Email catcher

nacrer

définitions

nacrer ​​​ verbe transitif

Traiter (les fausses perles) de façon à leur donner l'aspect de la nacre.
littéraire Iriser.

conjugaison

actif

indicatif

présent

je nacre

tu nacres

il nacre / elle nacre

nous nacrons

vous nacrez

ils nacrent / elles nacrent

imparfait

je nacrais

tu nacrais

il nacrait / elle nacrait

nous nacrions

vous nacriez

ils nacraient / elles nacraient

passé simple

je nacrai

tu nacras

il nacra / elle nacra

nous nacrâmes

vous nacrâtes

ils nacrèrent / elles nacrèrent

futur simple

je nacrerai

tu nacreras

il nacrera / elle nacrera

nous nacrerons

vous nacrerez

ils nacreront / elles nacreront

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Penchée vers les siècles, elle offrait un peu de sa nuque, en une harmonie d'or nacré, d'or délicieux, attendri d'argent et presque d'opale.Ernest La Jeunesse (1874-1917)
Elle avait dix-sept ans, et une blancheur nacrée de blonde aux cheveux de soie pâle.Georges Ohnet (1848-1918)
La chair du poisson doit simplement se voiler et rester nacrée.Ouest-France, 21/07/2019
De temps en temps, cet étrange paysage fait de taches nacrées, mouvantes sur un fond de saphir, prend un peu d'animation.Louis Boussenard (1847-1910)
Leurs ailes nacrées ne tendront-elles pas à les porter vers un ciel d'azur, – leur âme immortelle ne s'élancera-t-elle pas vers l'infini !Eugène Sue (1804-1857)
Faire revenir sans coloration, ajouter le riz et le faire nacrer en remuant pendant une minute.Ouest-France, 20/07/2015
Un instant encore, elle s'admira dans la glace, innocemment vaniteuse de la fleur blonde de sa peau, sous les gouttes nacrées des perles.Émile Zola (1840-1902)
Elle inclinait la tête sur l'épaule, et l'on voyait entre ses lèvres le bout nacré de ses dents blanches.Gustave Flaubert (1821-1880)
Les deux seules couleurs employées sont le bleu céleste, le blanc de neige avec quelques tons nacrés pour ombre.Théophile Gautier (1811-1872)
Très-fardée, le rouge de ses joues fait paraître nacrées les blancheurs de sa gorge.Edmond de Goncourt (1822-1896) et Jules de Goncourt (1830-1870)
C'est une substance crémeuse, d'un blanc nacré au goût acidulé et poivré.Ouest-France, 20/10/2014
Son chapeau de paille nacrée avait une garniture de dentelle noire.Gustave Flaubert (1821-1880)
Cette rose est une fleur en coupe, nacrée, d'un parfum exceptionnel.Ouest-France, 03/06/2016
J'avais reçu de sa petite patte maigre le mollusque nacré sans me douter de son poids.George Sand (1804-1876)
Les tané se paraient de coquillages miroitants, d'agrafes nacrées, de colliers mordant la nuque.Victor Segalen (1878-1919)
Les palourdes présentent un camaïeu de rose nacré, des nuances humides, un contact doux.Ouest-France, 25/07/2016
La lune descendue allait s'enfoncer dans la mer qu'elle nacrait sur toute sa surface.Guy de Maupassant (1850-1893)
Pour nacrer le riz, bien l'enrober dans le beurre jusqu'à ce qu'il devienne translucide (sans dorer).Ouest-France, 22/02/2015
Ajouter le riz et le nacrer (le faire revenir dans la sauteuse jusqu'à ce qu'il devienne translucide).Ouest-France, 24/12/2016
Les assaisonner, puis les déposer bien chaudes dans l'assiette (le cœur de la noix doit encore apparaître comme nacré à l'œil).Ouest-France, 28/12/2020
Afficher toutRéduire
Drôles d'expressions Être au septième ciel Être au septième ciel

Être au septième ciel, ou bien, pour le dire en québécois, être aux oiseaux, c’est être transporté de joie.

21/12/2021