minuscule

 

définitions

minuscule ​​​ adjectif et nom féminin

Lettre minuscule (opposé à majuscule) : lettre courante, plus petite et d'une forme distincte de celle de la majuscule. —  nom féminin Une minuscule.
Très petit. ➙ infime, lilliputien, microscopique. —  Des soucis minuscules.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Mais il eut beau regarder, à la distance où il était, il ne put saisir la nature de ce minuscule objet qui venait d'attirer son attention.Daniel Lesueur (1854-1921)
L'autre, déjà vieux, pouvait être un magistrat ou un gros industriel ; une rosette rouge minuscule illustrait ses deux vêtements superposés.Oscar Méténier (1859-1913)
Il habite une grande maison bourgeoise batit dans un petit parc minuscule à la dix-huitième siècle.Edmond de Goncourt (1822-1896) et Jules de Goncourt (1830-1870)
Et les belles dames, en sortant, tiraient du petit sac d'or ou de perles un minuscule mouchoir.Daniel Lesueur (1854-1921)
Pendant ce temps, dans ma région, on parle de supprimer des tronçons de notre minuscule réseau ferroviaire.Europarl
Une petite fille, qui a un minuscule sac au dos, avec un biscuit de mer, en guise de pain de munition, joue entre les jambes de son père.Edmond de Goncourt (1822-1896) et Jules de Goncourt (1830-1870)
On m'en montre un, assis devant sa minuscule tasse de café, les yeux levés, plein de recueillement.Guy de Maupassant (1850-1893)
Il est clair que le commerce équitable (écrit avec une minuscule) est une autre question ; il vise à rendre tout commerce plus équitable.Europarl
Il peut donc s'agir parfois de quelque chose de minuscule au départ et qui grandit et devient très important pour la communauté toute entière.Europarl
L'autre était un tout petit vieillard, occupé surtout à hausser sa petite personne et son menton minuscule au-dessus du bord de la table.Octave Mirbeau (1848-1917)
La porte ouverte, c'était une minuscule antichambre sur laquelle ouvrait un minuscule cabinet de toilette.Paul Bourget (1852-1935)
Il traînait les jambes et s'appuyait sur une minuscule canne au manche recourbé, qu'il appelait lui même son « crochet à bottines ».Gustave Coquiot (1865-1926)
Le pourtour du brasero minuscule est en laque noir moucheté d'or, sur lequel sont jetées des feuilles en laque d'or, et d'où se détachent des caractères japonais ciselés en argent.Edmond de Goncourt (1822-1896)
Malgré sa taille minuscule, c'est bel et bien un homme très proportionné, comme vous avez pu le remarquer, et sans aucune difformité.Michel Zévaco (1860-1918)
Ainsi se termina ce minuscule incident qui avait soulevé tant de passions et fait verser des flots d'encre.Gaston Maugras (1850-1927)
A tour de rôle, un d'eux montait sur la minuscule falaise, pour signaler les dangers de plus loin.Pierre Loti (1850-1923)
La servante, assoupie sur une chaise basse, la tête touchant la poitrine, se leva au bruit des pas, et remonta la mèche de la lampe minuscule posée sur la table.René Bazin (1853-1932)
Puis il y eut un moment de stupeur, à voir combien les opinions différaient et se passionnaient, sur un si minuscule incident.Michel Corday (1869-1937)
Pardaillan, lui, se trouvait à un angle de la route où il y avait une minuscule plate-forme.Michel Zévaco (1860-1918)
Un lampadaire de bronze contenait entre ses glaces courbes la flamme minuscule d'une seule bougie.Paul Adam (1862-1920)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « MINUSCULE » subst. fem.

Terme d'Imprimerie, qui se dit des petites lettres, & qui est opposé à majuscules & capitales.
Déjouez les pièges ! « Des yeux marron », ou « marrons » ? « Des yeux marron », ou « marrons » ?

Consultez la règle complète de l'accord des adjectifs de couleur.

10/06/2020