Email catcher

poivre poivré

Définition

Définition de poivre ​​​ nom masculin

Épice à saveur très forte, piquante, faite des fruits séchés du poivrier. Poivre en grains. Poivre noir, gris. Poivre blanc, à grains décortiqués, plus doux. Poivre vert, cueilli avant maturité. Moulin à poivre. ➙ poivrier. Steak au poivre.
locution Cheveux poivre et sel : bruns mêlés de blancs. ➙ grisonnant.
Poivre de Cayenne, condiment fort et piquant tiré d'un piment.

Définition de poivré ​​​ , poivrée ​​​ adjectif

Assaisonné de poivre.
abstrait Grossier ou licencieux. ➙ salé.

Synonymes

Synonymes de poivre nom masculin

Synonymes de poivre de Cayenne

piment

Synonymes de poivre et sel

[cheveux, poils] gris, argenté, grisonnant

Exemples

Phrases avec le mot poivre

Ajouter le beurre, un peu de poivre, les herbes hachées et bien mélanger le tout.Ouest-France, 31/01/2021
Ses cheveux poivre et sel, en coup de vent, flambaient comme un brûlot.Émile Zola (1840-1902)
Deux affaires de larcin mettant en jeu des sacs de poivre ponctuent ainsi l'année 1765.Histoire urbaine, 2011, Thierry Allain (Cairn.info)
La femme disposait deux tréteaux et une planche qui faisait office de table, mettait une petite nappe, le sel et le poivre.Travail, genre et sociétés, 2019, Margaret Maruani, Chantal Rogerat (Cairn.info)
Ne forcez pas trop non plus sur les épices comme le poivre qui augmentent la température du corps.Ça m'intéresse, 11/01/2022, « Quels sont les aliments à éviter le soir ? »
Les deux premiers ont droit à un traitement spécial : ils sont fournis sous forme liquide, le sel dissous dans un peu d'eau et le poivre en suspension dans l'huile.Ça m'intéresse, 07/07/2021, « On mange quoi dans l’espace ? »
Un vrai rocker, ce sexagé­naire à la barbe poivre et sel.Capital, 14/06/2010, « Evian se forge une image mondiale »
Quoique très-faibles, elle en imposa tellement au prince, qui possède seul le poivre, qu'il se détermina à leur en accorder le commerce exclusif.Jean-François de La Harpe (1739-1803)
Il faut avoir aussi des remèdes, des « laxatyuys », des « restoratyuys », du safran, du poivre, des épices.Jean Jules Jusserand (1855-1932)
Elles mangent du veau froid et de la salade faite avec un peu de vinaigre et sans poivre.Vacarme, 2006, Olivier Schefer (Cairn.info)
Elles furent équipées pour le retour, et chargées de poivre.Jean-François de La Harpe (1739-1803)
Les cheveux poivre et sel, cet homme a sur le visage un masque de protection.Ouest-France, Philippe GAMBERT, 11/03/2020
Une discrète paire de lunettes, encadrée par des cheveux et une barbe poivre et sel.Ouest-France, Renaud TOUSSAINT, 08/01/2016
Ajoutez alors les 4 jaunes d'œufs et le fromage blanc, le sel, le poivre et la muscade selon goût.Hegel, 2014, François Cessot, Jean-Christophe Létard, Denis Sautereau, (Cairn.info)
La veille, mettre les foies avec le cognac, deux belles pincées de quatre épices, du sel et du poivre.Ouest-France, 13/09/2017
Émietter la feta, ajouter les œufs, sel, poivre, éventuellement une cuillère de farine.Ouest-France, Frédéric SALLE, 31/08/2019
Et ils auront beau faire, leurs actes seront dominés par le poivre et la contradiction, ou par la lassitude du monde !Chimères, 2009 (Cairn.info)
Il aime surprendre : la saumure du saumon est sucrée salée avec baies de genièvre, baies roses, poivre blanc et noir, aneth, vodka.Ouest-France, 31/12/2020
Ce qui n'a rien d'ordinaire pour une barbe, qu'on pourrait s'attendre à voir blanche, ou noire, ou poivre et sel.Cahiers de psychologie jungienne, 2017, Christian Gaillard (Cairn.info)
Le soixantenaire aux cheveux et sourcils poivre et sel, a travaillé toute sa vie en tant que cheminot.Ouest-France, Jéromine DOUX, 01/06/2017
Afficher toutRéduire

