plaisamment

définitions

plaisamment ​​​ adverbe

De façon plaisante.

synonymes

plaisamment adverbe

drôlement, amusamment (rare)

agréablement, délicieusement, gracieusement, joliment

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Elle me parlait la dernière fois d'un déjeuner qu'elle devait donner dans sa chambre, où vous deviez survenir ; tout cela est tourné plaisamment.Madame de Sévigné (1626-1696)
Une dame nous disait plaisamment, à ce sujet, que son intestin avait « horreur du vide ».Charles Burlureaux (1851-1927)
Le bon homme fit le sien lui-même ; il s'y moque plaisamment de ce neveu, et il y montre bien de la vigueur ; il avoit pourtant près de quatre-vingts ans.Gédéon Tallemant des Réaux (1619-1690)
Quoique endommagé, plus, il est vrai, que ne le prévoyait mon beau-frère quand il prophétisait plaisamment la veille de mon départ, je suis cependant revenu.Amédée Delorme (1850-1936)
Il arriva un jour fort plaisamment qu'il s'y trouva huit éclanches, venans de huit ménages qui composoient l'assemblée.Antoine Furetière (1619-1688)
Quoique je ne fusse pas en position de rire, je ne pus m'empêcher de le trouver très-plaisamment imaginé.Claude Godard d'Aucour (1716-1795)
Les derniers vers du passage suivant retracent plaisamment ce mélange de gaîté et d'amertume qui, parfois, animait la conversation de l'auteur.George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
La mesme personne m'a fait encore une grande plainte sur la declaration de ces dépens, qui luy tenoit fort au cœur, et l'a traduite assez plaisamment en ridicule.Antoine Furetière (1619-1688)
La lettre était prête, mais il fallait prendre le train de dix heures, et on m'avertissait plaisamment d'avoir à porter une ceinture de sauvetage.Ernest Michel (1837-1896)
Elle se moque de vous, avec ces justesses dans la raillerie qui transforment un mot dit plaisamment en un mot qui fait mal.Paul Bourget (1852-1935)
Je l'aurais tout laissé faire, dit plaisamment la petite femme avec son accent toulousain, quitte à me baigner après, pourvu qu'il me rendit mon cousin.Alphonse Esquiros (1812-1876)
Toto, lui, oubliant l'harmonie de sa frisure, se grattait la tête avec cette mine si plaisamment grave que prennent les ivrognes quand ils vont à la pêche de leurs idées.Émile Gaboriau (1832-1873)
Malgré l'intérêt de ces hautes vérités, il ne faut pas, comme on l'a dit plaisamment, que le corps soit la dupe de l'immortalité de l'âme.Joseph Bertrand (1822-1900)
Oliphant babille plaisamment sur les vicaires, les parties de lawn-tennis, les domestiques et autres sujets fastidieux.Oscar Wilde (1854-1900), traduction Hugues Rebell (1867-1905)
Lui-même, un jour, constatait plaisamment à la tribune la notoriété et l'importance dont il était ainsi redevable à ses adversaires.Paul Thureau-Dangin (1837-1913)
Elle disait assez plaisamment qu'on devrait nous appeler les postillons du palais, et qu'il eût mieux valu nous revêtir d'une jupe courte que de ce long manteau devenu inutile.Claire-Élisabeth-Jeanne Gravier de Vergennes Rémusat (1780-1821)
Il a dit parfois les choses assez plaisamment ; mais ce n'est nullement un bel esprit.Gédéon Tallemant des Réaux (1619-1690)
Cette railleuse accumulation de consonnes servit de réponse à la provocation du général, que son ami toisa plaisamment avant de le quitter.Honoré de Balzac (1799-1850)
Vous me dites fort plaisamment qu'il n'y a qu'à laisser faire l'esprit humain, qu'il saura bien trouver ses petites consolations, et que c'est sa fantaisie d'être content.Madame de Sévigné (1626-1696)
Plaisamment, il prit cette main, l'écarta en disant merci d'un signe de tête, ainsi que pour un cadeau inutile qu'on refuse.Émile Zola (1840-1902)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « PLAISAMMENT » adv.

D'une maniere agreable & réjouïssante. Il y a des gens qui ont le don de dire les choses plaisamment & agreablement. Il arriva fort plaisamment qu'il parloit à celuy dont il faisoit un bon conte.
Les mots du bitume Scred Scred

adj. : discret

Aurore Vincenti 10/06/2020