragédie lyrique beaucoup d'autres personnages que je n'ai pas désignés.Hector Berlioz (1803-1869)
Cette revue lyrique des temps écoulés et des prodiges accomplis le rend plus pieux et plus poëte.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Ce chant de gloire en l'honneur de l'enfance, le lyrique l'a répété sous toutes les formes.Ernest Dupuy (1849-1918)
Des quatre parties du livre, la plus originale (il ne faut pas s'en étonner) est encore la partie lyrique.Ernest Dupuy (1849-1918)
Cette comparaison, en faisant ressortir l'originalité de la lyrique provençale, montrera aussi quelles lacunes graves on remarque dans la littérature de la langue d'oc.Joseph Anglade (1868-1930)
Gastibelza n'est pas un drame lyrique, c'est un opéra-comique dans le vieux sens du mot.Théophile Gautier (1811-1872)
La première poésie lyrique italienne faisait de l'amour une abstraction que l'on pouvait confondre dans une admiration commune avec l'intelligence et même avec la philosophie.Joseph Anglade (1868-1930)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « LIRIQUE » adj.

Ce qui se chantoit sur la lyre. On le dit des Odes, & des Stances qui respondent à nos airs, qu'on peut chanter & mettre sur des instruments. Les Anciens ont fort estimé les vers lyriques. On donne aussi ce nom aux Poëtes. Horace est le Prince des Poëtes lyriques Latins, Malherbe des François.
Le mot du jour Sauvageon, ensauvager, ensauvagement… Les mots d’une société inquiète Sauvageon, ensauvager, ensauvagement… Les mots d’une société inquiète

L’emploi des mots de la famille de sauvage pour décrire des problèmes de sécurité fait aujourd’hui polémique. Si le rôle des linguistes et des lexicographes n’est pas de se prononcer ni de porter un jugement, l’analyse des choix lexicaux des personnalités publiques peut être révélatrice des préoccupations de notre époque.

Édouard Trouillez 17/09/2020