Accord des adjectifs de couleur

La plupart des adjectifs de couleur s'accordent en genre et en nombre, comme les autres adjectifs :
une robe verte ; des tasses bleues ; des teintes orangées ; des pommes vermeilles ; des eaux verdâtres ; des gants violets
Cependant, on rencontre un certain nombre de cas particuliers.

Nom utilisé comme adjectif de couleur

Les noms employés comme adjectifs de couleur sont invariables :
des yeux marron ; des tasses orange ; des pulls cerise ; des murs crème ; des eaux turquoise
Seuls écarlate, fauve, mauve, pourpre et rose font exception et s'accordent :
des joues écarlates ; des chevaux fauves ; des fleurs mauves ; des tentures pourpres ; des crayons roses

Adjectif de couleur composé

Les adjectifs de couleur composés de plusieurs éléments sont toujours invariables, quels que soient ces éléments :
  • adjectif de couleur + adjectif de couleur :
    des yeux bleu-vert ; des vestes gris-noir ; des tissus beige rosé
  • adjectif de couleur + autre adjectif
    des cheveux châtain foncé ; des yeux vert clair ; des nappes jaune pâle
  • adjectif de couleur + nom
    des chapeaux jaune paille ; des rubans rose bonbon ; des cheveux noir de jais ; des robes vert Nil
  • nom composé ou groupe nominal employé comme adjectif de couleur :
    des gilets bouton-d'or ; des tapis feuille-morte ; des chemises caca d'oie

Adjectifs de couleur coordonnés

Lorsque deux adjectifs de couleur sont coordonnés, ils s'accordent ou non en fonction du sens :
des drapeaux bleus et rouges (Il y a des drapeaux bleus et des drapeaux rouges.)
des drapeaux bleu et rouge (Les drapeaux sont bicolores.)
Pour l'orthographe des adjectifs de couleur (trait d'union ou espace), se référer à la section Adjectif de couleur du chapitre Adjectifs.
Grammaire
Classes grammaticales
Accords
Orthographe
Le Top 10 des mots les plus étonnants Top 10 des mots d’Halloween Top 10 des mots d’Halloween

Chaque année, le 31 octobre, des enfants de nombreux pays se déguisent en des personnages fantastiques et vont récolter des friandises de porte en porte tandis que des citrouilles sculptées arborent des sourires effrayants… C’est Halloween ! Cette fête païenne d’origine celte est répandue depuis longtemps dans les pays anglo-saxons. Popularisée par les films d’horreur, elle s’est propagée dans le courant des années 1990, assortie de toute son imagerie gentiment effrayante. Squelette, fantôme, lanterne, sorcière, autant de mots associés à cet évènement et dont je vous propose de découvrir l’origine. Tremblez !

Édouard Trouillez 26/10/2020