Email catcher

travailler

Définition

Définition de travailler ​​​ verbe

verbe transitif
(sujet : chose) vieux Faire souffrir.
moderne Inquiéter, préoccuper. Cette affaire le travaille. ➙ tracasser.
Modifier par le travail. Soumettre à une action suivie, pour donner forme (ou changer de forme), rendre plus utile ou utilisable. Travailler une matière première. ➙ élaborer, façonner. Travailler l'ivoire. Travailler la terre. ➙ cultiver.
Soumettre à un travail intellectuel, pour améliorer. Travailler son style. ➙ perfectionner. au participe passé Un stylé travaillé.
Chercher à acquérir ou perfectionner (une science, une technique, une activité, un art) par l'exercice, l'étude ou la pratique. Travailler la philosophie. ➙ étudier ; familier bûcher, potasser. Travailler un morceau de piano.
Soumettre à des influences volontaires de manière à faire agir de telle ou telle façon. Travailler l'opinion. Travailler les esprits, les pousser au mécontentement, à la révolte. ➙ exciter.
Travailler à… : faire tous ses efforts pour obtenir (un résultat), en vue de… Travailler à la perte de qqn.
Consacrer son activité à (un ouvrage). Elle travaille à un exposé. ➙ préparer.
verbe intransitif
Agir d'une manière suivie, avec plus ou moins d'effort, pour obtenir un résultat utile. ➙ besogner, œuvrer ; familier bosser, boulonner, bûcher. Travailler dur, d'arrache-pied. ➙ trimer. familier Faire travailler sa matière grise : réfléchir.
spécialement Étudier. Elle travaille bien en classe.
Exercer une activité professionnelle, un métier. Travailler en usine, dans un bureau.
S'exercer, effectuer un exercice. Acrobate qui travaille sans filet.
(sujet chose : temps, force…) Agir. Le temps travaille pour nous.
Fonctionner pour la production. Industrie qui travaille pour l'exportation.
locution, familier Travailler du chapeau : être fou.
verbe intransitif (choses)
Subir une force, une action. Le bois a travaillé. ➙ se déformer, se gondoler.
Fermenter, subir une action interne. Le vin travaille.
Être agité. Son imagination travaille.

Conjugaison

Conjugaison du verbe travailler

actif

indicatif
présent

je travaille

tu travailles

il travaille / elle travaille

nous travaillons

vous travaillez

ils travaillent / elles travaillent

imparfait

je travaillais

tu travaillais

il travaillait / elle travaillait

nous travaillions

vous travailliez

ils travaillaient / elles travaillaient

passé simple

je travaillai

tu travaillas

il travailla / elle travailla

nous travaillâmes

vous travaillâtes

ils travaillèrent / elles travaillèrent

futur simple

je travaillerai

tu travailleras

il travaillera / elle travaillera

nous travaillerons

vous travaillerez

ils travailleront / elles travailleront

Synonymes

Synonymes de travaillé, travaillée adjectif

ouvragé

[style, texte] ciselé, léché, peaufiné, recherché, soigné, sophistiqué, chiadé (familier), fignolé (familier)

Synonymes de travailler

verbe transitif

[une matière] façonner, [le marbre] ciseler, élaborer, [la pâte] malaxer, fatiguer, triturer, [la terre] cultiver, modeler, ouvrager, pétrir

[son style, etc.] aiguiser, ciseler, fouiller, polir, (re)mettre sur l'enclume, chiader (familier), fignoler (familier)

[une discipline, un talent] cultiver

occuper, inquiéter, obnubiler, obséder, préoccuper, tourmenter, tracasser, troubler, gêner (vieux)

[littéraire] exciter, agiter, troubler

verbe intransitif

œuvrer, abattre de la besogne, bosser (familier), boulonner (familier), bûcher (familier), gratter (familier), marner (familier), taffer (familier), trimer (familier), turbiner (familier, vieilli), buriner (familier, vieux), tâcher (littéraire), besogner (vieux), labourer (vieux), ouvrer (vieux)

