parent

définitions

parent ​​​ , parente ​​​ nom et adjectif

nom
au pluriel Les parents : le père et la mère. Ses parents.
Le père ou la mère et son conjoint.
Personne avec laquelle on a un lien de parenté. ➙ famille. Des parents éloignés. —  locution Traiter qqn en parent pauvre, moins bien que les autres.
adjectif Avec qui on a un lien de parenté. au figuré Les langues romanes sont parentes.

synonymes

parent, parente nom

mère, père

ascendant, ancêtre, aïeul, bisaïeul, trisaïeul

proche, allié, ascendant, collatéral, descendant, [éloigné] cousin à la mode de Bretagne (plaisant)

parents pluriel

géniteurs (plaisant), procréateurs (vieilli ou plaisant), vieux (familier)

proches, famille, familiers, siens

famille, dynastie, lignée, maison, parenté

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Le droit de la famille ne doit pas être le parent pauvre de la justice civile.Europarl
Son parent lui a répondu d'un ton ferme qu'on ne pouvait pas le lui dire.Isabelle de Charrière (1740-1805)
Oui, sous ces longues voûtes, les mélodies enfantées par le génie des choses saintes trouvent des grandeurs inouïes dont elles se parent et se fortifient.Honoré de Balzac (1799-1850)
Moi, je ne tiens à rien ni à personne, je n'ai aucun parent, ne m'est-il pas permis de faire ce que je veux ?Émile Zola (1840-1902)
C'est ainsi que ce parent en arrive à développer un régime de surprotection ou de trop grande discipline.Europarl
Il fit à la vérité un peu le rétif pour signer comme parent ; mais enfin il passa carrière.Gédéon Tallemant des Réaux (1619-1690)
Il a été le parent pauvre de la politique agricole par rapport aux secteurs du lait, des bovins, du tabac et du vin.Europarl
De même, les réseaux transeuropéens peinent à s’achever, les énergies renouvelables, les biotechnologies sont encore un parent pauvre de nos efforts d’investissement et de recherche.Europarl
Deuxièmement, nous voulons faciliter la conciliation d’un emploi lucratif et de la vie de parent.Europarl
Parent, qui était leur ami intime, et qui était bien supérieur à eux par ses lumières et ses talens, vint à leur secours et chercha à les justifier.François-Xavier Garneau (1809-1866)
La plupart des longs siéges, qui parent nos salons, sont des canapés, et c'est une faute de les désigner par le terme sofa.Thomas Maguire (1776-1854)
Il se pourrait que l’auteur de tels actes se trouve être notre propre voisin, collègue ou parent.Europarl
En ce qui concerne le transport et le tourisme, ce dernier fait figure de parent pauvre.Europarl
Il est aussi mon parent, comme je vous l'ai dit, mais ce n'est pas une raison pour que je ne m'intéresse pas à son succès.Jean Aicard (1848-1921)
Le lendemain, elle redevint belle, tranquille ; elle causa, elle avait de l'espoir, elle se para comme se parent les malades.Honoré de Balzac (1799-1850)
Je l'invitai à venir avec moi passer quelques jours à la campagne d'un proche parent.Jean-Paul Marat (1743-1793)
Elle avait cependant dans le monde tous les succès que procurent tous les dons de l'esprit, lorsqu'ils parent la beauté.Ida Saint-Elme (1776-1845)
Œuvrer à une société dans laquelle hommes et femmes sont égaux est une question de principe extrêmement importante – personne ne doit souffrir d'une discrimination du fait d'être parent.Europarl
Les enfants sont privés de leur droit d'apprendre la langue du deuxième parent et il est interdit d'avoir des conversations dans une langue autre que l'allemand lors des réunions fixées.Europarl
Je considère également que le secteur de la pêche côtière est le parent pauvre de notre communauté de pêche.Europarl
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « PARENT, ENTE » s. m. & f.

Terme relatif, qui se dit de tous ceux qui sont d'une même famille, sortis d'une même source. Les parents paternels sont ceux à qui on est joint du costé du pere. Les parents maternels, ceux qui sont du costé de la mere. Parents ascendans, le pere, l'ayeul, l'oncle ; & ainsi en remontant tant au masculin qu'au feminin. Les descendans sont au contraire. On reproche les Juges qui sont parents des parties jusqu'au quatriéme degré, suivant l'Ordonnance. On evoque un procés d'un Parlement où une partie a des parents en certain nombre. L'Escriture dit qu'il faut chercher son salut loin de ses parents. Le mariage est deffendu entre les parents. Le Concile de Latran II. a reduit la prohibition du mariage entre parents au quatriéme degré, à cause que le corps est composé de quatre elements & de quatre humeurs. Cette deffense alloit auparavant jusqu'au sixiéme degré. On ne peut aliener les biens des mineurs, marier les enfants mineurs, sans advis de parents, sans assemblées des plus proches parents. Cet homme semble estre tombé des nuës, il n'a ni parents, ni amis. Corneille a dit dans ses Tragedies :
 
Les Rois ont des sujets, & n'ont point de parents.
 
Ce mot vient du Latin parens.
 
On dit proverbialement de celuy qui se dit parent d'un autre en un degré fort éloigné, qu'ils sont parents du côté d'Adam. On dit aussi d'un homme qu'on a fort rabroué, qu'on l'a bien renvoyé chez ses parents, chez son pere grand.
Vidéos Interloqué, par Karim Duval Interloqué, par Karim Duval

Découvrez une mini-série exclusive pour Le Robert, par l'humoriste Karim Duval.

15/04/2020