Email catcher

mirer se mirer

Définition

Définition de mirer ​​​ verbe transitif

vieux Regarder attentivement.
Lorgner, convoiter.
spécialement Examiner (un œuf à contre-jour) pour vérifier sa fraîcheur. ➙ mire-œuf.

Définition de se mirer ​​​ verbe pronominal

littéraire Se regarder, se refléter (dans l'eau, etc.).

Conjugaison

Conjugaison du verbe mirer

actif

indicatif
présent

je mire

tu mires

il mire / elle mire

nous mirons

vous mirez

ils mirent / elles mirent

imparfait

je mirais

tu mirais

il mirait / elle mirait

nous mirions

vous miriez

ils miraient / elles miraient

passé simple

je mirai

tu miras

il mira / elle mira

nous mirâmes

vous mirâtes

ils mirèrent / elles mirèrent

futur simple

je mirerai

tu mireras

il mirera / elle mirera

nous mirerons

vous mirerez

ils mireront / elles mireront

Synonymes

Synonymes de mirer verbe transitif

refléter

Synonymes de se mirer verbe pronominal

se contempler, s'admirer, s'examiner, s'observer, se regarder

Exemples

Phrases avec le mot mirer

On peut se mirer dans les yeux de quelqu'un comme cela, comme dans ce regard qu'elle tourne vers elle-même.Dialogue, 2010, Sophie Lhomelet-Chapellière (Cairn.info)
Lui seront remis, diplôme, cape et taste-vin, qui permet en oenologie d'examiner un vin, le mirer, le sentir et le goûter.Ouest-France, 28/05/2014
Le visiteur pourra s'y mirer, ou voyager au travers des images révélées.Ouest-France, 16/01/2015
Cette image-miroir permet un reflet de soi pour se mirer et s'appréhender autrement, besoin essentiel de l'adolescent.Recherches en psychanalyse, 2013, Angélique Gozlan (Cairn.info)
Créer pour la scène, c'est objectiver théâtralement ce visage féminin dans lequel il faudrait pouvoir se mirer pour être.Revue d'Histoire Littéraire de la France, 2002, Dagmar Wieser (Cairn.info)
Elle se pencha pour se mirer dans l'eau, mais son reflet se brisa en mille morceaux dans l'onde.Association la Revue nouvelle, 2020, Hjalmar Söderberg, Isabelle Piette (Cairn.info)
Et lorsqu'il inventera le moyen de se voir en face, ce temps enfin venu se mirera, comme toujours, dans le nom d'une époque passée.Esprit, 2020, Patrick Boucheron (Cairn.info)
Il se croyait un phénix de grâce et de beauté, il passait les plus belles heures du jour à se mirer au ruisseau.Édouard Laboulaye (1811-1883)
On peut s'y arrêter, s'y mirer, la regarder et approfondir l'expérience projective ensemble, en relation à un tiers.Psychosomatique relationnelle, 2017, Émilie Danchin (Cairn.info)
Le balisage de couleur jaune sur poteaux indicateurs en bois dirige facilement le promeneur (carte papier et téléphone ne sont vraiment qu'accessoires) et permet de mirer tranquillement la nature.Ouest-France, 28/07/2019
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de MIRER verb. act.

Viser à un certain point esloigné. Ce Canonier a miré à cette gueritte & l'a abattuë. Pour faire une carte topographique, on mire plusieurs clochers qu'on descouvre sous divers angles, dont on fait l'observation. Ce mot vient de l'Espagnol mirar, qui signifie regarder ; ou de mirari, qu'on a dit dans la basse Latinité en la même signification.
 
MIRER, avec le pronom personnel, signifie, se regarder dans un miroir. Les femmes ne cessent de se mirer, pour voir si elles sont bien mises. On dit proverbialement, qu'un pan se mire dans sa queuë, ce qui se dit figurément d'un sot glorieux, qui fait vanité de sa bonne mine, ou des autres bonnes qualitez qu'il croit avoir.
 
MIRÉ, ÉE. part. pass. & adj.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.