Email catcher

piocheur

définitions

piocheur ​​​ , piocheuse ​​​ nom et adjectif

nom Personne qui pioche, qui terrasse.
adjectif familier, vieilli Assidu. Une élève piocheuse.

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Je ne suis pas dame le moins du monde, mais une pauvre paysanne, fille d'un piocheur de terre, et femme d'un écuyer errant, mais non d'aucun gouverneur.Miguel de Cervantès Saavedra (1547-1616), traduction Louis Viardot (1800-1883)
Il était savant, puriste, précis, polytechnique, piocheur, et en même temps pensif « jusqu'à la chimère », disaient ses amis.Victor Hugo (1802-1885)
Je fis mon stage pour tout de bon, et, après avoir été un jeune avocat acharné au travail, – un piocheur.Paul Féval (1816-1887)
Il n'est devenu piocheur qu'à vingt-deux ou vingt-trois ans.George Sand (1804-1876)
Il avait du reste les jambes lourdes, la chair endormie du bon élève piocheur.Émile Zola (1840-1902)
Il y avait là de vieux piocheurs qui s'installaient à une table, immobiles, satisfaits, momifiés, et ne paraissant pas s'apercevoir que leurs nez bleus se cristallisaient.George Sand (1804-1876)
Quand je me réveillai, le lendemain, l'infatigable piocheur était encore au travail.Jules Verne (1828-1905)
En rien il ne ressemblait à ces piocheurs que les chefs d'institution chauffent en vue du concours général et qui sont voués à une ou deux spécialités.Edmond Biré (1829-1907)
Maurice est devenu grand piocheur, naturaliste, géologue et romancier par-dessus le marché.George Sand (1804-1876)
Vous êtes un piocheur, un manœuvre, un grand abatteur de besogne.Alphonse Daudet (1840-1897)
L'un bûche la théorie, l'autre dessine, pour lui et les autres, des plans de reconnaissance : – deux piocheurs.Émile Gaboriau (1832-1873)
Les autres hommes de lettres sont, pour la plupart, de vils piocheurs très ignorants.Charles Baudelaire (1821-1867)
Afficher toutRéduire