pandémonium

définitions

pandémonium ​​​ nom masculin

littéraire
Le Pandémonium : la capitale imaginaire de l'enfer.
Lieu où règne la corruption, un désordre infernal.

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Dans ce pandémonium, où avaient pris naissance les idées funestes qui, en trente ans, avaient consommé la ruine de la maison, le marquis se trouvait complètement heureux.Georges Ohnet (1848-1918)
Comment s'était-il évadé de ce pandémonium de pierre et de glace !Jules Lermina (1839-1915)
C'était une sorte de pandémonium où il y avait un peu de tout.Wenceslas-Eugène Dick (1848-1919)
Ce ne fut plus une discussion, ce fut un pandémonium d'absurdités.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Il demeura cloué, pétrifié, stupide, se demandant, à travers une confuse angoisse inexprimable, ce que signifiait cette persécution sépulcrale, et d'où sortait ce pandémonium qui le poursuivait.Victor Hugo (1802-1885)
Que de sources alimentaient le pandémonium des hardes !Jules Claretie (1840-1913)
Au-dessus de ce premier étage régnait un vaste atelier, que l'on avait agrandi en jetant bas murailles et cloisons, pandémonium que l'artiste disputait au dandy.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
En revanche, s'il est une société chimérique, impossible, c'est bien le pandémonium dans lequel nous vivons.Élisée Reclus (1830-1905)
Les mots de l’époque Féminicide Féminicide

Féminicide a été élu mot de l’année 2019 par les internautes, fidèles des Éditions Le Robert. Le mot n’était entré dans Le Petit Robert que quelques années auparavant, en 2015, et il témoigne d’une urgence de nommer des crimes jusque-là maintenus dans l’ombre. 

 

Aurore Vincenti 05/03/2020