philanthrope

définitions

philanthrope ​​​ nom

Personne qui aime l'humanité (opposé à misanthrope).
Personne généreuse et désintéressée.

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Le philanthrope de l'école française trouve que l'homme est déjà bien assez malheureux d'être criminel sans qu'on aille encore aggraver ses chagrins par des punitions excessives.Alphonse Karr (1808-1890)
Au moment d'entrer en lutte, aucun peuple ne se soumet à une convention, quelque philanthrope qu'il soit, qui lui profite moins qu'à son ennemi.Frédéric Bastiat (1801-1850)
On se fait savant pour parler, – philanthrope pour parler, – philosophe pour parler, – prêtre pour parler.Alphonse Karr (1808-1890)
Type à prendre un nouvel ouvrier ; mais à la fin la charité l'emporta en lui peut-être sur ses propres intérêts, et il consentit à recevoir le protégé du philanthrope.Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
Un philanthrope, je vous le demande, ne fait-il point passer cette considération avant toutes les autres ?Georges Darien (1862-1921)
Ouvriers, un homme grave, un philanthrope sincère a-t-il exposé le tableau de votre détresse, son livre a-t-il fait impression, aussitôt la tourbe des réformateurs jette son grappin sur cette proie.Frédéric Bastiat (1801-1850)
Alors comme on croit aux anges, on devient philanthrope, ami de l'homme, bienfaiteur de l'humanité, – apôtre de la liberté et de l'égalité.Eugène Sue (1804-1857)
C'était un homme aux grands yeux intelligents, à figure pleine et placide, une de ces figures que l'on attribuerait à un philosophe, à un philanthrope, plutôt qu'à un marin guerrier.Arthur Conan Doyle (1859-1930), traduction Albert Savine (1859-1927)
Il avait encore adressé un mémoire à je ne sais quel philanthrope, par un porte-clef ivre.Jules Michelet (1798-1874)
On calcule que les œuvres instituées par ce philanthrope et richissime propriétaire, dépassent annuellement la somme de deux millions.Noémie Dondel Du Faouëdic (1834-1915)
Et encore cette comparaison ne vaut rien : le saltimbanque a sa vanité, connue le tragédien, comme l'orateur philanthrope.George Sand (1804-1876)
Je suis aussi philanthrope qu'un autre, plus humain que beaucoup de gens, et je n'hésiterais pas à agir de la même manière en circonstance semblable.Auguste Frédéric Louis Viesse de Marmont (1774-1852)
Grand tort, dira un philanthrope : avant de sauver sa femme et ses enfants, il fallait se préoccuper de ce qui pouvait assurer leur subsistance.Jules Lermina (1839-1915)
D'ailleurs, ce grand seigneur philanthrope, avec sa prétention de toujours en remontrer aux gens du pays sans en vouloir rien apprendre, m'avait déplu extrêmement.Marquise de La Tour du Pin Gouvernet (1770-1853)
Tel qui se révolterait contre la pitié un peu froide d'un philanthrope ou d'un professionnel de la charité, sera désarmé par quelques mots compatissants tombés des lèvres d'une femme.Charles Turgeon (1855-1934)
Mais je n'accepte ni pour les landlords ni pour moi-même la qualification de patriote ou de philanthrope à ce titre.Frédéric Bastiat (1801-1850)
Les hommes de son royaume se déclaraient de plus en plus heureux, se fâchant dès qu'un philanthrope cherchait à leur démontrer leur misère.Émile Zola (1840-1902)
Il y resta huit mois et en sortit parce qu'il fut impossible à ce généreux philanthrope de continuer plus longtemps son œuvre charitable.Eugène-François Vidocq (1775-1857)
Et il jeta dans le tablier de sa femme la pièce de cinq francs que lui avait laissée le « philanthrope ».Victor Hugo (1802-1885)
La liberté commerciale tend à réaliser par elle-même tout ce qui fait l'objet des vœux du philanthrope.Frédéric Bastiat (1801-1850)
Afficher toutRéduire
Déjouez les pièges ! « Une centaine de personnes attendait, ou « attendaient ? » « Une centaine de personnes attendait, ou « attendaient ? »

Un doute sur l'accord du verbe avec un sujet collectif ? Suivez le guide !

10/06/2020