[avec fatigue, peine] se crever (familier), galérer (familier), ramer (familier), trimer (familier)

apprendre, étudier, bûcher (familier), piocher (familier), potasser (familier), bloquer (familier, Belgique)

[bois] se déformer, gauchir, gondoler, gonfler, jouer

[vin] fermenter

Synonymes de travailler d'arrache-pied

abattre de la besogne, mettre du cœur à l'ouvrage, ne pas bouder l'ouvrage, prendre de la peine, bomber (familier), cravacher (familier), donner un coup de collier (familier), en mettre un coup (familier), [élève] bûcher (familier)

Synonymes de travailler beaucoup

suer, travailler comme une bête, comme un bœuf, se crever, se tuer au travail (familier)

Synonymes de ne pas travailler

ne rien faire, coincer la bulle (familier), flemmarder (familier), ne pas en ficher une rame (familier), ne pas en ficher une secousse (familier), ne rien ficher (familier), peigner la girafe (familier), regarder les mouches voler (familier), se tourner les pouces (familier), ne rien foutre (très familier)

Exemples

Phrases avec le mot travailler

Car certains migrants parviennent à récupérer des numéros d'auto-entrepreneurs qui leur permettent de travailler.Capital, 24/09/2018, « Comment certains auto-entrepreneurs exploitent des migrants sans ressources »
Lui ne se voyait pas travailler dix heures par jour, dans la ferme familiale.Ouest-France, 26/03/2021
Cette phase permet également de faire une évaluation diagnostique des mots spontanément employés par les enfants et de constituer une liste de mots à travailler.Le Français aujourd'hui, 2012, Évelyne Collin (Cairn.info)
En cas de circonstances exceptionnelles, l'employeur peut demander à un salarié de travailler jusqu'à 60 heures par semaine.Capital, 10/01/2022, « Annualisation du temps de travail : principe et personnes concernées »
Cette jeune fille nous a permis de travailler autrement la question de l'anorexie.Journal français de psychiatrie, 2018, Corinne Tyszler (Cairn.info)
Des millions de personnes dans le monde dépendent de la mer pour travailler et s'alimenter.Ça m'intéresse, 06/04/2021, « La mer : notre avenir dépend d'elle »
Certains artistes partant pour proposer des petites formes ont laissé leur place à ceux qui, financièrement, avaient plus besoin qu'eux de travailler.Ouest-France, 19/10/2020
Ce chantier fait travailler actuellement 3 100 personnes, dont 50 % de locaux.Ouest-France, Gilles COLLAS, 03/12/2011
Cette piste pourrait concerner seulement les conjoints survivants en âge de travailler ou bien tous les conjoints survivants.Retraite et société, 2020, Isabelle Bridenne (Cairn.info)
Mais au début des années 2000, il arrête de travailler.Ouest-France, Maël FABRE, 27/03/2016
Au concours régional, ils auront à travailler une cuisse de boeuf, une épaule d'agneau et un cuisseau de veau.Ouest-France, 27/01/2017
Participer bénévolement à des chantiers de fouilles archéologiques, c'est aussi travailler en équipe et vivre en communauté.Géo, 12/11/2018, « Fouilles archéologiques : comment participer bénévolement à des chantiers ? »
Cette nature, familière bien qu'encore impénétrable, est apparemment en mesure de se travailler elle-même d'une façon plus adéquate qu'à aucun autre moment dans le passé.Sociologie, 2016, Charles H. Cooley, Baptiste Brossard (Cairn.info)
Cette prestation est personnalisée de telle sorte que les mères puissent travailler.Informations sociales, 2010, Fabienne Portier-Le Cocq (Cairn.info)
Il y a quand même une différence entre travailler toute la journée et consulter de temps en temps sa boîte vocale et ses e-mails professionnels.Capital, 25/07/2018, « Faut-il complètement déconnecter cet été ? »
Mais pas question de s'expatrier pour travailler assure le jeune diplômé.Ouest-France, Stéphanie LECLERCQ, 25/01/2021
Cette mesure serait particulièrement utile pour renforcer l'incitation des parents isolés à travailler.Études économiques de l'OCDE, 2007 (Cairn.info)
Elle permet de travailler tous les muscles, mais n'est pas la plus conseillée aux personnes en cas de mal de dos.Ça m'intéresse, 23/05/2021, « La natation : sans contre-indication »
Nous serons donc heureux de travailler avec eux.Europarl
Ce sera à vous d'y travailler toute votre vie.Émile Durkheim (1858-1917)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de TRAVAILLER v. act. & n.

