n'est-ce pas

 

définitions

n'est-ce pas adverbe interrogatif

Formule requérant l'adhésion, une réponse positive. Vous viendrez, n'est-ce pas ? N'est-ce pas que j'ai raison ?
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
N'est-ce pas là un point essentiel pour des élèves qui cherchent un modèle de la bonne prose allemande ?Friedrich von Schiller (1759-1805), traduction Adolphe Regnier (1804-1884)
On ne peut pas en donner de première classe à tout le monde, n'est-ce pas ?Guy de Maupassant (1850-1893)
Cette affaire est exceptionnelle, et la voici devenue toute politique : vous le sentez, n'est-ce pas ?Émile Zola (1840-1902)
N'est-ce pas un fait bien connu que le peuple attribue ses souffrances à ce qu'il appelle l'exploitation de l'homme par l'homme ?Frédéric Bastiat (1801-1850)
Deuxièmement : n'est-ce pas une raison pour accélérer l'entrée en vigueur de la disposition sur le marquage des produits à base de viande de bœuf ?Europarl
Quand ce que je vous demande vous contrarierait un peu, n'est-ce pas le moindre prix que vous deviez aux soins que je me suis donnés pour vous ?Pierre Choderlos de Laclos (1741-1803)
Mais, après tout, l'homme de loi, et cet autre, cela ne doit pas coûter cher, n'est-ce pas ?Sébastien-Roch-Nicolas Chamfort (1741-1794)
N'est-ce pas là le signe d'une certaine inertie de votre part, héritée de votre précédent domaine de responsabilité, à savoir l'élargissement ?Europarl
Quand on se sent européen, n'est-ce pas davantage par référence à des éléments culturels que par rapport à des données économiques et sociales ?Europarl
Quels hommes siégeaient dans cette assemblée, mes amis, il est inutile, n'est-ce pas, que je vous le dise.Émile Gaboriau (1832-1873)
En effet, demander si la loi doit forcer, ou si elle doit empêcher les aliénations, n'est-ce pas commencer par donner aux communes le droit de propriété ?Frédéric Bastiat (1801-1850)
Vous aviez parlé, du mois de mars, je crois, mettons cela en avril ou en mai, n'est-ce pas ?Émile Zola (1840-1902)
N'est-ce pas d'ailleurs une belle partie à jouer que d'être seul contre tous les hommes et d'avoir la chance ?Honoré de Balzac (1799-1850)
Ce qui est fait est fait, je ne puis rien au passé ; n'est-ce pas déjà beaucoup que d'avoir à répondre de l'avenir ?Céleste de Chabrillan (1824-1909)
Il n'est pas neuf, mon chapeau, c'est vrai, tenez, le voilà... mais il vaut bien encore vingt sous... n'est-ce pas, gendarmes ?Jean Aicard (1848-1921)
N'est-ce pas une chose étrange que vous ne puissiez trouver de milieu entre m'offenser outrageusement ou m'aimer plus que votre vie ?Charles Athanase Walckenaer (1771-1852)
N'est-ce pas le fruit de vos propres réflexions et ne sont-ce pas elles qui vous ont fait approuver vous-même le parti nécessaire que j'ai suivi par devoir ?Pierre Choderlos de Laclos (1741-1803)
N'est-ce pas l'incertitude d'esprit de beaucoup d'honnêtes gens qui veulent l'ordre, un gouvernement régulier, et qui n'en acceptent pas ou n'en savent pas les conditions ?François Guizot (1787-1874)
N'est-ce pas un moyen assez sûr pour garantir une application correcte et consciente des volontés des auteurs et des éditeurs, petits ou grands ?Europarl
Mes dignités passées et mes millions vous semblent une plaisante rodomontade, parce que vous me trouvez dans une voiture publique, n'est-ce pas ?Paul Féval (1816-1887)
Afficher toutRéduire
Drôles d'expressions Être bien, mal luné Être bien, mal luné

Être bien, mal luné : être de bonne, de mauvaise humeur. 

Alain Rey 23/04/2020