moucheron

définitions

moucheron ​​​ nom masculin

Insecte volant de petite taille.
familier Petit garçon. ➙ moustique.

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Engrenage énorme dont le premier moteur est le moucheron et dont la dernière roue est le zodiaque.Victor Hugo (1802-1885)
Elle l'appelle, elle lui montre quelque petit gibier tentant, elle lui promet récompense, elle essaye de l'attirer par l'appât d'un moucheron.Jules Michelet (1798-1874)
Et quand tu l'aurais pu rompre, cette toile redoutable, avec tes ailes de moucheron, tu crois que tu aurais pu atteindre à la lumière !Victor Hugo (1802-1885)
Depuis une heure le gamin faisait dans cet arrondissement paisible le vacarme d'un moucheron dans une bouteille.Victor Hugo (1802-1885)
Que ne s'est-il borné à construire peu de chose, mais parfaitement bien, un petit poisson, par exemple, un moucheron, une goutte d'eau !Anatole France (1844-1924)
Les bovins et les ovins sont tout particulièrement touchés par la maladie, qui est causée par un virus transmis par un moucheron, un type de cécidomyie.Europarl
Quelquefois ce moucheron – c'est ainsi qu'il se qualifie lui-même – sait lire ; quelquefois il sait écrire, toujours il sait barbouiller.Victor Hugo (1802-1885)
On ouvrit sa tête pour voir quel était ce mal contre lequel avaient échoué tous les efforts de la médecine, et on trouva le moucheron, mais fort engraissé.Alphonse Karr (1808-1890)
Un moucheron, à son tour, se laisse tomber dans le piège ; mais il ouvre ses ailes et s'échappe, malgré la pluie de sable que lui lance son ennemi.Alphonse Karr (1808-1890)
Je sais bien que l'on me dira que j'ai grand tort de me chagriner de pareilles criailleries : mais empêcheriez-vous le lion piqué par un moucheron de rugir ?Paul Thureau-Dangin (1837-1913)
Il est impossible, à n'importe quel moucheron comme toi, de le fuir ou de se cacher de lui.Charles Dickens (1812-1870), traduction Charles Bernard-Derosne (1825-1904)
C'était le moucheron écrasé, le dernier triomphe sur l'obstination cuisante de l'infiniment petit, toute l'île envahie et conquise.Émile Zola (1840-1902)
Ce trait ne serait pas un petit moucheron sur le visage de sa réputation pour l'embellir, mais bien un malin ulcère pour le défigurer.Victor Hugo (1802-1885)
Ses gros yeux à fleur de tête se plissaient parfois d'un air tendre, puis s'ouvraient tout grands, comme ceux d'un chat qui rêve en regardant un moucheron tourbillonner au soleil.Erckmann-Chatrian (1822-1899, 1826-1890)
C'était moi qui, sous mon pied, alors que j'étais caché dans les broussailles, avais fait involontairement rouler, sur le talus du sentier, cette pierre qui avait donné l'éveil au moucheron.Eugène Chavette (1827-1902)
Cependant, je ne ferai plus autre chose que de veiller sur ce damné moucheron tant qu'il existera.Daniel Lesueur (1854-1921)
Mais, à peine ont-elles tiré de l'aile jusqu'à l'abri, qu'un seul grain d'avoine, ou un moucheron aperçu sur un brin d'herbe, leur fait oublier tout le drame.Octave Mirbeau (1848-1917)
L'instant adopté par le moucheron est choisi avec un discernement supérieur : c'est le seul où il lui soit permis d'accomplir ses desseins sans péril, sans vaines poursuites.Jean-Henri Fabre (1823-1915)
Ses fleurs sont bleues, admirablement belles, molles comme les ailes d'un moucheron et encore plus fines.Hans Christian Andersen (1805-1875)
Comment comprendre qu'il s'amuse à mettre aux prises un lion comme vous avec un moucheron comme moi ?Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « MOUCHERON » subst. masc.

Petite mouche. Le moucheron masle a des yeux de couleur verdastre. Tout proche de là on voit sortir les cornes de deux petites boules de couleur incarnate ; elles se divisent en douze petits boutons noires environnez de poils fort deliés qui se croisent. Il y a au bout un anneau environné de six poils. Il sort du milieu une espece d'aiguillon qui est revestu de petites plumes de couleur brune, qui ressemblent assez à des escailles de poisson. Cet aiguillon est renfermé dans un Estuy, & s'avance en dehors, & est si pointu, qu'avec le meilleur Microscope on ne peut appercevoir que sa pointe soit emoussée ; ce qu'on descouvre pourtant dans les pointes des aiguilles les plus aiguës ; de la poictrine du moucheron sortent des jambes, des aîles, & des deux autres parties qui paroissent comme deux petits marteaux de figure ovale. A l'extremité de chaque jambe qui est brune, il y a une espece de petits ongles. Ses pieds sont revestus de plumes, qui ressemblent à des escailles, d'entre lesquelles il sort quantité de petits poils noirs, fermes & roides comme de la soye de pourceau. Les aîles sont environnées de petites plumes avec de petites veines ou nerfs dont elles sont tissuës, & le fonds de ces ailes est d'une substance membraneuse & transparente. Sa poictrine est luisante & tire sur le chatain brun. Le ventre est divisé en huit anneaux, comme le ver & la nymphe, revétu par tout de petites plumes, & environné de poils fort deliés qui se croisent. En la femelle les cornes sont d'une structure differente. Les moucherons s'engendrent dans l'eau d'un oeuf fort petit que la mere y cache, lors qu'elle vient à jetter ses oeufs : Ce qu'a descouvert le premier Mr. d'Huisseau Ministre de saumur. Ils sont depeints dans le Livre de Mr. Hook. Swammerdam fait aussi la description de sa teste & de ses cornes, qui sont toutes couvertes de poil, que les Naturalistes appellent antennes. Son corps est brun, & au milieu paroist un peu blanc. Cet animal est transparent, & au dedans de sa queuë il y a deux veines qu'on voit venir de sa poictrine, qui servent de vehicule à l'air pour la respiration. Il est entré des moucherons dans cette bouteille. Les moucherons sont fort piquants en cette saison. Les cousins sont des moucherons insupportables dans les pays chauds. On l'appelle en Latin culex.
 
MOUCHERON, est aussi le bout du lumignon d'une chandelle qu'on mouche.