Phrases avec le mot poivré

La police a utilisé intensivement des sprays de gaz poivré, lesquels provoquent souvent des toux incontrôlables.Multitudes, 2020, Cora Novirus (Cairn.info)
Autrefois, quand il rentrait éméché ou poivré, elle se montrait complaisante et pas dégoûtée.Émile Zola (1840-1902)
Ils mangeaient à peine des becs-figues gras entourés de jaune d'œuf poivré.Marcel Schwob (1867-1905)
Outre cela, elles mangent tout si poivré et si épicé, qu'il est impossible qu'elles n'en soient point brûlées.Marie-Catherine d'Aulnoy (1651-1705)
On n'a sans doute pas suffisamment souligné l'exigence de son calendrier de la fin octobre et de début novembre, très poivré.Ouest-France, Jérémy Proux, 13/10/2019
Son petit goût poivré peut servir à relever des salades composées ou des soupes.Ouest-France, Caroline HENRY, 22/10/2017
Le mouton rôti en était poivré ; le kous-kous semblait fait uniquement de fins graviers roulés ; la farine du pain n'était plus que de la pierre pilée menu.Guy de Maupassant (1850-1893)
J'ai été déjà tant poivré dans mon tems, qu'il faudrait du capenne pour que je sentisse quelque chose, ou d'un autre côté de l'aloès pour que je m'aperçusse de l'encens.George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
Le vin poivré a surtout une action purgative tandis que la roquette est antiscorbutique, stimulante et rubéfiante.Sociétés et Représentations, 2007, Pierre Sineux (Cairn.info)
Il va voir si je suis un cornichon : il le trouvera poivré, le cornichon !Charles de Bernard (1804-1850)
Servi avec un beurre poivré, ce plat peut aussi se servir en entrée en plus petite portion et accompagné de jeunes pousses.Ouest-France, 10/06/2021
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de POIVRE s. m.

Fruit aromatique qui a une qualité chaude & seche, qui vient en grains, dont on se sert pour l'assaisonnement des viandes. Il croist en Java, Sumatra, & Malaca, & le long des costes de Malabar. Il y en a de masle qui a les feuilles plus grandes, & de femelle qui les a plus petites, qui sont pointuës, & representent un coeur. Elles ont une longue queuë, & sont vertes en dehors, & jaunastres en dedans. La plante est sarmenteuse, ployable, & pleine de noeuds, & il faut planter auprés des arbres ou des eschalas, pour luy servir de soustien. Les grains viennent en grappes. Chaque branche en produit ordinairement six, longues de trois doigts, & pareilles à celles des raisins. Ils n'ont presque point de queuë, & sont verds au commencement, & noircissent en meurissant, ou estant sechez au Soleil. On les cueille au mois de Novembre.
 
Le poivre blanc vient de la même plante, & se fait de poivre noir qu'on arrose, & qu'on humecte de l'eau de la mer, l'exposant aprés aux rayons du Soleil, & rejettant l'écorce, qui abandonne alors le grain, d'où vient qu'il se trouve blanc.
 
Le poivre long est une autre espece de poivre dont la figure approche du chaton de coudrier. Sa longueur approche de celle des dattes. Il est composé de plusieurs petits grains contigus fort bien arrangez, de la grosseur & de la couleur de la graine de jusquiame. Son goust est presque semblable à celuy du poivre noir, mais il est plus moderé dans sa siccité. Il y a aussi un poivre d'eau, & un poivre verd.
 
Il y a un poivre des Indes Occidentales, qu'au Perou on appelle huchu, & dans les Isles axi, dont les Indiens sont fort friands, parce qu'ils en mettent à toutes sortes de sauces, & même en mangent les racines cruës, dont l'usage est deffendu dans le jeusne. Ce poivre ordinaire est gros, longuet, & sans pointe. On le mange en verd ; & quand il a sa couleur parfaite, il est tantost rouge, tantost jaune, & tantost noir. Il y en a d'autre qui est fort menu, qui pend à une queuë, & qui a la forme d'une cerise. C'est le plus piquant de tous, le plus estimé, & le moins commun. Les Espagnols le preferent à celuy des Indes Orientales. Les reptiles les plus venimeux l'ont naturellement en horreur, tellement qu'on peut croire qu'il est contraire au venin.
 
Pline dit que de son temps le poivre s'achetoit au poids de l'or & de l'argent. St. Augustin donne le nom de poivre à toute sorte d'espicerie & d'aromates.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Top 10 des mots Top 10 des mots qui viennent du chinois Top 10 des mots qui viennent du chinois

Le français, au cours de son histoire, s’est continuellement enrichi de mots venus d’autres langues : l’anglais, bien sûr, mais aussi...

Marjorie Jean 07/02/2024
sondage de la semaine