patrouille

 

définitions

patrouille ​​​ nom féminin

Ronde de surveillance faite par un détachement de police ; ce détachement.
Déplacement d'un groupe de soldats chargé de remplir une mission ; ce groupe. Patrouille de reconnaissance. —  Avions envoyés en patrouille. Patrouille de chasse.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Du reste, il était impossible, même à prix d'argent, de les placer en sentinelle, ou de leur faire faire une patrouille.Marie-Louise-Victoire de Donnissan La Rochejaquelein (1772-1857)
Il fut convenu que d'heure en heure, il partirait une patrouille qui ferait une lieue puis reviendrait, de façon qu'il y en aurait toujours une dehors.Marie-Louise-Victoire de Donnissan La Rochejaquelein (1772-1857)
Le malencontreux ambassadeur n'eut pas plus tôt tourné le coin de la rue, qu'il rencontra une patrouille.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Au même instant, nous rencontrâmes une patrouille de fusiliers-chasseurs qui, comme nous, se trouvaient égarés.Adrien Bourgogne (1785-1867)
Si nous avions eu 50 navires de patrouille plutôt que cinq, sans doute l'un d'entre eux serait-il arrivé à temps pour sauver ces pauvres gens de la noyade.Europarl
A trois heures et demie une patrouille fut organisée et visita tous les quartiers pour en ramener les malades.Charles Roger Daoust (1865-1924)
La patrouille faite sera recommencée immédiatement par le même peloton qui, après la seconde, tournée, devra être remplacé par un autre.Christophe-Marcel Roguet (1800-1877)
L’amendement 5 concerne le taux de contribution pour les actions les plus coûteuses, par exemple les navires et avions de patrouille.Europarl
Alors les deux rivaux se réunissaient pour charger la patrouille, sauf à vider ensuite leur querelle particulière.Théophile Gautier (1811-1872)
Il passe une foule de gens, des chevaux, des chiens, une patrouille, puis enfin un arabas traîné par des bœufs et chargé de femmes.Gérard de Nerval (1808-1855)
Il s'était placé à plus de quinze milles des ennemis et n'osait pas envoyer une patrouille à plus d'un demi-mille du camp.Thomas Balch (1821-1877)
La patrouille qui a aidé à rentrer le fou à l'hôpital repasse, avec un vieux caporal, tête baissée.Romain Rolland (1866-1944)
Savais-je si je n'avais pas affaire à une patrouille ennemie imitant nos allures et parlant notre langue ?Amédée Achard (1814-1875)
Mais la patrouille avait fait trop de bruit en entrant pour qu'on ne pût pas supposer qu'elle était payée pour ne rien voir et pour n'avoir à signaler aucune contravention.Gérard de Nerval (1808-1855)
On entendait toujours de plus en plus distinctement le bruit de la patrouille qui approchait.Victor Hugo (1802-1885)
En ce cas, passe devant, et allume si tu remouches la sime ou la patraque (et regarde si tu vois des bourgeois ou la patrouille).Eugène-François Vidocq (1775-1857)
Ils marchaient en silence et avec précaution, car ils avaient à craindre à chaque pas qu'une patrouille, un piquet, une sentinelle avancée ne leur barrât le chemin.James Fenimore Cooper (1789-1851), traduction Auguste-Jean-Baptiste Defauconpret (1767-1843)
Il fallut envoyer une patrouille pour rétablir l'ordre, en arrêtant les battants, les battus et les curieux.Édouard Laboulaye (1811-1883)
Vous distribuez immédiatement vos trois cent cinquante ducats ; vous changez le mot d'ordre, et vous commandez de faire feu sur la patrouille, si elle insiste pour entrer.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Arrivés de la veille aux avant-postes, les malheureux mobiles s'étaient égarés en faisant leur première patrouille.Alphonse Daudet (1840-1897)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « PATROUILLE » s. f.

Ronde, ou marche que font la nuit des gens de guerre, ou de guet, pour observer ce qui se passe dans les ruës, & veiller à la tranquillité & seureté de la ville, ou du camp. C'est un corps de cinq ou six soldats detachez d'un corps de garde, commandez par un Sergent.
Les mots du bitume Ambiancer Ambiancer

v. transitif / pronominal : 1. Mettre de l’animation, séduire, chauffer 2. Se disposer à faire la fête.

Aurore Vincenti 17/02/2020