piano

 

définitions

piano ​​​ nom masculin

Instrument de musique à clavier, dont les cordes sont frappées par des marteaux (et non pincées comme celles du clavecin). Clavier, touches, pédales d'un piano. —  Piano droit, à table d'harmonie verticale. Piano à queue, à table d'harmonie horizontale. Piano de concert. —  De vieux pianos désaccordés. ➙ familier casserole. Jouer du piano. Concerto pour piano et orchestre. —  Piano mécanique, dont les marteaux sont actionnés par un mécanisme (bande perforée, etc.). ➙ pianola. —  familier Piano à bretelles. ➙ accordéon.
Technique, art de cet instrument.

piano ​​​ adverbe et nom masculin

Musique Doucement, faiblement (opposé à forte). —  nom masculin Passage joué piano. Des pianos.
familier Doucement, lentement.
 

synonymes

piano nom masculin

clavier, casserole (péjoratif, familier), chaudron (péjoratif, familier)

piano adverbe

doucement

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Elle comprit comment elle avait pu le trouver si beau quand elle était jeune fille et qu'il jouait sur le petit piano droit dans le salon de ses parents.Daniel Lesueur (1854-1921)
Elle faisait tout ce qu'elle voulait de son piano droit, que j'avais eu d'occasion, et le rossignol n'est rien auprès des accents de sa voix...Paul Féval (1816-1887)
Cinq minutes plus tôt vous l'eussiez entendu me jouer sur le piano des scènes entières de nos partitions ; il les connaît toutes !Hector Berlioz (1803-1869)
Mais vous pensez bien que j'ai été, jadis, un petit garçon trop bien élevé, selon les règles, pour n'avoir pas, dès ma prime jeunesse, appris le piano.Henri Ardel (1863-1938)
Si vous consentez à suivre mon avis, sortons tout de suite et allons chercher le piano !Robert Louis Stevenson (1850-1894), traduction Téodor de Wyzewa (1862-1917)
Il se leva, lui aussi, et secouant la torpeur qui l'avait une minute envahi, alla s'asseoir au piano et chanta.Hermine Lecomte du Noüy (1854-1915)
Et il alla se placer près de la porte, côte à côte avec le bonisseur, car le piano attaquait la marche finale et le public sortait.Fernand Kolney (1868-1930)
Le voyageur écouta un instant les notes grêles d'un piano qui fusaient dans la nuit, et il ne douta plus.René Bazin (1853-1932)
Le piano, les tables à jeu, renversés sens dessus dessous, ressemblaient à des noyés dont on n'aperçoit plus que les jambes.Armand de Pontmartin (1811-1890)
Qui aurait dit cela quand tu te mettais des chemises bleues pour intéresser les belles que tu attirais aux accords de ton suborneur de piano ?Édouard Corbière (1793-1875)
On savait que l'homme au carrik se couchait après souper, se relevait la nuit, prenait du café noir, et restait à son piano jusqu'au matin.Edmond de Goncourt (1822-1896) et Jules de Goncourt (1830-1870)
Comme elle entrait précipitamment et les yeux en larmes, un bruit de musique, un accord de voix et de piano la frappa de surprise.Éléonore de Vaulabelle (1801-1859)
Après le galop final, le piano se tut et on servit le thé ; mais les petites cuillers manquaient.Judith Gautier (1845-1917)
Un vieux piano supportait, sous un baromètre, un tas pyramidal de boîtes et de cartons.Gustave Flaubert (1821-1880)
Il a ensuite renoncé au violon pour se livrer à l'enseignement du piano, instrument qu'il possède parfaitement, et à la composition.Hector Berlioz (1803-1869)
Elle avait dit vrai, rigoureusement vrai, son piano parlait ; ce fut notre première conversation d'amour.Paul Féval (1816-1887)
L'heure du piano était donc tous les jours l'heure des aventures, sans préjudice de celles du soir.George Sand (1804-1876)
Une artiste, qui a, sur le piano, un talent si distingué, ou expose des pastels à chaque salon !Albert Cim (1845-1924)
Tout à coup, la même dame qui, la veille, accompagnait les cantiques, se dirige vers le piano, l'ouvre.Guy de Maupassant (1850-1893)
Et le soir où, tous deux seuls près du piano, il m'a chanté tout bas qu'il m'aimait...Daniel Lesueur (1854-1921)
Afficher toutRéduire
Le français des régions Il drache Il drache

I'drache toudi din ch'nord ! Le mot drache, qui désigne une averse de pluie soudaine et intense, est l’un des régionalismes les plus emblématiques du français que l’on parle dans le Nord-Pas-de-Calais et en Wallonie.

27/10/2020