Email catcher

oratoire

Définition

Définition de oratoire ​​​ adjectif

Qui concerne l'art de parler en public, l'éloquence. Joute oratoire. locution Précautions oratoires : moyens employés pour ménager et se concilier l'auditeur ou le lecteur.

Définition de oratoire ​​​ nom masculin

Petite chapelle.
Nom de congrégations religieuses.

Synonymes

Synonymes de oratoire adjectif

déclamatoire

Exemples

Phrases avec le mot oratoire

Il est né avec une intelligence, un don oratoire et un charme indéniables.Capital, 12/10/2012, « On ne naît pas leader, on le devient ! »
On peut facilement supposer toutes les phrases plus ou moins oratoires qui ornaient cette lettre, qui paraissait avoir été écrite avec soin et réflexion.Claire-Élisabeth-Jeanne Gravier de Vergennes Rémusat (1780-1821)
D'un point de vue formel, cette partie du récit fait une place moins importante aux morceaux oratoires.Littératures classiques, 2019, Roberto Romagnino (Cairn.info)
D'une certaine manière, les joutes oratoires et autres batailles entre le monde des praticiens et celui de la recherche théorique étaient absentes de ce texte.Revue Internationale des Sciences Administratives, 2014, Christopher Pollitt (Cairn.info)
Et c'est sa vocation : c'était une précaution oratoire temporaire au début de notre isolement.Capital, 01/07/2020, « Quand la quarantaine se transforme... en quatorzaine »
Le groupe identifie les calvaires ou oratoires, demande les autorisations aux propriétaires, communes ou particuliers.Ouest-France, 06/03/2021
Il exerça cette fonction avec passion, son talent oratoire lui valant d'indéniables succès.Ouest-France, 21/10/2020
Les sessions d'art oratoire sont également très utiles pour apprendre à parler en public.Ça m'intéresse, 05/03/2021, « Comment faire pour avoir confiance en soi ? »
Avec un peu de malice et de talent oratoire, on retourne n'importe quelle situation.Capital, 09/01/2015, « L'art d'obtenir une augmentation après un an d'oisiveté »
Ils employèrent de grandes précautions oratoires pour annoncer la teneur du traité et excuser le général.Adolphe Thiers (1797-1877)
Dans le style oratoire, le rythme est également une composante déterminante pour donner au discours une charge éthique et émotionnelle.Revue de philologie de littérature et d'histoire anciennes, 2017 (Cairn.info)
Elle commence par replacer la satire dans le cadre plus large des pratiques oratoires et de la théorie rhétorique du rire.Revue de philologie de littérature et d'histoire anciennes, 2012 (Cairn.info)
Elle date de la mise en place du premier oratoire installé ici et elle est désormais scellée dans l'édifice.Ouest-France, Philippe GILBERT, 13/10/2016
En repositionnant le talus-mur, les compagnons ont même aménagé un petit oratoire qu'ils ont, selon leurs dires, dédié à la patronne des hôtes du lieu.Ouest-France, 04/04/2017
Dans son désert (il s'agissait ici de landes et de forêts), il commence toujours par bâtir un oratoire.Medium, 2014, Michel Melot (Cairn.info)
Cette nouvelle dimension prise par l'art oratoire s'accompagne en effet d'une réflexion sur l'éloquence et de sa mise en perspective historique.Revue d'Histoire Littéraire de la France, 2005, Anne Vibert (Cairn.info)
Le flanc gauche de l'édifice a été percé pour aménager l'élégant oratoire qui abrite désormais la statue vénérée.Ouest-France, 29/08/2021
Des fidèles remarquent, en fin d'après-midi, des fissures dans l'oratoire.Ouest-France, 28/07/2020
Qu'il soit plus décent et n'ait pas recours à de tels procédés oratoires.Europarl
Elle s'exécuta donc de très bonne grâce en apparence, bien à contre-cœur en réalité, n'épargnant aucune précaution oratoire pour rallier le baron à son opinion.Émile Gaboriau (1832-1873)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de ORATOIRE adj. masc. & fem.

Qui appartient à l'Orateur. Longin a escrit du stile sublime & oratoire, & a esté traduit par Monsieur Despreaux. Le stile oratoire admet beaucoup de phrases qui ne sont pas du discours familier. C'est une figure oratoire, pour dire, de Rhetorique. Les Anciens ont beaucoup escrit de l'Art Oratoire.

Définition ancienne de ORATOIRE subst. masc.

Petite chapelle, ou lieu particulier d'une maison, où il y a quelque autel, ou quelque image, qui est destiné pour prier Dieu en particulier. Ce que les enfans appellent leur chapelle, les Grands l'appellent leur Oratoire. Il y a chez le Roy un Oratoire, un Maître de l'Oratoire, ou de la Chapelle. On a commencé à appeller Oratoires, les petites Chapelles qui estoient jointes aux Monasteres, où les Moines faisoient leurs prieres avant qu'ils eussent des Eglises ; & ce mot a passé depuis aux Autels ou Chapelles qui estoient dans les maisons particulieres, & même aux Chapelles basties à la campagne qui n'avoient point droit de Parroisse.
 
ORATOIRE, est aussi le titre de quelque Societez ou Congregation de quelque personnes devotes qui font une espece de Monastere, où on n'est point obligé de faire des voeux. Le Cardinal de Berulle a establi en France la Congregation de l'Oratoire de Jesus. Il y a en France plus de 60. Maisons de Prestres de l'Oratoire.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.