Email catcher

mauve

définitions

mauve ​​​ nom féminin, adjectif de couleur et nom masculin de couleur

nom féminin Plante à fleurs roses ou violet pâle.
adjectif D'une couleur violet pâle. Des robes mauves. —  nom masculin Couleur mauve.

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Et le décor est frais, attirant sous le ciel bleu et mauve des pleins jours d'été.Gustave Coquiot (1865-1926)
Ses fleurs, semblables à celles de l'arbrisseau connu sous le nom d'althea des jardiniers ou de mauve en arbre, sont d'un jaune d'or fort brillant, avec le fond pourpre.Jean-François de La Harpe (1739-1803)
Sur une chaise longue, aux bouquets pompadour, des coussins de mousseline de soie brodés, volantés, s'écroulent parmi les vaporeuses transparences de leurs doublures mauve ou vert d'eau.Daniel Lesueur (1854-1921)
Le soleil était couché, et la mer qu'on apercevait à travers les pommiers était mauve.Marcel Proust (1871-1922)
Une très jolie femme y souriait, vêtue de mousseline jaune, avec une ceinture mauve, et, sur ses boucles châtaines, un réseau rose à fleurs violettes.Paul Adam (1862-1920)
Enfin elle trouva ce qu'elle cherchait : une ombrelle d'étoffe commune, blanche par-dessus, doublée à l'intérieur de mauve assez vif qui pouvait passer pour du rose.René Bazin (1853-1932)
Elle donnait sur le jardin et, entre les arbres, on apercevait le bleu du lac et le mauve des montagnes.Judith Gautier (1845-1917)
Il faudrait dire quelles jolies nuances, bleu tendre, gris perle, mauve pâle, reposent le regard tout le long de ces pages délicates.Han Ryner (1861-1938)
Et dans ces jaillissements et ces ruissellements splendides, toutes les couleurs flamboient : rouge, rose, bleu, vert, violet, mauve, soufre, tout cela d'un éclat !Jules Lemaître (1853-1914)
Pour les luisants, très beau ton très applicable : terre verte et mauve clair (cobalt, laque et blanc).Eugène Delacroix (1798-1863)
Les mélèzes d'une si noire sérénité quand ils avoisinent la neige éblouissante tendaient vers l'eau bleu pâle, presque mauve, leurs branches d'un vert suave et brillant.Marcel Proust (1871-1922)
Les robes de tulle blanc, bleu, rose ou mauve tendre que vous allez voir tout à l'heure, au balcon des loges, revêtent si peu de corps tout à fait intacts !Marcel Prévost (1862-1941)
Les olives au nom de ce pharaon et des princesses de sa famille portent des hiéroglyphes en bleu léger sur un fond mauve des plus délicats.Gaston Maspero (1846-1916)
Les larges fleurs pourpres de cette mauve gigantesque, sans cesse renaissantes, ne vivent que quelques heures.Émile Zola (1840-1902)
Sa main, solidement fixée à la barre, dirigeait le léger navire, qui s'élevait à la lame comme une mauve.Jules Verne (1828-1905)
Elle était charmante dans ce rôle, avec une robe de gaze blanche, sous laquelle transparaissait une tunique de soie mauve.Judith Gautier (1845-1917)
Elle avait une robe mauve garnie de dentelles, les boucles de sa coiffure plus abondantes qu'à l'ordinaire, et pas un seul bijou.Gustave Flaubert (1821-1880)
Sa jambe rose sort de la gaine de soie mauve, et le pied mignon se pose sur le tapis.Guy de Maupassant (1850-1893)
Horace dit que chez lui il se contente de la simple olive, de la chicorée et de la mauve légère.Eugène Muller (1826-1913)
Ces plaines vertes, bordées de bois sombres, se trouvaient coupées par des marais remplis de vétyver, de fougère, de mauve, de bambous ondoyants et de tabac sauvage.Edward John Trelawney (1792-1881), traduction Victor Perceval (1835-1887)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « MAUVE » subst. fem.

Espece d'herbe rafraischissante, & émolliente qui entre dans les lavements. Il y en a de cultivé, & de sauvage. Il y a des mauves de jardin qui deviennent aussi grandes que des arbres par le soin des Jardiniers, & qui sont aussi hautes que des piques. Leur fleur est grande, & ressemble à la rose tant en sa forme qu'en sa couleur, quoy qu'il y en ait aussi de purpurines ou flamboyantes, d'autres blanches, d'autres de couleur de chair. Leur racine est longue souple, & tendre comme celle des guimauves. En Latin malua.
Drôles d'expressions Être fleur bleue Être fleur bleue

Pourquoi est-on « fleur bleue » quand on lit des romans à l’eau de rose ?

Stéphane Marie et Nathalie Gendrot 25/05/2021