plie

définitions

plie ​​​ nom féminin

Poisson plat comestible. ➙ carrelet.

plié ​​​ nom masculin

Danse Mouvement qui consiste à plier les genoux.

synonymes

plie nom féminin

carrelet

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.

Exemples de « plie »

Quand il a fait une lettre, il la plie brusquement sans y mettre de poudre dessus, et il s'y fait des pâtés.Gédéon Tallemant des Réaux (1619-1690)
La loi toute bienveillante y interroge la conscience, et selon sa réponse se plie à tout ce que demande l'intérêt égal des causes.Giambattista Vico (1668-1744), traduction Jules Michelet (1798-1874)
On va, on s'épuise, on halète, on plie sous le fardeau, on se couche sous le faix ; plus de force, plus de nerfs, plus de salive !Jules Claretie (1840-1913)
Nous ne pouvons pas maintenant imposer de nouveaux efforts aux pêcheurs pour la sole et la plie.Europarl
Si elle s’y plie, les mesures prises seront considérées comme des progrès considérables sur la voie de l’adhésion.Europarl
D'ailleurs son caractère est absolu, opiniâtre, tenace ; il ne plie guère plus devant les circonstances que devant les hommes.Philippe-Paul de Ségur (1780-1873)
La route se plie et passe entre ces blocs aigus qui la dominent de haut.René Bazin (1853-1932)
Ces mesures sont le seul moyen nous permettant de renforcer la riposte mondiale afin de tenter de faire pression sur le régime pour qu'il s'effondre et se plie.Europarl
Par conséquent, la plie fraîche est vendue à un prix nettement inférieur au prix de revient ou retirée du marché et mise aux enchères.Europarl
Lorsqu'on est parvenu à ce point, l'ouvrier simousse le bâtissage, le retourne pour mettre le dehors en dedans, et le plie pour le descendre à la foule.Jean-Sébastien-Eugène Julia de Fontenelle (1780-1842)
Que l'on ne dise plus jamais que le droit démocratique européen se plie aux ordres – entre guillemets – de l'impérialisme yankee.Europarl
Et quant à la brièveté de la vie, c'est une vérité qui se plie à plus d'une conclusion.Jules Lemaître (1853-1914)
La vigne plie toujours, et mes bras ne sont pas assez longs pour vous soutenir jusqu'à la galerie.George Sand (1804-1876)
Le client plie sous cette autorité à la fois matérielle et morale qui le prend par son corps et par son âme.Numa Denis Fustel de Coulanges (1830-1889)
Apprend-il qu'à trois cents lieues, on a découvert des plaines plus fertiles, il plie sa tente, il s'y installe.Émile Zola (1840-1902)
Une « comédie de l'argent » est, naturellement, une comédie qui en fait voir la funeste puissance, et les lâchetés et les vilenies auxquelles l'argent plie les âmes.Jules Lemaître (1853-1914)
C'est encore comme le laisser aller d'une nature qui sent sa supériorité, et, dédaigneuse de s'incliner devant l'opinion, ne se plie qu'à la conquérir...Octave Mirbeau (1848-1917)
Elle avait toujours eu de jeunes bonnes, parce que la jeunesse se plie mieux aux brusques volontés.Guy de Maupassant (1850-1893)
Indépendamment de ces considérations, et en séparant le bonheur d'avec la morale, remarquez que l'homme se plie aux institutions qu'il trouve établies, comme à des règles de la nature physique.Benjamin Constant (1767-1830)
Pas un de mes sentimens qui n'ait été ébranlé : mon orgueil, qu'un monde n'aurait pu plier, plie devant toi ; – par toi délaissée, mon ame me délaisse moi-même.George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
Afficher toutRéduire

Exemples de « plié »

Bonaparte se saisit de la trente-deuxième, devenue fameuse par ses exploits durant la campagne, et la porte à la gauche, pour rallier les deux demi-brigades qui avaient plié.Adolphe Thiers (1797-1877)
Le ministre de la police présenta au premier consul un petit papier plié élégamment dans une enveloppe parfumée.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Puis une langueur la saisit ; et elle restait immobile sur le divan, un coussin sous l'aisselle, le corps un peu tordu, un genou plié, l'autre jambe toute droite.Gustave Flaubert (1821-1880)
De tous les personnages qui lui avaient témoigné leur zèle, un seul croyait n'avoir pas assez plié le genou devant son nom et devant son titre.George Sand (1804-1876)
Le parlement avait d'abord voulu faire de l'opposition, mais tout avait plié sous la volonté du régent.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Il inclinait un peu la tête en marchant, comme si elle eût plié sous le poids d'une responsabilité trop lourde.Albert Delpit (1849-1893)
Elle reparut, tenant à la main un objet plié dans du papier jaune et qu'il me fut impossible de reconnaître.Ferdinand Fabre (1827-1898)
Nulle part, je n'ai vu un grand fleuve aussi parfaitement endigué, dompté, domestiqué, utilisé, plié à tous les services que réclame l'homme.Émile de Laveleye (1822-1892)
De la même poche, il tira le couteau et un papier plié qu'il remit à plus tard d'examiner.Eugène Chavette (1827-1902)
Un large mouchoir bleu, comme ceux où se mouchent les invalides, plié en fichu, masquait lourdement sa taille.Victor Hugo (1802-1885)
Peut-être, fouillant toutes mes poches, trouverais-je un billet de banque plié en quatre dans mon gilet.Ferdinand Fabre (1827-1898)
L'une était un petit billet gentiment plié en long avec un joli cachet de cire verte sur lequel était empreinte une colombe rapportant un rameau vert.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Puis, changeant tout à coup de divertissement, la jambe gauche tendue, le genou droit plié, elle mesurait des yeux le galbe d'une hanche très jeune et qui, chaque jour, s'arrondissait.Pierre Louÿs (1870-1925)
Et tous avaient plié les épaules, baissé les yeux, tandis que la marche continuait, avec le sourd roulement des pieds, dans cette soumission frémissante du troupeau.Émile Zola (1840-1902)
Elle frémissait, en soulevant de son haleine le papier de soie des gravures, qui se levait à demi plié et retombait doucement contre la page.Gustave Flaubert (1821-1880)
Elle écouta rouler le coupé sous la voûte ; ensuite, son ouvrage soigneusement plié, elle sonna.Alphonse Daudet (1840-1897)
Elle me promettait de mériter ma tendresse, mais elle n'a pas plié le genou, elle n'a pas courbé la tête, et c'est bien.George Sand (1804-1876)
Ayant décidé, faute de siège, il s'assit sur son manteau plié sur les dalles et attendit le retour de ses forces.Michel Zévaco (1860-1918)
Il avait plié la redingote avec beaucoup de soin et regardé plutôt dix fois qu'une la place froissée par le coup de pied.Paul Féval (1816-1887)
Un homme de garde, en passant devant mon tombeau, laisse tomber un papier plié en quatre.Georges Darien (1862-1921)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « PLIE » s. f.

Petit poisson de mer plat & large, qui est fort bon étant frit. En Latin passer.
Podcasts Parler comme jamais, épisode 2 : la parole ouvrière Parler comme jamais, épisode 2 : la parole ouvrière

Découvrez vite cet épisode consacré à la parole ouvrière avec pour invité Philippe Poutou, et son cas pratique !

02/01/2021