quai

 

définitions

quai ​​​ nom masculin

Mur où accostent les bateaux, chaussée aménagée au bord de l'eau. Quai de débarquement, d'embarquement. ➙ débarcadère, embarcadère. Navire à quai, rangé le long du quai.
Voie publique aménagée sur cette chaussée. Se promener sur les quais.
Le Quai d'Orsay : siège du ministère des Affaires étrangères. —  Le Quai des Orfèvres : l'ancien siège de la police judiciaire parisienne.
Plateforme longeant la voie dans une gare. Le quai no 4.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Le quai était devenu désert, sans qu'il fût possible de deviner où ceux qui le couvraient avaient cherché un refuge.Céleste de Chabrillan (1824-1909)
Alanguie sous ses parures, un peu bercée par le remous, une barque tardive s'avança et vint ranger le quai.Remy de Gourmont (1858-1915)
De la partie du quai occupée par de nombreux spectateurs, on pouvait admirer ces différentes manœuvres.Jules Verne (1828-1905)
En deux bonds, il est sur le quai ; d'un saut, il s'élance dans un wagon.Georges Darien (1862-1921)
J'ai déposé quelques amendements destinés à rendre l'autoassistance possible tant sur les navires que pour transborder les cargaisons à quai.Europarl
Et roulant cinq ou dix pistoles dans un morceau de papier, il les jeta du quai dans le bateau.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Sur le quai, il y avait une foule de voyageurs, on pouvait à peine circuler.Magdeleine Du Genestoux (1873-1942)
40 embarcations portugaises sont à quai depuis décembre 1999 et d'ici à ce que cet accord soit signé, la viabilité de bon nombre d'entreprises est menacée.Europarl
Pour commencer sous forme de destruction d'emplois navigants, mais à terme les activités à quai seront également déplacées.Europarl
Cela signifie que les navires à quai seraient encouragés à s'alimenter en électricité depuis la terre.Europarl
Mais les employés, trop occupés pour continuer la querelle, s'éloignèrent, la laissant sur le quai avec les enfants.Comtesse de Ségur (1799-1874)
On nous conduisit vers le bureau du chef de gare, à travers la foule des curieux qui encombrait le quai.Maurice Leblanc (1864-1941)
Il descendit et fit quelques pas sur le quai pour se secouer comme pour reprendre ses sens après une chute.Guy de Maupassant (1850-1893)
Je ne crois pas qu'il me trouve sur le quai le jour où il s'embarquera.Victor Cherbuliez (1829-1899)
Charmants, innocents animaux qui tous les jours à midi, lorsqu'on dîne et que le quai est absolument désert, m'amusaient de leurs vives et gracieuses évolutions.Jules Michelet (1798-1874)
Quand il fut au coin du quai, le sabre des gendarmes brilla, un mouvement se fit dans la foule, les masses hurlèrent et se prirent à courir.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Elle lui fit signe qu'elle l'avait vu, puis, prenant son billet, elle se mêla aux autres voyageurs dont la foule débordait sur le quai.Henry de Graffigny (1863-1934) et Georges Le Faure (1856-1953)
Il y eut un ruement général contre les murs, puis le flot de brutes reprit son cours vers le quai, où une bataille éclata entre les marins des deux nations.Guy de Maupassant (1850-1893)
J'arrivai par le train du matin, et la première figure aperçue sur le quai de la gare fut celle du docteur.Guy de Maupassant (1850-1893)
Ce quai de la gare lui brûlait les pieds, et il ne pouvait s'en arracher.Jules Verne (1828-1905)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « QUAY » s. m.

Construction de pierre qu'on fait le long des bords d'une riviere, pour empêcher qu'elle n'inonde quelque terrain, & la conserver dans son lit. Le quay de la Tournelle ; le quay de la Megisserie. Le peuple se promene sur les quais. Ils se sont logés sur le quay pour avoir plus belle veuë. Quelques-uns estendent la signification de ce mot aux digues & aux moles. Ce mot, selon Scaliger, est tres-ancien, & vient de caïare, qui signifie contraindre, resserrer, en vieux Latin. Borel le derive de cadere, ou de cair, qui en vieux François signifioit la même chose. Du Cange dit que le quay étoit autrefois une place sur le rivage, qui étoit couverte de quelques poutres & de planches en forme d'une maison ; que dans la basse Latinité on appelle caya, ou cayum, ou chaya, & en François chas, ce qui servoit à mettre à couvert les marchandises dont on déchargeoit les navires. Boxhornius le derive de l'Anglois caé, qui signifie une haye ou closture ; ou de caed, qui signifie couverture, d'où il dit qu'est venu le mot de cayagium, en François quayage, qui est un droit qu'on prend sur les ports des rivieres, qu'on appelle caisse & havre dans la Coustume de Normandie.
 
QUAY, en termes de Marine, est un espace sur le rivage du port pour la charge & décharge des marchandises. Il y a un Officier ou Commis sur les ports, qu'on appelle Maistre de quay, qui est receu à l'Amirauté, lequel a soin de faire ranger les vaisseaux, & de la police des quays, de marquer le lieu pour radouber, lester & delester les vaisseaux, & de prendre garde aux boüées, balises & tonnes. Il doit coucher toutes les nuits au bord de l'Amiral, quand il y a des vaisseaux du Roy dans le port, suivant le Titre II. Livre IV. de l'Ordonnance de la Marine.
Le Top 10 des mots les plus étonnants Top 10 des mots qui viennent de l’arabe Top 10 des mots qui viennent de l’arabe

Non, le français n’a pas emprunté des mots qu’à l’anglais ! De tout temps, notre lexique s’est enrichi grâce à de nombreuses langues et l’arabe fait partie des sources les plus importantes.

Édouard Trouillez 17/07/2020