onomatopée

 

définitions

onomatopée ​​​ nom féminin

Mot qui évoque par le son la chose dénommée (son ou cause d'un son). « Boum », « crac », « snif » sont des onomatopées. « Vrombir » est un verbe formé à partir d'une onomatopée.
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
La chachalaca, dont j'ignore le nom savant et dont l'appellation indienne n'est qu'une heureuse onomatopée, est une espèce de gallinacée à chair dure et coriace.Eugène Viollet-le-Duc (1814-1879)
Cette théorie sur la diversité des langues, basée sur l'onomatopée, ne me va pas.George Sand (1804-1876)
Le génie de l'onomatopée fait correspondre sur certains points tous les idiomes.Alexandre Vinet (1797-1847)
Il y était à demi dressé et il y proférait enfin une onomatopée, hélas !Émile Bergerat (1845-1923)
Dans l'expression des choses physiques, l'imitation ou l'onomatopée paraît avoir été le procédé ordinaire employé par l'homme pour former les appellations.François Lenormant (1837-1883)
Encore une onomatopée qui traduit le petit cri d'appel de l'oiseau.Jean-Henri Fabre (1823-1915)
Pour obéir à la raison pure, il faudrait supprimer toute langue et toute littérature, s'en tenir au geste et à l'onomatopée.Camille Saint-Saëns (1835-1921)
La langue articulée commença par l'onomatopée, au moyen de laquelle nous voyons toujours les enfans se faire très bien entendre.Giambattista Vico (1668-1744), traduction Jules Michelet (1798-1874)
Son adversaire inondé des éclats d'un vocabulaire inusité à table d'hôte, reçoit à bout portant les mots : catachrèse, onomatopée, synechdoque et je le sens faiblir à mesure.Gabriel Montoya (1868-1914)
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « ONOMATOPÉE » s. fem.

Terme de Grammaire, ou figure des mots qui se fait, lorsqu'on forme quelque nom sur le bruit ou la ressemblance de la chose qu'il signifie, comme triquetrac, à cause du bruit que font les Dames qu'on remuë à ce jeu, ou du bruit qu'on fait à la chasse, qu'on nomme le triquetrac. De même on peut dire des mots de sifler, qui se dit des oyseaux, besler qui se dit des moutons ; grogner des pourceaux ; hennir des chevaux ; miauler des chats ; clabauder des mastins ; japper des petits chiens ; hurler des loups ; beugler des boeufs ; courcaillet des cailles ; guillery du passereau ; coquetter des coqs, &c. De même les mots de trot & trotter, de frit & friture, de cliquetis, esclat, &c. Les plus seures des étymologies sont celles qui se font par l'onomatopée. Ce mot vient du Grec onoma, nomen, & poio, fingo.
Les mots croisés du Robert Les mots croisés de la musique Les mots croisés de la musique

Testez vos talents de cruciverbiste avec cette grille exclusive consacrée à la musique ! Niveau standard.

11/05/2020