écraser

 

définitions

écraser ​​​ verbe transitif

Aplatir et déformer (un corps) par une forte compression, par un choc violent. ➙ familier écrabouiller. La porte en se refermant lui a écrasé le doigt. Écraser du poivre, de l'ail. ➙ concasser, piler. —  pronominal L'avion s'est écrasé au sol.recommandation officielle pour se crasher.
familier Appuyer fortement sur. Écraser la pédale de frein.
Détruire (un fichier informatique) en copiant un autre fichier à la place qu'il occupait.
Renverser et passer sur le corps de. Se faire écraser (par un véhicule). —  Les chiens* écrasés.
Dominer par sa masse, faire paraître bas ou petit.
(personnes) Dominer, humilier. Il nous écrase de son luxe.
Écraser qqn de… ➙ accabler, surcharger. —  passif Être écrasé de travail.
Vaincre, réduire totalement (un ennemi, une résistance). ➙ anéantir. L'armée a écrasé l'insurrection.
familier En écraser : dormir profondément.
familier Écrase !, n'insiste pas, laisse tomber !

s'écraser ​​​ verbe pronominal

Éclater en tombant. Les fruits s'écrasent au sol. —  S'aplatir. Les projectiles s'écrasaient sur les murs.
Se faire petit. Je m'écrasais contre le mur pour le laisser passer.
familier S'écraser devant qqn, ne pas protester, ne rien dire.
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

j'écrase

tu écrases

il écrase / elle écrase

nous écrasons

vous écrasez

ils écrasent / elles écrasent

imparfait

j'écrasais

tu écrasais

il écrasait / elle écrasait

nous écrasions

vous écrasiez

ils écrasaient / elles écrasaient

passé simple

j'écrasai

tu écrasas

il écrasa / elle écrasa

nous écrasâmes

vous écrasâtes

ils écrasèrent / elles écrasèrent

futur simple

j'écraserai

tu écraseras

il écrasera / elle écrasera

nous écraserons

vous écraserez

ils écraseront / elles écraseront

 

synonymes

écraser verbe transitif

broyer, briser, concasser, égruger, fouler, moudre, piler, presser, mettre, réduire en bouillie, pulvériser, écrabouiller (familier), écrapoutir (vieux ou familier, Québec)

aplatir, comprimer, tasser, [Technique] cylindrer, laminer, écacher (vieux)

marteler, pilonner

accabler, pressurer, surcharger

vaincre, anéantir, battre à plate couture, briser, détruire, tailler en pièces, défaire (littéraire)

dominer, éclipser, humilier, surclasser, surpasser, triompher de, enfoncer (familier), laminer (familier), mettre la pâtée à (familier)

s'écraser verbe pronominal

s'aplatir

s'entasser, se serrer

tomber, s'abattre, se crasher (familier)

se taire

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Nous avons bien des obstacles à affronter : et il faut les affronter sans crainte, les écraser sous nos pieds.Charles Dickens (1812-1870), traduction Paul Lorain (1799-1861)
Bonaparte comptait sur cette opinion si généralement répandue pour assurer ses succès ; il fallait surprendre l'ennemi et l'écraser avant qu'il eût le temps de se reconnaître.Auguste Frédéric Louis Viesse de Marmont (1774-1852)
Il est à craindre que ce monolithe n'arrive un jour à écraser le village sous sa chute.Henry de Graffigny (1863-1934)
Exténués, hagards, les six tâtonnaient, cherchaient ce qu'ils pourraient jeter par les fenêtres, pour écraser l'ennemi.Émile Zola (1840-1902)
Nous étions mûrs pour une solidarité vraie, où les riches que nous sommes tendraient la main pour donner et pour soutenir, plutôt que pour prendre et pour écraser.Europarl
Mais cela ne faisait pas le compte du parti qui voulait écraser la population française.François-Xavier Garneau (1809-1866)
Il n'y a pas de gloire à écraser un pauvre diable quand on est grand seigneur, et un enfant quand on a des cheveux blancs.George Sand (1804-1876)
C'est écraser l'infâme affirmation qui tendrait à nous faire croire que les hommes ne naissent pas égaux en droit.Europarl
Mais, ainsi qu'il le disait lui-même, il était prêt à se perdre pourvu qu'il pût « écraser les coquins ».Fedor Dostoïevski (1821-1881), traduction Victor Derély (1840-1890)
Avec quelle finesse de jugement il avait appliqué à ces ébauches les procédés de la grande critique, celle qui encourage un artiste et lui indique ses fautes, sans l'en écraser.Paul Bourget (1852-1935)
Il faut que les pessimistes nous expliquent pourquoi ce seront eus qui devront nous écraser et pas nous qui les écraserons.Jacques Novicow (1849-1912)
Songe à ton avenir qui peut écraser tant d'orgueils ridicules et faire oublier tant de gloires présentes.Paul Mariéton (1862-1911)
La plus féroce de toutes les passions, la curiosité, poussait la foule en avant ; chacun voulait voir au risque d'écraser les autres.Edmond About (1828-1885)
Ne les aigrissons pas si nous ne voulons pas qu'ils se coalisent contre nous pour nous écraser.Jules-Paul Tardivel (1851-1905)
Ici les mots me paraissent pléthoriques de sens, et ma voix se traîne dessus pour les écraser, en faire jaillir l'idée, le jus et le suc.Jules Renard (1864-1910)
Je ne sentis plus qu'une misère si profonde que je me fusse, à pied, laissé écraser par la première voiture.René Boylesve (1867-1926)
Il la regarda, puis, par un geste menaçant, il leva les deux poings comme s'il eût voulu l'écraser.Jules Lermina (1839-1915)
Si l'on vous disait qu'un avion dans lequel vous êtes sur le point de monter avait une chance sur deux de s'écraser, vous n'y monteriez probablement pas.Europarl
La conservation de soi-même est la première loi de la nature ; quand un insecte nous nuit, ou qu'un animal de proie nous menace, nous ne pensons qu'à l'écraser.Ann Radcliffe (1764-1823), traduction François Soulès (1748-1809)
Tentatives généreuses qui furent et resteront sans résultats, parce qu'on ne peut évoquer les réalités du milieu des impostures – parce qu'il faut écraser définitivement le mensonge pour qu'apparaisse la vérité.Georges Darien (1862-1921)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « ESCRASER » v. act.

Destruire, briser un corps par le poids ou la dureté d'un autre. Une meule de moulin escrase le grain, parce qu'il est plus mol. Dans ce tremblement de terre il y a eu bien du peuple escrasé sous les ruines des maisons. Quand on marche sur une chenille, sur un ver, on l'escrase. Ce mot, selon Menage, vient du Latin exrasare. D'autres le derivent du Caldaïque keras, qui signifie conterere, confringere.
 
ESCRASER, se dit figurément en Morale, pour dire, Détruire. Il a esté prophetisé que la Vierge escraseroit la teste du Serpent, du Dragon infernal. Si vous choquez ce Ministre, il vous escrasera en un moment.
 
ESCRASER, signifie aussi, Rendre plat & peu élevé. Cette femme a le nez escrasé & espaté. Cet homme a la taille courte, escrasée, engoncée.
 
ESCRASÉ, ÉE. part. pass. & adj.
Déjouez les pièges ! « On est raisonnable » ou « raisonnables » ? « On est raisonnable » ou « raisonnables » ?

Vous hésitez souvent sur l'accord de l'adjectif qualificatif avec on ? Suivez le guide !

17/07/2020