obérer

 

définitions

obérer ​​​ verbe transitif

littéraire
Faire peser une lourde charge financière sur.
Compromettre le développement de, nuire à. Cette décision obère nos chances de réussite.
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

j'obère

tu obères

il obère / elle obère

nous obérons

vous obérez

ils obèrent / elles obèrent

imparfait

j'obérais

tu obérais

il obérait / elle obérait

nous obérions

vous obériez

ils obéraient / elles obéraient

passé simple

j'obérai

tu obéras

il obéra / elle obéra

nous obérâmes

vous obérâtes

ils obérèrent / elles obérèrent

futur simple

j'obérerai / ro j'obèrerai

tu obéreras / ro tu obèreras

il obérera / ro il obèrera / elle obérera / ro elle obèrera

nous obérerons / ro nous obèrerons

vous obérerez / ro vous obèrerez

ils obéreront / ro ils obèreront / elles obéreront / ro elles obèreront

 

synonymes

obérer verbe transitif

endetter, grever

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Il entend concilier son intérêt et sa générosité ; il veut bien obliger un ami, mais à condition de ne pas s'obérer soi-même.Georges Eekhoud (1854-1927)
Il a fallu s'obérer davantage pour nourrir environ cinq cents bouches d'ouvriers de la terre sans pain.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Mais voilà justement ce qui le rend si précieux aux sentimentales âmes dont il encourage les transports, – sans obérer son propre cœur.Léon Bloy (1846-1917)
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « OBERER » verb. act.

S'endeter, engager son bien. Ce Seigneur est un homme qui s'est ruiné, qui a oberé sa maison. Il fait trop de despense, il s'obere de jour en jour.
 
OBERÉ, ÉE. part. pass. & adj. C'est un homme oberé, qui à peine a dequoy vivre avec tout son bien. Il est plus en usage que le verbe.
Le dessous des mots La tonnelle sous le canal La tonnelle sous le canal

Les anglicismes sont l’objet de fréquentes critiques, en raison de leur nombre jugé excessif et de leur origine.

Marie-Hélène Drivaud 06/05/2020