Email catcher

quérir

Définition

Définition de quérir ​​​ verbe transitif

vieux Chercher. Aller quérir qqn, qqch.

Synonymes

Synonymes de quérir verbe transitif

chercher, faire la chasse à, se mettre en quête de, rechercher

Exemples

Phrases avec le mot quérir

Il était impatient de notre retour, et, pour se tirer de peine, il venait nous quérir lui-même.Marie-Catherine d'Aulnoy (1651-1705)
De présence directive, il devient retrait dans le symbole dont chacun est libre d'aller (ou non) quérir le sens.La chaîne d'union, 2010, Frédéric Sanche (Cairn.info)
Sous le regard de riverains qui ont vite fait de quérir les forces de l'ordre.Ouest-France, 06/02/2020
Il s'agit d'archives et de mémoires, d'un mythe d'origine qu'il va falloir aller quérir aux enfers afin de le réécrire.Poétique, 2004, Liliane Louvel (Cairn.info)
Quand le bon roi sçut ma destinée, il m'envoya quérir, me retint à lui, et me donna huit cents tournois.Richard de Bury (1730?-1794?)
Si certains visiteurs sont bien venus se réinscrire ou effectuer une première inscription, de nombreuses personnes viennent quérir les informations préalables avant d'officialiser leur adhésion.Ouest-France, Fabienne MENGUY, 08/09/2019
L'on alla de même quérir la nourrice et sa fille.Marie-Catherine d'Aulnoy (1651-1705)
Celles-ci se demandent d'abord si le mal est grave ou bénin, s'il passera tout seul ou s'il faut quérir de l'aide.Le Coq-héron, 2004, Robert Steichen (Cairn.info)
Seluy que j'avois envoyé quérir pour les conduire est arivé et il se rancontre encore une ocasion très sure.Madame de La Fayette (1634-1693)
Astérie, qui étoit pour la sceptique, envoya quérir dans son cabinet un livre dont elle avoit besoin pour confirmer quelque chose qu'elle avoit avancé.Bussy-Rabutin (1618-1693)
Mais ils ont gardé suffisamment de lucidité, à l'image de leur séquence de conservation finale de quatre minutes, leur permettant de quérir un cinquième succès hors de leur base.Ouest-France, 07/04/2019
Il décida d'aller quérir sa promise en personne au mois de février.Outre - Terre, 2017, Sabrina Juillet Garzon (Cairn.info)
Il se trouva empêché de répondre, et il supplia qu'on envoyât quérir le supérieur des capucins.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Et elle ordonna à son camérier d'aller quérir la récompense du message.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Les impressionnistes l'avaient si bien saisi, qu'ils allaient la quérir jusque sur le motif, dans le flou, le bougé, l'instantané.Études, 2005 (Cairn.info)
Il envoie quérir au-delà des frontières une fiancée de bonne famille (la sienne) exempte de toute contamination cananéenne.Études théologiques et religieuses, 2008, Jean-Pierre Sternberger (Cairn.info)
Ils viennent, pour la plupart, quérir des idées pour l'amélioration ou la mise en valeur de leur habitat et échanger avec les professionnels.Ouest-France, 14/09/2019
En d'autres termes, s'agit-il là d'autant de lieux où l'on parvient à quérir l'information indispensable à la gestion de ses propres affaires ?Revue du Nord, 2011, Didier Terrier (Cairn.info)
Souvent il faut aller quérir quelque détail – un animal, un insecte – qui vient là introduire une autre référence de l'univers du vivant.Libres cahiers pour la psychanalyse, 2007, Jean-Yves Tamet (Cairn.info)
Un beau matin, notre brave boucher s'en était allé, pour quérir dans une ferme avoisinante, de la viande sur pattes.Ouest-France, 01/06/2021
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de QUERIR, ou Querre

Vieux mot qui signifioit autrefois chercher, qui ne se dit plus que proverbialement. Il vaut mieux tenir que querir. Ce mot vient du Latin quaerere.
 
QUERIR, signifie aussi, Envoyer chercher, amener, apporter ; & se dit des personnes & des choses. J'ay envoyé mon Cocher querir du foin là où il en pourra trouver. Il a envoyé querir ses amis pour venir disner chez luy. Ce Juge mandé n'a pas voulu venir, on l'a envoyé querir avec main forte, prendre, amener. On va querir les Marguilliers en ceremonie pour les amener à l'offrande. Il ne se dit gueres qu'à l'infinitif.
 
On dit proverbialement d'un valet mal-habile, Si on l'envoyoit querir de l'eau à la riviere, il n'en trouveroit point. On dit aussi de celuy qui est lent à revenir, Il seroit bon à aller querir la mort.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Style et écriture L'affaire Colette L'affaire Colette

Saviez-vous qu'il existe une controverse autour de l'œuvre de Colette ? Quelle part de ses écrits faut-il attribuer à son époux Willy ? 

24/03/2022