Email catcher

poussât

Formes

Exemples

Phrases avec le mot poussât

Décidément l'égoïsme était le plus fort ; mais il ne pouvait triompher sans que l'orgueil vaincu ne poussât aussitôt des cris de blaireau pris au piège.Jules Sandeau (1811-1883)
Mais là se borne la portée de nos remarques, et nous ne voudrions pas qu'elles fussent autrement interprétées ni qu'on en poussât plus loin les conclusions.François Guizot (1787-1874)
Voltaire ne fut pas d'avis qu'on poussât plus loin les choses.Jules Michelet (1798-1874)
Il n'est donc pas étonnant que ce fut l'université américaine de recherche qui poussât le plus loin son hyperdisciplinarité, renforcée par l'organisation départementale.A contrario, 2004, Jean-Pierre Kesteman (Cairn.info)
Il semblait que ce mot magique nous poussât en avant et nous donnât des ailes.Louis Dumure (1860-1933)
Ne devaient-ils pas craindre que le découragement ne le poussât à quelque acte de désespoir !Jules Verne (1828-1905)
Il fallait qu'il y eût quelque chose dans l'air qui me poussât.Alfred de Vigny (1797-1863)
Que le président le poussât, en homme qui réellement veut tout savoir, il répondrait aux questions nettement posées.Hector Malot (1830-1907)
Il est bien possible même qu'il poussât la finesse jusqu'à se flatter qu'on ne s'en serait pas aperçu.George Sand (1804-1876)
Puis, il craignait que le repentir ne poussât un jour sa femme à tout révéler.Émile Zola (1840-1902)
Peu s'en fallut qu'il ne poussât un cri, tant sa surprise fut violente.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Tu lui soufflais sur le menton et sur les joues, pour que la barbe y poussât d'un doigt en une nuit.Émile Zola (1840-1902)
Qu'on ne le poussât point, il n'en dirait pas davantage, surtout à propos de choses qu'on ne lui demandait pas.Hector Malot (1830-1907)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.
Le dessous des mots Le dragon, un monstre cracheur... de mots ! Le dragon, un monstre cracheur... de mots !

Omniprésent depuis l’Antiquité dans les mythes et les épopées, le dragon est sans doute l’animal fantastique qui fascine le plus. Monstre terrifiant...

Marjorie Jean 07/02/2024
sondage de la semaine