perler

définitions

perler ​​​ verbe

verbe transitif littéraire Exécuter avec un soin minutieux.
verbe intransitif Former de petites gouttes arrondies. ➙ suinter.

conjugaison

actif

indicatif

présent

je perle

tu perles

il perle / elle perle

nous perlons

vous perlez

ils perlent / elles perlent

imparfait

je perlais

tu perlais

il perlait / elle perlait

nous perlions

vous perliez

ils perlaient / elles perlaient

passé simple

je perlai

tu perlas

il perla / elle perla

nous perlâmes

vous perlâtes

ils perlèrent / elles perlèrent

futur simple

je perlerai

tu perleras

il perlera / elle perlera

nous perlerons

vous perlerez

ils perleront / elles perleront

synonymes

perler verbe intransitif

poindre

suinter, emperler

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Tout-à-coup une chaleur insupportable se répand dans la salle, et l'on voit sur quelques fronts perler de grosses gouttes de sueur.Jean-Eugène Robert-Houdin (1805-1871)
Il se contint, d'un mouvement violent, et elles ne firent que perler.René Boylesve (1867-1926)
Le prince passa une main sur son front, y essuya quelques gouttes de sueur qui venaient de perler sur son front, et avala le morceau qu'il avait mordu.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Laurence vit une larme perler en ses yeux.Jules de Gastyne (1847-1920)
La sueur commençait à perler au front du roi, et il eût voulu voir à cent lieues de distance ces navires attendus si longtemps avec toute la fièvre de l'impatience.Pierre Ponson du Terrail (1829-1871)
Salvato sentit une sueur froide perler à la racine de ses cheveux.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Deux grosses larmes coulèrent sur les joues tannées du routier et allèrent perler au bout de ses moustaches grises.Michel Zévaco (1860-1918)
Hélène, tout en remplissant sa tâche, laissa perler une larme qui vint brûler la main de sa royale amie.Octave Féré (1815-1875)
Maintenant il ramassait ses effets par terre, les époussetait et se rhabillait sans rien dire, triste, épuisé, essuyant son front, où une mauvaise sueur froide était venue perler.Pierre Loti (1850-1923)
Raymond sentait la sueur de l'angoisse perler à ses tempes.Émile Gaboriau (1832-1873)
Il était beau joueur, pourtant je voyais une sueur imperceptible lui perler au front.Céleste de Chabrillan (1824-1909)
A ses tempes, ses collègues les plus proches pouvaient maintenant voir perler des gouttes de sueur sur la peau livide.Daniel Lesueur (1854-1921)
Il rencontra chemin faisant quelques agents de police et, chaque fois, il sentit une sueur perler sur son front, un frisson parcourir tous ses membres.Pamphile Le May (1837-1918)
Ses efforts pour se contraindre faisaient perler le long de ses tempes des gouttelettes de sueur.Émile Gaboriau (1832-1873)
Lecoq sentait comme une sueur froide perler le long de son échine.Émile Gaboriau (1832-1873)
Il sentit la sueur de l'angoisse perler à la racine de ses cheveux.Michel Zévaco (1860-1918)
Il était très rouge maintenant, avec des gouttes de sueur qui commençaient à perler sur ses tempes.Émile Zola (1840-1902)
L'arrêt fut lu aux flambeaux, dont la lueur livide tremblait sur les tempes creuses du condamné où l'on voyait perler la sueur.Anatole France (1844-1924)
Il voyait, aux chevilles de la belle fille, perler des gouttes d'eau sur une égratignure.Jean Aicard (1848-1921)
Afficher toutRéduire
Les deux font la paire Épices et espèces Épices et espèces

Le mot « espèce » est utilisé depuis le Moyen Âge : attesté au XIIIe siècle, son sens est notamment celui de « catégorie d’êtres vivants » (le « genre...

Dr Orodru 15/09/2021