Faire quelque chose où il y du travail, qui donne de la peine, de l'occupation. Les Ouvriers qui travaillent à la tasche font bien plus de besogne que ceux qui travaillent à la journée. Si Dieu ne bastit la cité, les Ouvriers travaillent en vain, Ps. 126. Il est deffendu de travailler les jours de Festes & Dimanches. Quelques-uns derivent ce mot du Latin tribulare.
 
TRAVAILLER, signifie encore, Avoir bien de l'occupation, de la pratique. Ce Medecin travaille beaucoup, est fort employé. Ce vieillard a fort travaillé en son temps.
 
TRAVAILLER, se dit aussi des differentes manieres de mettre en oeuvre les choses sur lesquelles on travaille. Cette piece d'émail est fort bien travaillée. Ce Peintre ne travaille qu'en miniature. Cette femme travaille bien de l'aiguille, fait de belles tapisseries, broderies, &c.
 
TRAVAILLER, se dit figurément, en choses spirituelles & morales. Ces bons Peres travaillent utilement à la vigne du Seigneur. Un Sonnet travaille plus l'esprit, qu'un plus long ouvrage. Voilà un ouvrage qui est bien travaillé, bien finy. Cet homme, cet Auteur travaille sur Virgile, le commente. Ce Chymiste travaille sur le mercure, sur le cuivre, employe ces matieres.
 
TRAVAILLER, signifie encore, Faire souffrir de la douleur. La goutte travaille ce malade depuis long-temps. Il est travaillé de la gravelle, de la migraine. Sa poitrine travaille à respirer. Sa medecine le travaille, commence à operer. On le dit aussi avec le pronom personnel. Faut-il tant se travailler, se donner de peine pour les biens passagers de ce monde ?
 
En termes de Manege, on dit travailler un cheval, pour dire, le manier, monter dessus, l'exercer. On ne travaille point aujourd'huy au manege. Ce cavalier travaille bien un cheval, il le travaille à courbettes, en rond, en quarré, sur les voltes.
 
Dans les Mechaniques, on dit qu'une piece ne travaille pas, quand elle est en equilibre, quand on ne l'applique pas à lever ou à soustenir un poids plus fort. Il faut prendre garde que les pieces qui travaillent le plus soient les plus solides, comme une vis dans un pressoir.
 
On dit aussi chez les Ouvriers, que le bois travaille, quand il est employé sans être bien sec ; car alors l'humidité & l'air enfermé qui en veulent sortir, le font éclater & dejetter.
 
On dit aussi chez les Cabaretiers, que le vin travaille, quand il bout, ou quand la vigne est en fleur, quand il souffre quelque alteration.
 
On dit aussi, Travailler par espaulées, lors qu'on fait un travail à diverses reprises, & qu'on est obligé de faire de la sorte, comme quand on reprend un mur pardessous oeuvres, quand on interrompt le travail pour luy donner le loisir de secher, ou par quelque autre consideration.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Le dessous des mots Faut-il réformer l’orthographe des consonnes doubles ? Faut-il réformer l’orthographe des consonnes doubles ?

Parmi les principales difficultés qui rendent l’exercice de la dictée si périlleux pour les francophones, on retrouve immanquablement la question des...

Arnaud Hoedt et Jérôme Piron 25/01/2023