marteler

 

définitions

marteler ​​​ verbe transitif

Battre, frapper à coups de marteau. Marteler un métal sur l'enclume. —  au participe passé Cuivre martelé, travaillé au marteau.
Frapper fort et à coups répétés sur (qqch.). Il martelait la table à coups de poing.
Prononcer en articulant avec force, en détachant les syllabes. Elle martèle ses mots.
Répéter avec insistance pour convaincre.
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

je martèle

tu martèles

il martèle / elle martèle

nous martelons

vous martelez

ils martèlent / elles martèlent

imparfait

je martelais

tu martelais

il martelait / elle martelait

nous martelions

vous marteliez

ils martelaient / elles martelaient

passé simple

je martelai

tu martelas

il martela / elle martela

nous martelâmes

vous martelâtes

ils martelèrent / elles martelèrent

futur simple

je martèlerai

tu martèleras

il martèlera / elle martèlera

nous martèlerons

vous martèlerez

ils martèleront / elles martèleront

 

synonymes

marteler verbe transitif

pilonner, écraser

battre, frapper (sur), tambouriner sur

accentuer, détacher, prononcer avec force

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Pour changer cette fonte que tu vois en un fer pur, il faudra la remettre dans d'autres fourneaux, puis la marteler.Augustine Fouillée (1833-1923)
Dans ce domaine, il faut être particulièrement clair et bien marteler les formules.Europarl
Pour finir, laissez-moi vous dire une chose : il faut être très clair avec les uns et avec les autres et leur marteler que nos principes sont nos principes.Europarl
Son poing fermé se mit à marteler à grands coups le bouton de fer.Michel Zévaco (1860-1918)
Puis la rue des marchands de cuivre, où du matin au soir, on entend, sur des plateaux ou des vases, marteler des arabesques.Pierre Loti (1850-1923)
Une idée funeste vient aussitôt me marteler le cœur ; aurait-elle soupçonné que j'allais revenir et donné l'ordre de ne pas me recevoir ?Hector Berlioz (1803-1869)
Il y mettait ses idées, il les laissait marteler à plaisir par la discussion, et souvent, à force de les reforger ainsi sans cesse, il les déformait.Victor Hugo (1802-1885)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « MARTELER » v. act.

Battre à coups de marteau.
 
MARTELER, en termes de Fauconnerie, se dit des oiseaux, quand ils font leur nid.
 
MARTELER, se dit aussi figurément des peines, des inquietudes que donnent les affaires fâcheuses & dangereuses. La recherche qu'on fait des malversations dans les Finances, martele beaucoup de gens.
Le Top 10 des mots les plus étonnants Top 10 des mots d’Halloween Top 10 des mots d’Halloween

Chaque année, le 31 octobre, des enfants de nombreux pays se déguisent en des personnages fantastiques et vont récolter des friandises de porte en porte tandis que des citrouilles sculptées arborent des sourires effrayants… C’est Halloween ! Cette fête païenne d’origine celte est répandue depuis longtemps dans les pays anglo-saxons. Popularisée par les films d’horreur, elle s’est propagée dans le courant des années 1990, assortie de toute son imagerie gentiment effrayante. Squelette, fantôme, lanterne, sorcière, autant de mots associés à cet évènement et dont je vous propose de découvrir l’origine. Tremblez !

Édouard Trouillez 26/10/2020