oranger

définitions

oranger ​​​ nom masculin

Arbre fruitier qui produit les oranges. —  Eau de fleur d'oranger, préparée avec des fleurs d'oranger. ➙ néroli.

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Tenez, voilà qu'il n'est déjà plus si pâle ; il faut lui faire un peu d'eau sucrée avec de la fleur d'oranger.Zulma Carraud (1796-1889)
Un jardin, à peine large de dix pas et de plein pied avec la cellule, envoyait un parfum délicieux de roses et de fleurs d'oranger.Paul de Musset (1804-1880)
D'un geste furieux, elle arracha son voile de mariée et sa couronne de fleurs d'oranger, et dans un transport de rage folle, elle les foula aux pieds...Émile Gaboriau (1832-1873)
Elfy ne tarda pas à paraître, jolie et charmante, avec sa robe de taffetas blanc, son voile de dentelle, sa couronne de roses blanches et de feuilles d'oranger.Comtesse de Ségur (1799-1874)
C'était une très grande caisse ; nous étions sous l'oranger, et je ne sais pas si cela porte chance, mais je ne vivrai jamais des minutes plus douces.René Bazin (1853-1932)
Je prendrai en rentrant une infusion de violette, et j'y mettrai des feuilles d'oranger... malus aurea.Paul de Kock (1793-1871)
Le chêne étend ses branches vigoureuses non loin des rameaux de l'oranger ; le platane et le tulipier vivent en bons voisins avec le châtaigner.Paul de Musset (1804-1880)
Comme elle se les rappelait, les longs jours qu'elle passait étendue sous un oranger, les yeux levés vers les fruits rouges, tout ronds, dans le feuillage vert !Guy de Maupassant (1850-1893)
Dehors, les gens ont déjà le nez au ciel ; la neige a cessé ; quelques flocons dansent encore, attardés comme des pétales d'oranger dans l'air tiède.Marcel Nadaud (1889-?)
Lucie s'avançait, à demi soutenue par ses femmes, une couronne d'oranger dans les cheveux, et plus pâle que le satin blanc de sa robe.Gustave Flaubert (1821-1880)
Déjà elle courait sur cette terre, au vert plein de marguerites, au bleu matutineux du ciel tramé de fils d'argent, au feuillage de fleurs blanches comme de blanches fleurs d'oranger.Edmond de Goncourt (1822-1896)
Elle vint s'asseoir sous l'oranger, et levant son voile tout d'un coup, il en demeura pour quelque temps ébloui.Marie-Catherine d'Aulnoy (1651-1705)
Aussitôt l'oranger sur lequel il était s'ouvrit, la reine se jeta dedans à corps perdu ; il se referma, et les lions n'attrapèrent rien.Marie-Catherine d'Aulnoy (1651-1705)
C'était ensuite un oranger mystérieux sur lequel naissaient des fleurs et des fruits, à la demande des dames.Jean-Eugène Robert-Houdin (1805-1871)
Aux puanteurs de la ville se mêlent des parfums suaves, des bouffées de fleurs d'oranger venues des jardins.Pierre Loti (1850-1923)
Le navet est une « olive de savetier », l'oie une « alouette de savetier », le réséda ou le basilic un « oranger de savetier ».Paul Sébillot (1843-1918)
En fait de musique, ils importent l'opéra italien ; c'est un oranger entretenu à grands frais parmi des betteraves.Hippolyte Taine (1828-1893)
Suzon se tenait dans un coin, en robe blanche, avec le bouquet et la couronne d'oranger, qu'elle ne portait ni sans embarras ni sans confusion.Louis Reybaud (1799-1879)
On vendait aussi partout des paquets de ces roses roses très odorantes que l'on appelle chez nous « roses de tous les mois », et des branches d'oranger.Pierre Loti (1850-1923)
Caroline n'eut bientôt plus assez de force pour appuyer sa tête contre l'oranger ; elle glissa, manqua d'appui ; son épaule seule l'empêcha d'être renversée sur la chaise.Léon Gozlan (1803-1866)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « ORENGER » subst. masc.

C'est un arbre qui est verd toute l'année. Ses feuilles sont larges, grosses, lissées, odorantes & pointuës par le bout, & ressemblent à celles du laurier. Ses branches sont souples & minces. Son escorce est verde & blanchastre. Sa fleur est blanche & de bonne odeur, dont on fait de l'eau parfumée qu'on appelle de fleur d'orenge. Il porte du fruit toute l'année. Quelques Naturalistes le confondent avec les limons & les pommes d'Adam, quoy que ceux-cy portent des feuilles plus grandes, & la fleur semblable au citronnier, & le fruit deux ou trois fois plus gros, dont la peau est pasle & inegale, à cause des petites fentes & incisions qui ressemblent à des morsures ; ce qui leur a fait donner le nom de pommes d'Adam.
Les mots croisés du Robert Les mots de l'hiver Les mots de l'hiver

Une nouvelle grille de saison... Niveau difficile !

03/01/2021