Email catcher

mutiler

Définition

Définition de mutiler ​​​ verbe transitif

Altérer (un être humain, un animal) dans son intégrité physique par une grave blessure. Il a été mutilé du bras droit.
Détériorer, endommager. Mutiler un arbre.
Altérer (un texte, un ouvrage littéraire) en retranchant une partie essentielle. ➙ tronquer.

Conjugaison

Conjugaison du verbe mutiler

actif

indicatif
présent

je mutile

tu mutiles

il mutile / elle mutile

nous mutilons

vous mutilez

ils mutilent / elles mutilent

imparfait

je mutilais

tu mutilais

il mutilait / elle mutilait

nous mutilions

vous mutiliez

ils mutilaient / elles mutilaient

passé simple

je mutilai

tu mutilas

il mutila / elle mutila

nous mutilâmes

vous mutilâtes

ils mutilèrent / elles mutilèrent

futur simple

je mutilerai

tu mutileras

il mutilera / elle mutilera

nous mutilerons

vous mutilerez

ils mutileront / elles mutileront

Synonymes

Exemples

Phrases avec le mot mutiler

Comment des hommes et des femmes peuvent-ils envisager et mettre en œuvre le fait de mutiler quelqu'un ?Vie Sociale et Traitements, 2001 (Cairn.info)
Elle consistait non pas à occulter ni à mutiler le texte, mais à le modifier.Cités, 2010, Louis-Georges Tin (Cairn.info)
Elle développe à seule fin de déformer, de mutiler, d'anéantir ; toutes les richesses qu'elle nous présente sont des appauvrissements successifs.George Sand (1804-1876)
La vérité est que ces mines sont sciemment conçues pour mutiler des hommes.Europarl
Il est toujours possible de se questionner avant de mutiler ses animaux.Pour, 2016, Marie-Christine Favé (Cairn.info)
Elle ne se sent pas aimée par sa mère, qui l'aurait même encouragée à se mutiler.Cahiers de psychologie clinique, 2012, Pauline Monhonval (Cairn.info)
Moi aussi, j'ai failli me laisser emporter à détruire ou à mutiler mon semblable.Edmond About (1828-1885)
La comprimer sous un seul sceptre ou sous un seul glaive, c'est la mutiler.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
On ne courait que le risque de souiller des tapis de cinquante mille livres, ou de mutiler des corniches dorées.Léon Gozlan (1803-1866)
Comment ne pas mutiler la richesse d'une voix énonciatrice d'idées en la réduisant à la pauvreté d'un simple suffrage ?Multitudes, 2013, Yves Citton, Anne Querrien (Cairn.info)
Comment un homme peut-il en arriver à mutiler des dizaines de chats à tel point que certains n'ont pas survécu ?Ouest-France, Benoît LASCOUX, 16/12/2020
Il est également interdit de les détruire, capturer, mutiler ou perturber dans leur milieu naturel.Ouest-France, Rose-Marie DUGUEN, 23/10/2015
Elle planifie de se mutiler une jambe à la fois pour ne pas s'exposer à un risque vital.Champ Psychosomatique, 2009, Patrick Clervoy (Cairn.info)
Il me semble qu’il veut mutiler l’organisation avant même qu’elle ne commence.Europarl
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de MUTILER v. act.

Coupper, retrancher quelque membre, estropier. Les Chirurgiens ont cruellement mutilé ce corps malade. On dit aussi quelquefois mutiler, pour dire, Chastrer : mais ce mot est vieux.
 
MUTILÉ, ÉE. part. & adj.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Drôles d'expressions Tirer les marrons du feu Tirer les marrons du feu

Nous autres braves gens utilisons parfois cette expression à mauvais escient. 

Stéphane Marie et Nathalie Gendrot 03/01/2023