Email catcher

prestiges

Formes

Exemples

Phrases avec le mot prestiges

Elle les a faites toutes, successivement, et cumule à présent les prestiges des trois.Les cahiers de médiologie, 1999, Régis Debray (Cairn.info)
Leur théologie n'était que superstitions, prestiges et magie.Giambattista Vico (1668-1744), traduction Jules Michelet (1798-1874)
Elle n'y perdit rien de ces prestiges d'autrefois.Émile Verhaeren (1855-1916)
De nos jours, n'a-t-on pas vu presque tous les gens du monde dupes de grossiers prestiges ou de puériles illusions ?Ernest Renan (1823-1892)
Les enchères sont surtout connues pour les ventes prestiges, avec des gros chiffres à la clé.Ouest-France, Gaëlle COLIN, 23/09/2021
Ce sont là ses prestiges et ses merveilles.Émile Faguet (1847-1916)
Il met directement en cause les savoirs et prestiges que s'attribuent les devins.Lignes, 2012, François Athané (Cairn.info)
Il y a une guerre des prestiges entre ces clubs.Ouest-France, 16/11/2020
Cette farce tragique ou tragédie farcesque qui est finie, peut-être, qui va finir, peut-être, a pour elle les prestiges de la fiction : elle est souveraine.Lignes, 2018, Alphonse Clarou (Cairn.info)
Rien n'avait transpiré de son désastre, et il avait encore pour un an tous les prestiges de la fortune.Émile Gaboriau (1832-1873)
Les éblouir par des dates et des bulletins, par des prestiges de distance et des prestiges de nom.Alfred de Vigny (1797-1863)
Certes, l'analogie physiognomonique permet de résister à la dangereuse fascination des prestiges de la forme, en lui offrant un fondement anthropologique, caractériel, éthique, etc.Poétique, 2003, Philippe Audegean (Cairn.info)
Il veut à ses propres yeux parer sa fin de prestiges légendaires.L'Année balzacienne, 2016, Alex Lascar (Cairn.info)
A-t-on assez de culture pour nous renseigner sur sa nature et son histoire, sa fonction et ses modalités et nous prémunir contre ses faux prestiges ?Esprit, 2019, Camille Riquier (Cairn.info)
À mesure que l'argument stratégique perdait de son efficace et l'argument biblique de ses prestiges, la question démographique s'imposait progressivement à l'opinion.Commentaire, 2005, Ran Halévi (Cairn.info)
Il faut que l'épaulette ait pour les femmes des prestiges dont je ne me rends pas compte.Émile Gaboriau (1832-1873)
Tels sont, mais bien plus incalculables, bien plus variés, plus fugitifs et surtout plus inquiétants les prestiges de l'imagination !Astolphe de Custine (1790-1857)
Elle est bien plus large que cette seule donnée factuelle, nimbée des prestiges d'une science tendant à l'exactitude des données qu'elle établit.Transversalités, 2016, Vincent Holzer (Cairn.info)
Comment l'ancien et le nouveau négocient-ils leurs avantages ou leurs prestiges respectifs ?Medium, 2013, Daniel Bougnoux, Régis Debray (Cairn.info)
Il n'a jamais eu la moindre complaisance pour les prestiges de la cause perdue.La Cause du désir, 2011, Jacques-Alain Miller (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.
Top 10 des mots Top 10 des mots qui viennent du chinois Top 10 des mots qui viennent du chinois

Le français, au cours de son histoire, s’est continuellement enrichi de mots venus d’autres langues : l’anglais, bien sûr, mais aussi...

Marjorie Jean 07/02/2024
sondage de la semaine