Email catcher

ecclésiastique

Définition

Définition de ecclésiastique ​​​ adjectif et nom masculin

adjectif Relatif à une Église, à son clergé. L'état ecclésiastique.
nom masculin Membre d'un clergé (➙ ministre, pasteur, prêtre, religieux).

Synonymes

Synonymes de ecclésiastique nom masculin

homme d'église, prêtre, religieux

Exemples

Phrases avec le mot ecclésiastique

Je demanderais en particulier des garanties pour la sécurité des auxiliaires ecclésiastiques.Europarl
Toutefois, on trouve aussi des ecclésiastiques, des historiens ou des ethnologues.Ça m'intéresse, 11/05/2017, « Qui peut devenir académicien ? »
Du point de vue ecclésiastique, le secret de la confession est inviolable.Médium, 2013, Maurice Sachot (Cairn.info)
Les circonstances favorables où les ecclésiastiques se trouvèrent, ont tout fait pour eux ; et quand elles changèrent, leur grandeur, ainsi qu'on le verra, s'évanouit.Gabriel Bonnot de Mably (1709-1785)
A partir des années 1830, des ecclésiastiques purgent donc consciencieusement le livre des scènes les plus osées.Géo, 09/11/2020, « L'incamania, une passion française »
Mais ce n'est pas tout encore : nous entretenons aussi leurs établissements ecclésiastiques ; j'en ai justement le détail sous la main.Frédéric Bastiat (1801-1850)
Une assurance confortée par les activités ecclésiastiques de ce porte-croix ayant un temps voulu devenir moine.Ouest-France, Romain LE BRIS, 13/11/2019
Cette donnée affecte sa relation avec les autorités ecclésiastiques et les autorités politiques.Revue des sciences philosophiques et théologiques, 2019, Laura Adrián Lara (Cairn.info)
Et le résultat est assez bluffant, le visage de l'ecclésiastique reprend vie.Ouest-France, 30/07/2020
Ces ecclésiastiques, voyant la terre proche, ont voulu descendre sur le sable, mais furent emportés par les lames et se noyèrent.Ouest-France, 14/12/2018
Ce cavalier-là était ecclésiastique et en portait l'habit.Antoine-Vincent Arnault (1766-1834)
Il avait abandonné la carrière ecclésiastique où il était entré malgré lui, et fut un des meilleurs hommes politiques de son temps.Dorothée de Dino (1793-1862)
Les jésuites prononcent les trois voeux habituels des ecclésiastiques (obéissance, chasteté, pauvreté).Ça m'intéresse, 14/03/2013, « Qui sont les jésuites ? »
Du point de vue de son statut social, il était docteur, ecclésiastique, et plus précisément prêtre.Archives de Philosophie, 2020 (Cairn.info)
Cette dernière doit justifier, en outre, d'une organisation ecclésiastique jugée suffisante par l'autorité supérieure.L'Année canonique, 2013, Bienvenu Armand Ngana Abomo (Cairn.info)
De plus, étymologiquement, ordinateur vient d'ordinant, un mot d'origine ecclésiastique.Ouest-France, 11/12/2012
Le bâtiment principal, propriété d'un ecclésiastique, n'était rien moins qu'imposant.Ouest-France, 26/03/2021
Cette procédure de provision des offices ecclésiastiques est, on peut l'affirmer, rationnali-sée.L'Année canonique, 2013, Ludovic Danto (Cairn.info)
Elle avait été internée par intervention de la police suite à la plainte d'un ecclésiastique.L'information psychiatrique, 2007, Gilles Tréhel (Cairn.info)
Pour démontrer leur attachement, les deux ecclésiastiques rédigent des lettres de recommandation pour que les autorités portugaises les prennent plus facilement en charge.Ouest-France, 11/08/2019
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de ECCLESIASTIQUE adj. m. & f. & subst.

Qui appartient à l'Eglise. Il se dit des personnes & des choses. C'est un Ministre Ecclesiastique. Un Electeur Ecclesiastique. Des biens ecclesiastiques, des ceremonies ecclesiastiques. La Discipline Ecclesiastique. Tout l'Ordre Ecclesiastique s'appelle autrement le Clergé. Il faut craindre les censures ecclesiastiques. C'est un devot Ecclesiastique, un bon Ecclesiastique. Les principaux Recueils des Ecrivains Ecclesiastiques sont Sixte de Sienne, Possevin, Bellarmin, Tritheme, Auber le Mire, le Pere Labbe, Gesner, Simler, Perkius, Sculter, &c.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Top 10 des mots 10 idées écoresponsables pour donner une nouvelle vie à votre ancien Petit Robert 10 idées écoresponsables pour donner une nouvelle vie à votre ancien Petit Robert

Au mois de mai paraîtra la nouvelle édition du Petit Robert de la langue française, enrichie de nouveaux mots, de nouvelles expressions, de nouveaux...

La rédaction des Éditions Le Robert 01/04/2024
sondage de la semaine