soûlard

 

définitions

soûlard ​​​ , soûlarde ​​​ adjectif et nom

familier Ivrogne. ➙ soûlaud.var. saoulard ​​​ , saoularde ​​​ ou ro soulard ​​​ , soularde ​​​ .
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Ce sacré soûlard était sa préoccupation, une peur sourde mêlée à une envie de savoir.Émile Zola (1840-1902)
Son soûlard fricassait pour sûr la quinzaine avec les camarades, chez les marchands de vin du quartier.Émile Zola (1840-1902)
Le mouvement du soûlard qui ne craint rien et se trouve d'un coup prêt à l'escarmouche est finement indiqué.Auguste Angellier (1848-1911)
Le soûlard, hébété, sembla se résigner à son divorce inattendu ; d'ailleurs la communication avec la rive venait d'être rompue.Georges Eekhoud (1854-1927)
Jérémie, le col desserré, prenait des poses de soûlard, une jambe étendue, un bras tombant ; et de l'autre main il tenait ses dominos.Guy de Maupassant (1850-1893)
Et avec ça des manières, une bourgeoise qui vous traite de soûlard, une boutique où il est défendu de cracher...Émile Zola (1840-1902)
Planté entre deux tombes, il se tenait immobile, ses regards se noyaient d'un rêve, sa face entière de crucifié soûlard exprimait la mélancolie finale de toute philosophie.Émile Zola (1840-1902)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « SAOULARD, ARDE » adj.

Qui a coustume de se saouler. Ce mot est bas.
Vidéos Quand un humoriste promeut la langue française... Quand un humoriste promeut la langue française...

L’humoriste Karim Duval s’est prêté au jeu du dico : découvrez ses définitions hautes en couleur dans une mini-série réalisée à l’occasion de la sortie du site Dico en ligne Le Robert.

25/05/2020