Email catcher

déclamatoire

Définition

Définition de déclamatoire ​​​ adjectif

Emphatique. Ton, style déclamatoire. ➙ pompeux.

Synonymes

Synonymes de déclamatoire adjectif

emphatique, ampoulé, boursouflé, grandiloquent, pompeux

Exemples

Phrases avec le mot déclamatoire

Là, rien de déclamatoire ou de pompeux ; un style sobre, exact, positif en fait, un des meilleurs et des plus instructifs ouvrages qu'on puisse lire.Jules Verne (1828-1905)
En effet, le thème pouvait naturellement être traité dans la littérature déclamatoire et il est fort probable que ce passage provenait de sa production rhétorique.Dialogues d'histoire ancienne, 2020, Simone Podestà (Cairn.info)
Il serait inutile de multiplier les citations pour tenter d'en préciser la définition, l'aspect déclamatoire primant le plus souvent sur la rigueur.Le débat, 2006, Bénédicte Delorme-Montini (Cairn.info)
Il aime l'inintelligible, le hérissé, l'amphigouri déclamatoire et merveilleux.Victor Hugo (1802-1885)
Qu'en est-il de ces mesures communes au caractère presque déclamatoire ?Europarl
Un chant déclamatoire, une guitare qui sonne parfois comme une scie à métaux, des rythmes convulsifs.Ouest-France, Philippe Richard, 25/09/2015
La généralité de ce programme aurait pu conduire soit à l'abstraction pure, soit à une œuvre déclamatoire.Esprit, 2012, Paul Thibaud (Cairn.info)
Il avait eu des succès dans les réunions publiques avec son élocution facile et un peu déclamatoire.Albert Delpit (1849-1893)
Son geste et sa phrase étaient naturellement déclamatoires.Pierre Louÿs (1870-1925)
Ce monument est comme l'homme, plus déclamatoire qu'éloquent ; c'est le mausolée académique d'une poésie de convention.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Mais en même temps, chez ces individus de nature fortement originale, ces idées précoces restent fixes, abstraites, isolées, déclamatoires.Charles-Augustin Sainte-Beuve (1804-1869)
Encore faudrait-il que des historiens, au-delà des propos banalement indignés et spontanément déclamatoires, acceptent de se consacrer sérieusement à ce sujet en soi déplaisant.Annales. Histoire, Sciences Sociales, 2004 (Cairn.info)
A la croissance potentiellement illimitée de la langue s'oppose la sclérose du langage convenu, des mots creux et déclamatoires.TUMULTES, 2002, Nicole Gabriel (Cairn.info)
Car ce terme d'équipe frôle l'abus de langage, tant il est trop souvent convoqué avec étonnamment peu de précautions, tel un poncif déclamatoire et auto-prédictif.VST - Vie sociale et traitements, 2019, Saül Karsz (Cairn.info)
Il y a là une puérilité emphatique et déclamatoire qui fait sourire.Victor Fournel (1829-1894)
Penser le présent est un exercice difficile, toujours exposé au risque des effets déclamatoires et des prophéties grandiloquentes.Revue philosophique, 2012 (Cairn.info)
Comment décrire un monde intérieur passionné sans verser dans le lyrisme, le pathos ou le déclamatoire ?Inflexions, 2019, Olivier Wieviorka (Cairn.info)
Car le renouveau des études baroques ne touche pas seulement la musique, mais encore le théâtre et la littérature, pour en revaloriser la dimension déclamatoire.Études, 2002, Elizabeth Giuliani (Cairn.info)
À la tendance introspective et déclamatoire de la poésie occidentale s'oppose, de ce point de vue, la présence attentive et contemplative de la poésie orientale.Esprit, 2014, Gil Delannoi (Cairn.info)
Cinq communications concernent la pratique déclamatoire en tant que telle.Revue de philologie, de littérature et d'histoire anciennes, 2003 (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de DECLAMATOIRE adj.

Qui appartient à la declamation. Il y a de grands mots qui n'appartiennent qu'au stile declamatoire, & d'autres qui ne se disent qu'en stile familier.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Top 10 des mots Top 10 des mots qui viennent du chinois Top 10 des mots qui viennent du chinois

Le français, au cours de son histoire, s’est continuellement enrichi de mots venus d’autres langues : l’anglais, bien sûr, mais aussi...

Marjorie Jean 07/02/2024
sondage de la semaine