pincette

définitions

pincette ​​​ nom féminin

Petite pince.
au pluriel Longue pince pour attiser le feu, déplacer les bûches, les braises. —  locution Ne pas être à prendre avec des pincettes, être très sale ; au figuré de très mauvaise humeur. Il faut prendre cette information avec des pincettes, avec prudence.

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Vous aviez pris la pelle, moi je m'étais emparé de la pincette, et nous nous assommions.Émile Zola (1840-1902)
Un feu en galerie, tenaille, pelle et pincette.Alcide de Beauchesne (1800-1873)
J'eus l'abominable idée du mettre une pincette au feu ; quand je la vis bien rouge, je la pris et je m'avançai intrépidement contre mon ennemi.Eugène Sue (1804-1857)
Aussi la pincette fut jetée dans le puits.Jean-Roch Coignet (1776-1865)
Sa pincette dans une main, portant sur les épaules la grande cage de verdure sous laquelle il se cachait, lorsquil traversait des chaumes, on aurait dit un arbre en marche.Frédéric Mistral (1830-1914)
Un feu en galerie, pelle, tenaille et pincette.Alcide de Beauchesne (1800-1873)
Elle mit ses coudes sur ses genoux, regarda dans le feu, donna des coups de pincette sur les tisons.Edmond de Goncourt (1822-1896) et Jules de Goncourt (1830-1870)
Quand la dernière étincelle eut disparu, il donna un coup de pincette dans les charbons ardents, et tout s'évanouit.Henry Gréville (1842-1902)
J'étais héroïquement restée debout, ma pincette à la main : ma victime se roulait à mes pieds.Eugène Sue (1804-1857)

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « PINCETTE » s. f.

Petit instrument de fer qui fait partie d'un estuy, & qui sert à s'arracher le poil de la barbe. Les galans ont toûjours la pincette à la main ; ils aiment mieux se servir de la pincette, que du rasoir.
 
PINCETTES, au plurier, se dit de la partie d'une garniture de feu qui sert à l'attiser, à remuer les tisons. Un feu consiste en tenailles, pelle & pincettes.
 
PINCETTES, se dit aussi d'un outil dont se servent presque tous les Ouvriers, & particulierement ceux qui travaillent en petit, pour tenir leur besogne, ou pour en prendre & assembler les petites pieces.