malicieusement

 

définitions

malicieusement ​​​ adverbe

D'une manière malicieuse.
 

synonymes

malicieusement adverbe

taquinement, ironiquement, mutinement

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Le matelot la lorgnait malicieusement en dessous ; mais soit qu'il ne voulût pas parler, soit qu'il craignît d'en avoir trop dit, il se taisait.Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
Le général sourit malicieusement ; il avait tout prévu, tout arrangé.Comtesse de Ségur (1799-1874)
On se plaisait donc à dire malicieusement qu'il était indocile, et qu'il allait être destitué.Adolphe Thiers (1797-1877)
Et, comme les trois garçons la regardaient malicieusement, elle se fâcha contre elle-même.Émile Zola (1840-1902)
Il n'y a rien que l'on n'invente malicieusement pour les dechirer, & il semble que ce soit assez d'en medire pour faire ajouter foi à tout ce qu'on en dit.Gatien de Courtilz de Sandras (1644-1712)
Malicieusement elle dénigrerait en lui ce qu'elle apprécie en moi.Jules Renard (1864-1910)
Ainsi parlait le vieil enchanteur, puis il regarda malicieusement autour de lui et saisit sa harpe.Fredéric Nietzsche (1844-1900), traduction Henri Albert (1869-1921)
Entre 50 et 60 députés européens allemands ont été malicieusement accusés d’avoir indûment perçu leur indemnité journalière, allégations que je réfute catégoriquement !Europarl
Ce disant, elle souriait malicieusement pour répondre au regard de reproche que lui lançait le jeune ingénieur.Henry de Graffigny (1863-1934) et Georges Le Faure (1856-1953)
Simonnette se tut et se prit à la regarder d'un air malicieusement ingénu.Paul Féval (1816-1887)
Le plumitif malicieusement embarrassait, parfois humiliait ces rois de théâtre.Jules Michelet (1798-1874)
Et, blottie dans son baquet de course, elle songeait malicieusement au mot de l'ouvrier une fois de plus, l'aéroplane avait bouffé la saucisse.Michel Corday (1869-1937)
Et la grand'mère, devenue la meilleure amie du jeune homme, qu'elle avait si mal jugé, et son plus fidèle confident, souriait malicieusement.Jules de Gastyne (1847-1920)
Il confondit malicieusement ensemble l'aventure du crucifix et celle de la procession, qui n'avaient pas le moindre rapport, du moins quant aux personnes.Jean-Baptiste-Joseph Champagnac (1798-1858)
Il nous regarda, malicieusement, du coin de ses paupières rabattues, afin de juger de l'effet que ses paroles produisaient sur nous...Octave Mirbeau (1848-1917)
Le baron s'avança jusqu'à la porte en souriant malicieusement.Edmond About (1828-1885)
Elle le remarqua, et lui sourit malicieusement comme à une vieille connaissance.Nikolaï Vassilievitch Gogol (1809-1852), traduction Louis Viardot (1800-1883)
J'appelle une hypothèse détestable, celle que l'on établit, pour ainsi dire, malicieusement, afin de la faire réfuter par la nature.Johann Wolfgang Goethe (1749-1832), traduction Aloïse Christine de Carlowitz (1797-1863)
Personne, on le voit, – pas plus à l'est qu'à l'ouest de la baie, – ne soupçonnait que la passerelle eût été sciée malicieusement.Wenceslas-Eugène Dick (1848-1919)
Quand je relevai les yeux, je vis qu'il n'avait cessé tout le temps de me regarder malicieusement, et qu'il le faisait encore.Charles Dickens (1812-1870), traduction Charles Bernard-Derosne (1825-1904)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « MALICIEUSEMENT » adv.

D'une maniere malicieuse. Ce mot, se peut interpreter en bien & en mal, mais je voy qu'il a esté dit malicieusement.
Les mots de l’époque Chez-soi Chez-soi

J’ai envie de vous parler de Bertha Mason. Personnage marginal de Jane Eyre (1847), roman de Charlotte Brontë, elle est la première épouse cachée de Rochester.

Aurore Vincenti 06/05/2020