molette

 

définitions

molette ​​​ nom féminin

Roue étoilée, à l'extrémité de l'éperon.
Outil fait d'une roulette mobile au bout d'un manche.
Roulette striée servant à manœuvrer un dispositif mobile. Clé à molette.
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Chevaux et cavaliers passaient à l'aise sous leurs ramilles retombantes, et parfois la molette d'un éperon résonnait en heurtant leur tige ligneuse.Jules Verne (1828-1905)
Rien qu'à voir courir un cheval à la distance de cent pas, il pouvait signaler à sa jambe l'existence d'une molette imperceptible au doigt du vétérinaire.George Sand (1804-1876)
Confectionnez ensuite l'omelette à la manière ordinaire, et tâchez qu'elle soit allongée, épaisse et molette.Jean Anthelme Brillat-Savarin (1755-1826)
Les miens n'ont pas de molette et constituent au pis aller des poignards assez présentables.Michel Zévaco (1860-1918)
C'est un beau cavalier qui ira loin, car il a de l'esprit jusqu'à la molette de ses éperons.Émile Gaboriau (1832-1873)
Le roi avait écouté la lecture sans interrompre, seulement il s'était essuyé le front à plusieurs reprises, tout en rayant le parquet de la molette de son éperon.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Le mot du jour Mots bleus Mots bleus

Des mots bleus, comme le bleu de ses yeux. Un bleu comme on en voit en Belgique où « être bleu de quelqu’un » c’est en être fou amoureux, au-delà des mots.

Aurore Vincenti 20/04/2020