manette

 

définitions

manette ​​​ nom féminin

Clé, levier, poignée de commande manuelle d'un mécanisme. —  locution, familier À fond les manettes : à toute allure.
 

synonymes

manette nom féminin

levier (de commande), poignée

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Manette lève sur moi ses yeux si doux, qui ne sont plus aussi gais qu'autrefois ; elle me regarde avec étonnement.Paul de Kock (1793-1871)
Manette craint que je ne sois malade ; elle m'engage à prendre du repos, mais les souvenirs de ce jour troublent mon sommeil.Paul de Kock (1793-1871)
Et il lui était douloureux de ne plus manœuvrer, comme auparavant, la manette qui imprimait la direction au génie symboliste.Fernand Kolney (1868-1930)
Manette est retournée chez son père depuis que ma santé est rétablie ; mais nous sortons ensemble, son bras m'est devenu nécessaire, sa compagnie me fait du bien.Paul de Kock (1793-1871)
Je ramène nerveusement la manette des gaz ... et j'attends le dos rond, sans me retourner.Marcel Nadaud (1889-?)
Manette ne répond rien ; elle se lève, s'éloigne de moi, va prendre son ouvrage, et avec son mouchoir essuie les pleurs qui coulent de ses yeux.Paul de Kock (1793-1871)
Manette est seule ; en me voyant, elle court dans mes bras, et des pleurs coulent de ses yeux.Paul de Kock (1793-1871)
Manette ne répond rien, mais elle pleure, elle sanglote, et le concierge, qui avait retiré sa tête du carreau, l'y remet de nouveau, et regarde la jeune fille.Paul de Kock (1793-1871)
Tout à coup il poussa un cri de joie ; ses doigts venaient de rencontrer la manette du commutateur.Henry de Graffigny (1863-1934) et Georges Le Faure (1856-1953)
Manette n'y tient plus : ses larmes coulent ; elle sanglote ; je veux la consoler, je lui promets que j'irai la voir tous les jours, je l'appelle ma sœur !Paul de Kock (1793-1871)
Manette prend à la hâte ce qu'il lui faut pour sortir, et nous descendons ensemble.Paul de Kock (1793-1871)
Manette, appelez le sacristain, et nous goûterons la seconde bouteille quand la première sera finie.Albert le Roy (1856-1905)
Pour un enfant, un jeu vidéo ne peut pas remplacer une discussion avec sa grand-mère, une manette de jeu ne vaut pas une heure passée avec son grand-père au garage.Europarl
Quand le préparateur se fut installé dans son hamac, le savant tourna une manette et soudain l'obscurité se fit dans le wagon.Henry de Graffigny (1863-1934) et Georges Le Faure (1856-1953)
Manette ne répond rien ; elle se lève en portant à ses yeux le coin de son tablier.Paul de Kock (1793-1871)
Manette se rend d'abord au château, elle lie conversation avec le concierge, elle sait que personne de l'hôtel n'est revenu visiter cette campagne.Paul de Kock (1793-1871)
Manette se lève, prend son ouvrage et, toujours sans me regarder, marche à côté de moi jusqu'à là place où j'ai laissé mon carton de dessin.Paul de Kock (1793-1871)
Manette est alors aussi contente que si elle dansait à la guinguette ; et moi je crois en la regardant être encore dans nos montagnes entouré de nos bons parents.Paul de Kock (1793-1871)
Manette me prend les mains, elle veut s'assurer que je ne suis pas blessé, ses yeux me parcourent, elle respire à peine.Paul de Kock (1793-1871)
Manette a les larmes aux yeux... elle est sur le point de me rendre ma montre ; ce n'est pas sans peine que je fais entendre raison au porteur d'eau.Paul de Kock (1793-1871)
Afficher toutRéduire
Déjouez les pièges ! « Une centaine de personnes attendait, ou « attendaient ? » « Une centaine de personnes attendait, ou « attendaient ? »

Un doute sur l'accord du verbe avec un sujet collectif ? Suivez le guide !

10/06/2020