mulet

 

définitions

mulet ​​​ nom masculin

Hybride mâle de l'âne et de la jument (grand mulet) ou du cheval et de l'ânesse (petit mulet), toujours infécond. —  locution, familier Être chargé comme un mulet (→ comme un baudet).

mulet ​​​ nom masculin

Poisson des mers tempérées à chair blanche et délicate. ➙ muge.
 

synonymes

mulet nom masculin

muge (région.)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Il tombe sur les genoux et, entraîné par le mulet qui marche toujours, se renverse sur le côté, les jambes étendues, les bras raidis dans une tension effrayante.Georges Darien (1862-1921)
Commencez par expédier par terre cinquante mulets chargés de poudre, chaque mulet portant deux barils, ce qui fera un total de cent barils ou dix milliers.Auguste Frédéric Louis Viesse de Marmont (1774-1852)
Mon plan est fait : dans trois mois je serai ici avec le mulet chargé d'or et de bijoux.Paul de Musset (1804-1880)
Comme je l'avais prévu, toutes trois étaient écorchées ; le macho (le mulet) surtout avait l'échine dans un état déplorable, et les choses ne pouvaient qu'empirer jusqu'au jour de l'arrivée.Eugène Viollet-le-Duc (1814-1879)
Le docteur le pressant, enfin il va répondre selon l'apparence du signe : thuribulum, c'est-à-dire, un vit de mulet, monsieur.François Béroalde de Verville (1556-1626)
Le mulet, qui l'avait rejoint sans moi ni le guide, lui avait indiqué qu'il venait de m'arriver un accident quelconque.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
De mes trois animaux, ce mulet m'avait paru le plus intelligent ; aussi l'avais-je chargé du fardeau le plus précieux, mes caisses de clichés.Eugène Viollet-le-Duc (1814-1879)
Ils s'occupaient à savourer ces félicités lorsque les spahis de garde signalèrent un mulet et des cantines surgissant à l'horizon.Hector France (1837-1908)
Il traversa la montagne à mulet, ne rencontra personne, et arriva sain et sauf chez ses « bons amis » les bergers.Victor Hugo (1802-1885)
Sur ce, il pressa si bien son mulet, que notre héros n'eut pas le loisir de lui en demander davantage.Miguel de Cervantès Saavedra (1547-1616), traduction Charles Furne (1794-1859)
Il en résulte que, quand on voyage partout ailleurs que sur cette ligne, il faut aller à mulet ou en litière.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
La voile proscrirait la vapeur, la rame proscrirait la voile, et devrait bientôt céder les transports au chariot, celui-ci au mulet, et le mulet au porte-balle.Frédéric Bastiat (1801-1850)
Un sergent, une baguette à la main, cingle la croupe du mulet qui, impassible, ignorant la honteuse besogne qu'on lui fait faire, continue son chemin du même pas régulier.Georges Darien (1862-1921)
En ce moment, les valets du chanoine, revenant de l'hôtellerie, amenaient le mulet aux provisions.Miguel de Cervantès Saavedra (1547-1616), traduction Louis Viardot (1800-1883)
Quelle quantité de terrain faut-il pour nourrir un animal de chaque espèce, bœuf, mulet, cheval, chameau, vache ou mouton ; que consomment-ils dans un seul jour ?Volney (1757-1820)
Ton amoureux le sait bien, et c'est pourquoi il a pris la bride de ton mulet.Joseph Vilbort (1829-1911)
Je le rassurai et nous continuâmes notre route ; lui et le guide à mulet, moi à pied.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Les voies de communication sont presque toujours des sentiers étroits, rocailleux et souvent escarpés ; aussi les transports s'y font à dos de mulet.Jean-Baptiste de Marbot (1782-1854)
Il sortit dans l'après-midi, et refaisant le trajet de la veille, il cherchait sur le sol les traces des sabots du mulet qui avait porté les deux femmes.Guy de Maupassant (1850-1893)
Il prit donc avantage pour monter sur sa bête ; mais, avec toute sa précaution, il eut bien de la peine à se placer dans le bas du mulet.Paul Scarron (1610-1660)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « MULET » subst. masc. « MULE » subst. fem.

Beste de somme engendrée d'un asne & d'une cavale, ou d'un cheval & d'une asnesse. Les mulets n'engendrent point, parce qu'ils viennent de differente espece, comme les monstres. Les mulets d'Auvergne sont les plus estimez. En Espagne les carrosses n'ont d'ordinaire qu'un attelage des mules. Dans les montagnes on ne se sert que de Mulets pour porter les marchandises. Les Grands Seigneurs dans leurs entrées font parade des housses & des couvertures de leurs mulets. Les Magistrats allant en Police sont sur des mulets. Les Medecins vont aussi voir leurs malades sur des mules. On tient que les mulets ne sont jamais sauvages. Stenon a trouvé dans les testicules d'une mule des oeufs, & une espece de Placenta autour de l'oeuf : ce qui luy fait croire que les mules peuvent engendrer sans miracle, contre l'opinion des Anciens.
 
MULET, se dit proverbialement en ces phrases. On dit qu'un homme fait garder le mulet à un autre, quand il le fait attendre à une porte, ou à quelque rendez-vous, jusqu'à l'impatienter. On dit aussi, qu'il est rembourré comme un bast de mulet, quand il a beaucoup d'habits les uns sur les autres, & lorsque cela le grossit beaucoup.
 
On dit aussi, qu'un homme travaille comme un mulet, qu'il est chargé comme un mulet, quand il porte de grands fardeaux, & quand il est de grande fatigue. A vieille mule frein doré, se dit par reproche à une vieille femme qui se pare ou se farde. On dit aussi, qu'un homme est fantasque testu, opiniastre comme une mule. On dit aussi, qu'il est comme la mule du Pape, qui ne boit & ne mange qu'à ses heures, quand il ne veut pas manger hors de ses repas. On appelle aussi, Ferrer la mule, quand on profite sur l'achat qu'on est chargé de faire pour autruy, comme font les servantes, les Maistres d'Hostel, &c. Voyez l'origine de ce proverbe à ferrer. On dit d'un homme qui n'a point d'équipage, qu'il n'a ni cheval ni mule. On dit pour se mocquer d'un train en desordre, que c'est l'Ambassade de Viaron, trois chevaux & une mule.
Le mot du jour Infirmière, infirmier Infirmière, infirmier

Il faut la fermeté et la solidité des infirmières et des infirmiers pour soutenir la fragilité des infirmes.

Aurore Vincenti 12/05/2020