Email catcher

obérer

Définition

Définition de obérer ​​​ verbe transitif

littéraire
Faire peser une lourde charge financière sur.
Compromettre le développement de, nuire à. Cette décision obère nos chances de réussite.

Conjugaison

Conjugaison du verbe obérer

actif

indicatif
présent

j'obère

tu obères

il obère / elle obère

nous obérons

vous obérez

ils obèrent / elles obèrent

imparfait

j'obérais

tu obérais

il obérait / elle obérait

nous obérions

vous obériez

ils obéraient / elles obéraient

passé simple

j'obérai

tu obéras

il obéra / elle obéra

nous obérâmes

vous obérâtes

ils obérèrent / elles obérèrent

futur simple

j'obérerai / ro j'obèrerai

tu obéreras / ro tu obèreras

il obérera / ro il obèrera / elle obérera / ro elle obèrera

nous obérerons / ro nous obèrerons

vous obérerez / ro vous obèrerez

ils obéreront / ro ils obèreront / elles obéreront / ro elles obèreront

Synonymes

Synonymes de obérer verbe transitif

endetter, grever

Exemples

Phrases avec le mot obérer

Mais voilà justement ce qui le rend si précieux aux sentimentales âmes dont il encourage les transports, – sans obérer son propre cœur.Léon Bloy (1846-1917)
Ceux-ci mirent cependant une sourdine à leurs déclarations de façon à ne pas obérer les chances d'aboutir à un accord interprofessionnel.Courrier hebdomadaire du CRISP, 1991, Étienne Arcq (Cairn.info)
Du fait notamment de la multicausalité du phénomène, retenir un niveau trop important de précision événementielle peut obérer la comparaison entre les cas.Le travail humain, 2003, P. Van Elslande (Cairn.info)
De quoi permettre aux propriétaires modestes n'ayant pas accès aux crédits classiques de financer leurs rénovations sans obérer leur pouvoir d'achat.Capital, 02/09/2021, « Rénovation énergétique : un nouveau prêt bientôt déployé pour financer vos… »
Leur saturation systématique ne nous paraît pas acceptable parce que cela obérerait toute capacité de faire face aux situations imprévues susceptibles de se présenter dans l'exercice budgétaire 2009.Europarl
La préfecture accepte que les apiculteurs poursuivent leur activité en se déplaçant pour entretenir les populations d'avettes et ne pas obérer la production de miel.Ouest-France, Michel ORIOT, 28/04/2020
Il a fallu s'obérer davantage pour nourrir environ cinq cents bouches d'ouvriers de la terre sans pain.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Dans un second temps, nous avons recouru à des analyses statistiques pour réduire le nombre de variables descriptives sans obérer l'explicativité de notre modèle.L'Espace géographique, 2017, Esther Sanz Sanz, Claude Napoléone, Bernard Hubert (Cairn.info)
Ils pèsent sur le budget des programmes spécifiques du quatrième programme-cadre et obéreront également le cinquième.Europarl
Il entend concilier son intérêt et sa générosité ; il veut bien obliger un ami, mais à condition de ne pas s'obérer soi-même.Georges Eekhoud (1854-1927)
Et en face, il y a une réalité du marché qu'il ne faut pas obérer.Ouest-France, Xavier BONNARDEL, 23/11/2017
Pour ne pas obérer leur avenir, leurs avocats, qui ont sollicité des relaxes partielles ou totales, ont demandé de ne pas inscrire d'éventuelles condamnations à leur casier judiciaire.Ouest-France, 22/06/2021
La solution retenue le sera évidemment dans l'optique de ne pas obérer les possibilités d'évolution des infrastructures.Ouest-France, 12/02/2021
Alors que l'entreprise se trouve toujours en observation (jusqu'à fin octobre), un autre choc vient obérer son redressement.Ouest-France, Jean-Laurent BRAS, 27/08/2013
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de OBERER verb. act.

S'endeter, engager son bien. Ce Seigneur est un homme qui s'est ruiné, qui a oberé sa maison. Il fait trop de despense, il s'obere de jour en jour.
 
OBERÉ, ÉE. part. pass. & adj. C'est un homme oberé, qui à peine a dequoy vivre avec tout son bien. Il est plus en usage que le verbe.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Drôles d'expressions Être libre comme l'air Être libre comme l'air

La gravitation terrestre est l’une des contraintes les plus simples qui s’exercent sur nous : parce qu’elle nous empêche de voler, elle symbolise en...

Maxime Rovere 11/07/2022