Email catcher

ecclésiastique

définitions

ecclésiastique ​​​ adjectif et nom masculin

adjectif Relatif à une Église, à son clergé. L'état ecclésiastique.
nom masculin Membre d'un clergé (➙ ministre, pasteur, prêtre, religieux).

synonymes

ecclésiastique nom masculin

homme d'église, prêtre, religieux

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Depuis deux siècles, elle veille à la sauvegarde du patrimoine ecclésiastique.Ouest-France, Jules DERENNE, 20/03/2021
Ces ecclésiastiques, voyant la terre proche, ont voulu descendre sur le sable, mais furent emportés par les lames et se noyèrent.Ouest-France, 14/12/2018
Il est important que les organisations ecclésiastiques ne soient pas définies comme des lobbyistes.Europarl
Mais ce n'est pas tout encore : nous entretenons aussi leurs établissements ecclésiastiques ; j'en ai justement le détail sous la main.Frédéric Bastiat (1801-1850)
On y voit des écussons qui sont sans doute ceux d'un ecclésiastique de l'abbaye.Ouest-France, 24/05/2021
De plus, étymologiquement, ordinateur vient d'ordinant, un mot d'origine ecclésiastique.Ouest-France, 11/12/2012
Et le résultat est assez bluffant, le visage de l'ecclésiastique reprend vie.Ouest-France, 30/07/2020
On peut les déterminer par ce fait : combien se fait-il d'ecclésiastiques par an ?François Guizot (1787-1874)
Il ne faut pas le lui dire ; ce secret ne pourrait être confié qu'à moi, qui suis chargé du dépôt des mœurs de ces ecclésiastiques....Sylvain Maréchal (1750-1803)
Pour démontrer leur attachement, les deux ecclésiastiques rédigent des lettres de recommandation pour que les autorités portugaises les prennent plus facilement en charge.Ouest-France, 11/08/2019
Ce cavalier-là était ecclésiastique et en portait l'habit.Antoine-Vincent Arnault (1766-1834)
Les circonstances favorables où les ecclésiastiques se trouvèrent, ont tout fait pour eux ; et quand elles changèrent, leur grandeur, ainsi qu'on le verra, s'évanouit.Gabriel Bonnot de Mably (1709-1785)
Je demanderais en particulier des garanties pour la sécurité des auxiliaires ecclésiastiques.Europarl
Il avait abandonné la carrière ecclésiastique où il était entré malgré lui, et fut un des meilleurs hommes politiques de son temps.Dorothée de Dino (1793-1862)
La vérité est qu'aucun tribunal laïque n'a l'autorité ni la compétence pour statuer sur des conflits ecclésiastiques.Europarl
C'est le tribunal ecclésiastique, en charge du procès pénal qui annoncé cette décision ce matin.Ouest-France, 04/07/2019
L'ecclésiastique avait alors, par deux fois, été mis hors de cause et avait décidé de poursuivre en retour la paroissienne, rappelle le journal francilien.Ouest-France, 02/09/2021
Une assurance confortée par les activités ecclésiastiques de ce porte-croix ayant un temps voulu devenir moine.Ouest-France, Romain LE BRIS, 13/11/2019
Le bâtiment principal, propriété d'un ecclésiastique, n'était rien moins qu'imposant.Ouest-France, 26/03/2021
Les ecclésiastiques, qui se consacrent aux autres, n'ont pas mérité ce genre de diffamation !Europarl
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « ECCLESIASTIQUE » adj. m. & f. & subst.

Qui appartient à l'Eglise. Il se dit des personnes & des choses. C'est un Ministre Ecclesiastique. Un Electeur Ecclesiastique. Des biens ecclesiastiques, des ceremonies ecclesiastiques. La Discipline Ecclesiastique. Tout l'Ordre Ecclesiastique s'appelle autrement le Clergé. Il faut craindre les censures ecclesiastiques. C'est un devot Ecclesiastique, un bon Ecclesiastique. Les principaux Recueils des Ecrivains Ecclesiastiques sont Sixte de Sienne, Possevin, Bellarmin, Tritheme, Auber le Mire, le Pere Labbe, Gesner, Simler, Perkius, Sculter, &c.
Drôles d'expressions C’est la quadrature du cercle C’est la quadrature du cercle

Cette expression est utilisée pour désigner un problème dont on sait par avance, parce que cela a été dûment démontré, qu’il n’a pas de solution.

Étienne Klein 15/09/2021