nougat

 

définitions

nougat ​​​ nom masculin

Confiserie fabriquée avec des amandes (ou des noix, des noisettes) et du sucre caramélisé, du miel.
locution, familier C'est du nougat !, c'est très facile.
populaire Les nougats : les pieds.
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Un romantour, vêtu de son papier d'argent, donnait le rêve d'une barre de nougat, d'un fromage sucré, égaré parmi ces fermentations âcres.Émile Zola (1840-1902)
Aussi puis-je dire que son nougat finit par étrangler ma pauvre tante.Paul Féval (1816-1887)
Un superbe croquembouche, majestueux comme une cathédrale, léchait avec mille langues de caramel, pareilles aux flammes d'un incendie, de hautes murailles de nougat.Armand Silvestre (1837-1901)
Je me chauffe avec un pied de guéridon devant une cheminée bête, en nougat rose.Alphonse Daudet (1840-1897)
Nougat et mon père trouvaient moyen de causer du vicomte, dont on avait une lettre, tout en ne perdant pas une bouchée.Paul Féval (1816-1887)
Louise, qui croquait en cachette le nougat qu'elle avait dans la poche, lut prise d'un accès de toux, au moment de sortir.Émile Zola (1840-1902)
Il était fier de son nougat ; le plus grand art était pour lui une pièce montée.Romain Rolland (1866-1944)
Nougat me mit dans la main ostensiblement un rouleau de grosses pièces de cent sous.Paul Féval (1816-1887)
Vous verriez alors gâteaux à l'huile et escargots dans l'aïoli heurter dans ce beau festin vin cuit, nougat d'amandes et fruits de la vigne.Alphonse Chabot (?-1921)
Le mot du jour École École

Voilà un mot étonnant : école, fort éloigné aujourd’hui de la réalité qui était la sienne durant l’Antiquité. En grec, skholê ne correspondait pas à l’idée d’effort et d’instruction mais, avant tout, à celle de loisir.

Aurore Vincenti 22/04/2020