rageusement

 

définitions

rageusement ​​​ adverbe

Avec rage, avec hargne.
 

synonymes

rageusement adverbe

avec hargne, coléreusement

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Alors, il désespéra d'en finir, il retira ses bottines rageusement, décidé à se mettre au lit, même sans elle.Émile Zola (1840-1902)
Rageusement, elle ôta sa robe, une robe de foulard blanc, très simple, si souple et si fine, qu'elle l'habillait d'une longue chemise.Émile Zola (1840-1902)
La meute d'acier hurlait rageusement, et ses abois furibonds ressemblaient au bruit d'une toile sans fin qui se déchirerait.Vicente Blasco Ibáñez (1867-1928), traduction Georges Hérelle (1848-1935)
Tous trois avaient le sourcil froncé et l'œil sur la nappe – la nappe que la grande fille déchiquetait rageusement de la pointe de son couteau.Paul Mahalin (1838-1899)
Et déjà il exprimait rageusement et fortement ses opinions, ne ménageant point les interlocuteurs qui ne pensaient pas comme lui.Gustave Coquiot (1865-1926)
Je fais le sourd, m'étire, et je m'éloigne du côté du large, coupant la lame rageusement, avec un grand bruit dans les oreilles pareil à un éclat de rire.Jules Renard (1864-1910)
A son entrée dans la villa, toutes les casseroles de la cuisine étaient entrées en effervescence et s'étaient mises à s'entrechoquer rageusement.Fernand Kolney (1868-1930)
Il murmura quelques phrases incohérentes, grogna sourdement, et alla se rasseoir en face de son verre, qu'il se hâta de remplir et de vider rageusement.André Theuriet (1833-1907)
Ce fut en vain, elle tenait toujours ; je fus pris de colère et je secouai la chaîne rageusement.Guy de Maupassant (1850-1893)
Il monte sur la banquette de tir, pratiquée du temps où c'était ici la première ligne, érige la tête, rageusement, par-dessus le parapet.Henri Barbusse (1873-1935)
En même temps un hurlement prolongé semble jaillir du fond des eaux, qui s'agitent rageusement et se teignent en ronge sur un espace de plusieurs mètres.Louis Boussenard (1847-1910)
Lavinia est intelligente, spirituelle, artiste et divinement belle ; son jeune tuteur en est éperdument épris et la refuse rageusement à tous ceux qui viennent lui demander sa main.Judith Gautier (1845-1917)
Ils émergent jusqu'à mi-corps, battent rageusement l'eau de leurs robustes nageoires pectorales, et poussent tous ensemble leur cri.Louis Boussenard (1847-1910)
Ils vocifèrent de plus belle, font claquer leurs défenses, battent rageusement l'eau de leurs nageoires et s'approchent de plus en plus.Louis Boussenard (1847-1910)
Elle se déshabillait rageusement ; puis, se jetant sur le vieux sommier qui craquait, elle tourna le dos.Émile Zola (1840-1902)
Il éventait fortement dans la direction de la haie, et grondait toujours, mais très bas, quoique plus rageusement.Oscar Méténier (1859-1913)
Et il se laissa tomber sur le siège qui courait tout autour du wagon, les traits bouleversés, les yeux hagards, les dents serrées, les ongles déchirant rageusement l'étoffe du meuble.Henry de Graffigny (1863-1934) et Georges Le Faure (1856-1953)
Il suffit d'une heure de cuisson pendant laquelle on battit rageusement la semelle ; mais, aussi, quel régal !Louis Boussenard (1847-1910)
D'un coup, se maîtrisant, elle s'était redressée, et, devant l'armoire à glace, elle commença rageusement à refaire sa toilette.Fernand Vandérem (1864-1939)
Et rouges, rouges, un peu d'eau sous leurs cils baissés, hochant la tête, les deux petites ouvrières promenèrent leurs pinceaux rageusement sur les faces de kaolin.Victor Tissot (1845-1917)
Afficher toutRéduire
Le français des régions Le Top 15 des mots des régions ! Le Top 15 des mots des régions !

L'ouvrage Comme on dit chez nous a été construit sur la base d'enquêtes auxquelles des milliers de francophones ont participé.

26/10/2020