Email catcher

pliait

Formes

Exemples

Phrases avec le mot pliait

Dans l'amour courtois, le séducteur se pliait aux lois de la séductrice.Dialogue, 2004, Michel Laxenaire (Cairn.info)
Le mistral y faisait rage, une rafale géante qui pliait les cyprès centenaires comme des pailles.Émile Zola (1840-1902)
Il se sentait pris ; il pliait, tout étranglé de colère, devant la puissance de l'or.Jules Lemaître (1853-1914)
Tout au contraire de moi, il pliait et rangeait, d'un air distrait et amer, mais avec soin, ses habits d'écolier.Alain-Fournier (1886-1914)
Qui dès la fin de son service, pliait tablier et gants en plastique pour s'enivrer sur une musique rythmique, électronique composée par ses petites mimines.Ouest-France, 24/10/2019
La dernière, la plus puissante et la plus vieille de ses illusions était évanouie : un pouvoir s'était rencontré qui ne pliait pas devant lui.Charles de Rémusat (1797-1875)
Un vent fort et persistant pliait dans une direction particulière les branches verticales du cadre, dont l'inclination était proportionnelle à la hauteur.Multitudes, 2016, Tim Ingold, Hicham-Stéphane Afeissa, Sophie Gosselin (Cairn.info)
Si les années 1970-1980 furent celles du disco, un établissement ne s'y pliait pas.Ouest-France, Léo MANSON, 04/08/2021
De même pour la dionée qui ne pouvait plus refermer son piège, et le droséra qui ne pliait plus ses feuilles et ses tentacules.Ouest-France, 15/12/2017
Cette volonté, qu'elle pliait comme l'osier, au vent de ses moindres caprices, se redressait tout à coup, inflexible comme l'acier.Émile Gaboriau (1832-1873)
Mélite, toute pâle, pliait et dépliait son foulard, qui n'en pouvait plus.Paul Féval (1816-1887)
Elle s'y pliait avec le sentiment d'une fatalité, alternant agacement et repli farouche.Cahiers de l'enfance et de l'adolescence, 2020, Marlène Lucksch (Cairn.info)
Comme l'avenir ne se pliait pas aux injonctions des planificateurs, on ne tarda pas à identifier le chaînon faible, à savoir l'élément humain, le peuple.L'Expansion Management Review, 2007 (Cairn.info)
En réalité, elle se pliait aux conditions fixées par la tutelle politique tout en pensant que l'institution ne pourrait pas fonctionner.Le Mouvement Social, 2001, Alexandre Renaud (Cairn.info)
Le père avait pouvoir de décision sur la famille, et la mère se pliait à son désir et à sa volonté contre les siens propres.Le Journal des psychologues, 2017, Florence Giust-Desprairies, Jill Ourie (Cairn.info)
Femme du peuple qui ne saurait être brisée par les chagrins et le labeur, elle pliait.Gabriel-Tristan Franconi (1887-1918)
Il cédait, cet homme devant lequel tout pliait.Mademoiselle George (1787-1867)
Elle se pliait de la sorte au contrôle narcissique de son mari, comme elle s'était pliée petite au narcissisme de sa mère.Le Coq-héron, 2019, Cléopâtre Athanassiou-Popesco (Cairn.info)
Comme si le vieux lion du gaullisme pliait sous la fatigue.Ouest-France, Bernard LE SOLLEU, 20/04/2010
La réalité ne pourrait les satisfaire que si elle se pliait parfaitement à leur désir d'absolu.Revue française de psychanalyse, 2015, Jacques Hochmann (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.