prêtrise

définitions

prêtrise ​​​ nom féminin

Fonction, dignité de prêtre catholique.

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
L'objet de cette petite communauté étoit de former des conférences pour l'utilité des jeunes gens qui se destinoient à la prêtrise.Jacques Bins de Saint-Victor (1772-1858)
La prêtrise égalait celui qui en était revêtu à un noble.Ernest Renan (1823-1892)
Tandis que le jour où il ôterait la soutane, il sentait bien qu'il se dénuderait, qu'il sortirait de la prêtrise, pour ne plus jamais y rentrer.Émile Zola (1840-1902)
Enfin : il faut de si grands mérites pour accéder à la prêtrise.Paul Adam (1862-1920)
Tout ce certificat est incompatible avec la prêtrise ; ce certificat est un certificat de vie honnête et de mœurs décentes.Alphonse Karr (1808-1890)
Cet infortuné paraît avoir à peine atteint l'âge requis pour la prêtrise.Sylvain Maréchal (1750-1803)
Est-ce que la prêtrise n'était pas indélébile, marquant le prêtre à jamais, le parquant à l'écart du troupeau ?Émile Zola (1840-1902)
Du reste, d'abjuration, de prêtrise, d'épiscopat, de mariage, de scandales privés, pas un mot, même par allusion.Louise-Eléonore-Charlotte-Adélaide d'Osmond Boigne (1781-1866)
Leurs mariages ne se font qu'entre les hommes et les femmes de leur racé, et tous leurs enfans sont élevés pour la prêtrise.Jean-François de La Harpe (1739-1803)
Il affirmait que sa royauté avait un caractère aussi ineffaçable que la prêtrise.André Le Glay (1785-1863)
Et c'était ainsi qu'il était pas à pas monté jusqu'à la prêtrise.Émile Zola (1840-1902)
Cet établissement renferme 70 élèves, et on construit une aile à part pour ceux qui se destinent à la prêtrise.Ernest Michel (1837-1896)
La science occupe à notre époque exactement la même place que celle qu'occupait la prêtrise il y a quelques siècles.Léon Tolstoï (1828-1910), traduction Ely Halpérine-Kaminsky (1858-1936)
J'ai répondu que tu considérais ce mariage comme l'unique moyen de renoncer à la prêtrise sans réduire au désespoir la plus sainte des mères.Paul Adam (1862-1920)
Est-ce que la prêtrise ne l'avait pas retranché des vivants ?Émile Zola (1840-1902)
La prêtrise était donc la conséquence de mon assiduité à l'étude.Ernest Renan (1823-1892)
Le droit au respect des fidèles ne fait pas partie des attributs qu'il reçoit avec la prêtrise.Jules Legras (1866-1939)
C'est donc à tort que l'on applique ce mot aux seuls aspirans, qui n'ont pas reçu l'ordre de la prêtrise.Thomas Maguire (1776-1854)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « PRESTRISE » s. f.

Qualité & caractere de Prestre. Il faut être Diacre pour être promeu à l'Ordre de Prestrise. La Prestrise est un caractere indelebile.