pareillement

 

définitions

pareillement ​​​ adverbe

De la même manière. ➙ aussi, également.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Jeanne avait connu pareillement avant le sacre, disait-on, une couronne précieuse, célée à tous les yeux.Anatole France (1844-1924)
Elle représentoit ce monarque revêtu pareillement de ses habits royaux et accomplissant le vœu du roi son père.Jacques Bins de Saint-Victor (1772-1858)
Cette grille était ouverte ; la porte de la maison l'était pareillement, et de cette maison sortaient des cris de douleur.Pierre Ponson du Terrail (1829-1871)
Pareillement, celle-ci est antérieure à celle-là, en sorte que chacune des deux est, dans la nature, antérieure et postérieure à l'autre et à soi-même.Charles de Rémusat (1797-1875)
Pareillement quand tu te portes candidat il faut que tu donnes un prix des voix.Charles Péguy (1873-1914)
Ils s'assirent à une table de jeu, et un gentleman, que le baronnet salua d'un geste, vint s'y asseoir pareillement.Pierre Ponson du Terrail (1829-1871)
Cela m'embarassa, dans la crainte que j'eus que tous ceux que j'irois chercher pareillement ne fussent pas aussi chez eux.Gatien de Courtilz de Sandras (1644-1712)
Recommandez-leur pareillement de ne pas permettre que les enfants tourmentent les animaux que vous aurez, pour cultiver leur sympathie envers tout ce qui vit.Jenny d'Héricourt (1809-1875)
A ces mots je poussai un soupir : il soupira pareillement, et nous marchâmes un moment en silence.Jean-Paul Marat (1743-1793)
Pareillement déçus, ses successeurs acceptèrent enfin leur défaite et se contentèrent de recevoir leur couronne aux conditions qu'y mirent les papes, et de repartir sans insister.Charles-Victor Langlois (1863-1929)
Je m'y engageai pareillement, car rien ne me disait que mon premier chemin fût celui qui me rapprochait des sonneurs.George Sand (1804-1876)
C'est que chez lui, et pareillement chez les meilleurs de ses compagnons, le socialisme est sans doute, avant tout, un état sentimental.Jules Lemaître (1853-1914)
Ainsi je sortois rarement tout seul, & je revenois presque toûjours chez moi pareillement en compagnie.Gatien de Courtilz de Sandras (1644-1712)
Je descendais plus bas ; mais quand je vous ai vu vous arrêter ici, j'ai débarqué pareillement.Pierre Ponson du Terrail (1829-1871)
Mais de ce que nos phénomènes de conscience simultanés fusionnent et « s'emboîtent », comment conclure que les phénomènes successifs, présents, passés, futurs, « s'emboîtent » pareillement ?Albert Farges (1848-1926)
Il supprima pareillement les tribunaux d'exception et ne permit d'appel contre la chose jugée que pour vice de forme ou fausse application de la loi.François Guizot (1787-1874)
Cependant il est précis, car en aucun autre visage tu ne trouveras la même direction de la mobilité ; aucun autre n'aura le pouvoir de t'agiter pareillement.René Boylesve (1867-1926)
Pareillement la tête d'une bonne dame âgée, secouée par la colère, perd ses papillotes blanches.Jules Renard (1864-1910)
Et si, pareillement, nous n'avions jamais de grosses pluies, qui alimenteraient les puits, les fontaines, les rivières ?Frédéric Mistral (1830-1914)
Pareillement la face et le profil d'un même visage ne sont que ce même visage vu sous deux angles différents.Charles Nordmann (1881-1940)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « PAREILLEMENT » adv. de comparaison.

Semblablement. Ils sont si unis dans cette maison, que quand l'un veut une chose, l'autre le veut pareillement.
 
PAREILLEMENT, sert quelquefois de liaison du discours qui commence une periode. Pareillement il est arrivé plusieurs fois, &c.
Le Top 10 des mots les plus étonnants Le Top 10 des mots d'Alain Rey Le Top 10 des mots d'Alain Rey

Alain Rey était un conteur intarissable et passionnant. Dans les médias, lors de nos comités éditoriaux ou en privé, de sa voix si caractéristique, il nous charmait en racontant l'histoire des mots ou en expliquant son travail, ses découvertes, ses questionnements.

Édouard Trouillez 26/11/2020