Email catcher

macération

Définition

Définition de macération ​​​ nom féminin

Pratique d'ascétisme qu'on s'impose pour racheter ses fautes. ➙ mortification.
Action de macérer (II), son résultat.

Synonymes

Synonymes de macération nom féminin

mortification

décoction, digestion, infusion

Exemples

Phrases avec le mot macération

Apozèmes (macérations de substances médicinales dans l'eau) et décoctions (matières végétales portées à ébullition dans un liquide) sont aux fondements de la médecine des pauvres.Revue historique, 2013, Isabelle Coquillard (Cairn.info)
Ensuite, soit par décomposition et macération, soit par cuisson, elle obtient un matériau naturel qu'elle peut aussi teindre avec du percarbonate de soude.Ouest-France, 06/01/2020
Également appelés roussoirs, ces bassins permettaient la macération du lin pendant deux semaines.Ouest-France, Candice DOUSSOT, 10/08/2020
Problème, la concentration des principes actifs est trop aléatoire dans les préparations obtenues sous forme de macération dans de l'alcool, si bien que les effets désirés et indésirables sont hasardeux.Ça m'intéresse, 03/09/2021, « Faut-il avoir peur du cannabis ? »
La macération va durer un mois à compter de cette semaine : le résultat sera ensuite distillé dans un alambic.Capital, 18/01/2020, « Ils ont inventé l’alcool de rillettes »
Ces macérations seront bues, même si elles commencent à se putréfier après quelques jours, le renouvellement ne se faisant qu'une fois par semaine.L'Autre, 2001, Felicia Heidenreich (Cairn.info)
Même principe pour la macération mais une journée de trempage suffit.Ouest-France, Christel TRINQUIER, 30/05/2016
Objectif : sortir les 374 bouteilles de rhum arrangé placées dans les marais il y a un mois pour macération.Ouest-France, Marion PIVERT, 07/07/2021
La solution n'est pas déduite du problème, elle est issue d'une longue macération spirituelle qui consiste à faire des expériences de pensée.Le philosophoire, 2003, Vincent Citot (Cairn.info)
Les bains de pied sont à proscrire, ou en tout cas à limiter à cinq minutes car ils favorisent la macération.Ça m'intéresse, 02/04/2021, « Comment prendre soin de ses pieds ? »
Le pressurage direct, avec macération courte (les raisins sont pressés dès leur arrivée au chai), donne un vin clair et frais.Capital, 31/07/2012, « Nos rosés préférés de l’apéritif au dîner »
Le but est de limiter au maximum l'agression de la peau, et les macérations [7].Hegel, 2012, Thierry Higuero, Anne-Laure Tarrerias (Cairn.info)
Ce que l'on désigne comme étant la saignée est la conséquence d'une macération en cuve de 12 à 48 heures.Ouest-France, 15/07/2021
D'autre part, il se dépouille du moyen âge en rejetant volontiers l'ascétisme et la macération.Edgar Quinet (1803-1875) et Jules Michelet (1798-1874)
Or cet appareil de chauffage sert aussi pour la macération des plantes dans l'alcool ou le vin.Joseph Audibert (1854-1921)
Elle connaît une existence de dévotions et de macérations, se nourrissant seulement de riz et de sel pour s'identifier aux plus pauvres.Études sur la mort, 2003, Jean-Paul Guetny (Cairn.info)
Dans ma circonscription, une installation de macération anaérobique a récemment été contrainte de fermer ses portes en raison de restrictions rigides et inutiles.Europarl
Ce mélange de macérations et de piété, qui exprime bien l'affolement collectif des populations, inquiète la hiérarchie.Commentaire, 2020, Yves Renouard (Cairn.info)
Le mélange forme une matière organique dont la macération produit du biogaz.Ouest-France, Jérôme LOURDAIS, 15/01/2021
Ses macérations étaient continuelles ; ses chemises et ses draps étaient de toile jaune la plus dure et la plus grossière.Jules Janin (1804-1874)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de MACERATION s. f.

Terme de Devotion. Mortification. La maceration de la chair se fait par les jeusnes, les cilices, les haires & les disciplines.
 
MACERATION, terme de Chymie. L'Escrasement des plantes qu'on expose à l'air pour faire changer la disposition de leurs sucs & de leurs parties. Elle se fait à sec, & en cela elle differe de l'infusion. Elle se fait souvent à froid ; & en cela elle differe de la digestion qui se fait toûjours par la chaleur ; mais souvent on confond les mots de digestion & de maceration ; & on ne le dit point des plantes, qui ont une naturelle ebullition qu'on appelle fermentation.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.