Email catcher

pochard

Définition

Définition de pochard ​​​ , pocharde ​​​ nom et adjectif

familier Ivrogne misérable. adjectif Un clodo pochard.

Synonymes

Synonymes de pochard, pocharde nom et adjectif

ivrogne, alcoolique, robineux (Québec), alcoolo (familier), picoleur (familier), pilier de bar, de bistrot (familier), poivrot (familier), sac à vin (familier), soiffard (familier), soûlard (familier), soûlaud (familier), soûlographe (familier), soûlon (familier, région.), biberonneur (familier, vieilli)

Exemples

Phrases avec le mot pochard

C'est toi qui t'es pris de bec avec ce pochard et tu viens me reprocher de t'avoir évité le soufflet qu'il te destinait !Fortuné du Boisgobey (1821-1891)
Comme les urgences sont régulièrement surchargées, il n'est pas rare que les policiers attendent plusieurs heures devant l'hôpital avant qu'un médecin ne prenne en charge le pochard.Capital, 01/03/2011, « La bureaucratie mobilise encore une armée d’agents »
Vlà c' que t'as su' l' nez, espèce de pochard !Albert Cim (1845-1924)
L'ivrogne, qui était resté devant la porte, pleurait maintenant comme pleurent les pochards ou les enfants contrariés.Guy de Maupassant (1850-1893)
Marquis ou non, ce pochard, complètement et subitement dégrisé, savait très bien ce qu'il disait et surtout ce qu'il voulait.Fortuné du Boisgobey (1821-1891)
L'administration devrait au moins ne pas envoyer des pochards.Émile Zola (1840-1902)
J'étais pocharde, que je ne voyais plus rien...Jules Lermina (1839-1915)
Un soir que nous jouions, ton père est rentré pochard, mais pochard !Émile Zola (1840-1902)
Puis on se leva difficilement, et, pendant que les deux femmes, étourdies, respiraient, les deux hommes, tout à fait pochards, faisaient de la gymnastique.Guy de Maupassant (1850-1893)
Il venait d'être proclamé empereur des pochards et roi des cochons, pour avoir mangé une salade de hannetons vivants et mordu dans un chat crevé.Émile Zola (1840-1902)
Joseph les gâte spécialement, car ce sont de terribles pochards.Octave Mirbeau (1848-1917)
D'un homme qui boit, on dit que c'est un bon vivant, mais d'une femme, qu'elle est une pocharde.Études et documents berbères, 2017, Ali Sayad (Cairn.info)
Seuls, quatre ou cinq pochards attablés devant une bouteille d'eau-de-vie jouaient aux cartes en s'injuriant comme des portefaix qu'ils étaient.Arnould Galopin (1863-1934)
Son ébriété – caractérisée par la titubation (mouvement extérieur) ou la perte de fixité visuelle (mouvement subjectif) – est induite par la réduction du monde mobile galiléen aux sensations du pochard.Communication & langages, 2017, Guillaume Laigle (Cairn.info)
Je l'entraînai, en le soutenant comme on soutient les pochards, jusqu'au premier buisson, où je le déposai.Guy de Maupassant (1850-1893)
Servigny, un peu gris, imitait l'ouvrier pochard, appelait la marquise la patronne.Guy de Maupassant (1850-1893)
Mais, comme il vit que rien ne remuait plus, un peu de raison lui revint, de la raison trouble de pochard.Guy de Maupassant (1850-1893)
Il comptait sans le pochard qui l'avait déjà interpellé du fond de la tonnelle qu'il occupait avec trois créatures.Fortuné du Boisgobey (1821-1891)
Il les crachait, afin, disait-il en riant, de n'être pas pochard, tous les matins, avant dix heures.Georges Ohnet (1848-1918)
A eux deux, ils symbolisaient l'un et l'autre aspect du genre : le bon et le mauvais pochard.Albert le Roy (1856-1905)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.
Drôles d'expressions Cultiver son jardin Cultiver son jardin

Quand on fleurit notre langage de cette expression, on cite en réalité la fin du Candide de Voltaire (1759).

Stéphane Marie et Nathalie Gendrot 22/04/2022